Revenir à la rubrique : Sport

Réhane Gany remporte le Tour Auto

Le pilote de la Citroën C3 s’impose haut la main sur le Tour Auto de La Réunion. Il le remporte à l’âge de 21 ans, comme son père. (Photo : Alexandre Robert)

Ecrit par 2029353 – le dimanche 30 juillet 2023 à 14H42

Le jeune Réhane Gany a dominé le 54e Tour Auto de La Réunion de la tête et des épaules. Il a pris le contrôle du rallye dès la première spéciale et est resté leader jusqu’à la fin de la course. Le pilote engagé au niveau national et qui vise une place sur le championnat international a montré l’étendue de son talent lors des trois jours de compétition.

Réhane Gany avait fort à faire sur le Tour Auto de La Réunion. Il était suivi par Thierry Law-Long, quintuple champion de La Réunion en titre, double vainqueur du Tour Auto et des deux premiers rallyes de la saison. Mais le Chinois Volant a perdu petit à petit du temps face à son adversaire. Le jeune pilote s’est retrouvé hors de portée du vieux briscard avant même la dernière journée du Tour Auto.

 

Un départ tonitruant

Le jeune a donné le ton dès le début du rallye avec un sans-faute : il remporte les trois spéciales du jour. Réhane Gany se réjouit notamment du tout premier temps scratch réalisé sur le tracé des 3 Bancs-RER sur La Montagne dans sa ville natale, à Saint-Denis.

Mais le pilote de la Citroën C3 ne lâche rien et montre qu’il est venu jouer aux avants-postes et se classe premier à La Montagne et à Vue Belle. À la fin de la journée, Réhane Gany assure qu’il est surtout venu s’entraîner et reste sur ses gardes à l’approche d’une journée de samedi qui s’annonce éprouvante.

Apprendre, s’adapter et écraser la compétition

Mais c’est durant la deuxième étape du Tour Auto que Réhane Gany montre vraiment l’étendue de ses talents. La journée est la plus difficile de la compétition avec sept spéciales en tout. Et le pilote de la Citroën C3 a donné le ton dès le début de la journée avec un scratch sur un tracé qui fait partie des grands classiques du rallye à La Réunion : Les Radiers. Dans le jardin de Stéphane Sam-Caw-Frève et face à des adversaires très rodés que sont Thierry Law-Long et Damien Dorseuil, Réhane Gany a su tirer son épingle du jeu.

Après ce premier défi relevé, les spéciales du Sud Sauvage ont été négociées méthodiquement par le jeune pilote. Après des premiers passages de “reconnaissance” sur les tracés de La Crète et des Lianes où Thierry Law-Long a inscrit des scratchs, Réhane Gany a mis les gaz lors des spéciales retour. Il améliore ses chronos d’environ 10 secondes à chaque fois. Après avoir dans un premier temps observé et étudié les tracés que les ténors connaissent quasiment par cœur, le jeune pilote a ensuite mis en pratique à bon escient ce qu’il avait appris.

Et même en pleine nuit, Réhane Gany a montré que sa préparation, l’osmose avec son copilote et sa Citroën C3 est à son paroxysme. Il signe encore deux scratchs aux Colimaçons à Saint-Leu.

Un dimanche au soleil

Réhane Gany a signé de nouveaux scratchs pour la journée de dimanche, sur la première boucle de la journée. Mais c’est Damien Dorseuil, qui comme depuis le début de la saison, finit les rallyes en trombe avec les meilleurs temps sur Montée Panon 2 et Maison Blanche 2.

Les pilotes sont ensuite allés sur le Barachois pour le podium final : Réhane Gany devant Thierry Law-Long et Damien Dorseuil.

Thèmes : Rallye | Tour Auto
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La présidente de la commission de régulation de l’énergie en visite à La Réunion

Emmanuelle Wargon, présidente de la commission de régulation de l’énergie (CRE), sera en déplacement à La Réunion du 9 au 12 avril 2024. À cette occasion, elle rencontra les élus du territoire, ainsi que de nombreux acteurs de l’énergie. Elle s’était déjà rendue à La Réunion par en 2021 alors qu’elle était ministre de la Transition énergétique.

Champ’- Agne pour J-Nette

Ce dimanche 31 mars, la Baie de Saint-Paul a été le théâtre d’une régate organisée par le Club Nautique Portois : « La Champ’ » : 7 bateaux sur la ligne de départ. Les régatiers se sont affrontés dans des conditions météorologiques changeantes, sous un vent de sud-ouest n’excédant pas les 10 nœuds. La compétition s’est déroulée en 3 manches distinctes. 

Saint-Denis : La réouverture du stade Jean-Ivoula attendue en juin prochain

La maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, accompagnée de son adjoint aux sports Stéphane Persée et de techniciens, ont convié la presse ce mercredi pour un point d’étape sur les travaux du complexe Jean-Ivoula. Les rénovations du Stade de l’Est, tant le grand que le petit, sont au cœur de ce vaste chantier qui vise à moderniser ces installations emblématiques depuis plus d’un an.