Revenir à la rubrique : Santé

Nouvelles bactéries : Vers une crise sanitaire majeure ?

A Boston, des chercheurs sont réunis pour la 50e conférence annuelle de l'Interscience Conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy. L'inquiétude prédomine quand à la propagation de nouvelles bactéries ultra-résistantes aux antibiotiques. Les chercheurs se demandent si l'humanité ne va pas être confrontée à une crise sanitaire majeure dans les prochaines années.

Ecrit par Julien Delarue – le mardi 14 septembre 2010 à 10H58


Les chercheurs réunis à l’occasion de la 50e conférence annuelle de l’Interscience Conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy  s’inquiètent face à la multiplication du nombre de bactéries ultra-résistances aux antibiotiques. Les chercheurs craignent que la situation sanitaire ne revienne à celle avant 1929, date de la découverte de la pénicilline par le médecin britannique Alexander Flemming. Un scénario catastrophe, soulevé par les scientifiques, qui pourrait voir l’humanité confrontée à une crise sanitaire majeure.

Le nombre de bactéries ultra-résistantes ne cessent de croitre et il n’existe aucun antibiotique efficace pour en venir à bout.

Des bactéries qui existent dans les pays riches et les pays pauvres

Ces bactéries ultra-résistantes existent aussi bien dans les pays riches, que dans les pays pauvres. Elles sont déjà responsables de la mort de plus de 25.000 personnes par an. De plus, en Inde et au Pakistan, une nouvelle souche bactérienne multi-résistante a été découverte et pourrait bien coloniser la planète, à commencer par les Royaume-Uni, du fait des liens étroits avec son ancienne colonie.

Faible rentabilité des antibiotiques

Sur ces dix dernières années, l’industrie pharmaceutique n’a pas répondu aux besoins de la médecine. Les nouveaux antibiotiques produits ou en cours de développement ont chuté de moitié. La faible rentabilité des antibiotiques, comparée aux autre médicaments de types psychotrope ou contre les maladies cardiovasculaires, explique ce désintérêt de la part des laboratoires pharmaceutiques.

Ces bactéries ne représentent pour l’instant qu’un petit marché et les antibiotiques courants suffisent à venir à bout de ces infections, mais les chercheurs ne savent pas pour combien de temps encore.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] 64 logements seniors inaugurés aux Avirons

Eric Ferrère, Maire de la Ville des Avirons, Jeannick Atchapa, Président du conseil d’administration de la SIDR et Louise Simbaye, conseillère départementale ont inauguré la résidence seniors « Pierre Antoine Hibon » le 29 mai.