Revenir à la rubrique : Communiqué

Médecins Pour Demain avec le Syndicat des Médecins Libéraux pour la cessation d’activité libérale le 13 octobre 2023

Le Syndicat des Médecins Libéraux de La Réunion appelle "tous les médecins" à se joindre au mouvement national qui débutera le 13 octobre.

Ecrit par La rédaction – le dimanche 17 septembre 2023 à 12H01
Le SML Réunion toujours mobilisé en faveur d'une revalorisation de l'exercice libéral

Le communiqué :

Le collectif non syndical « Médecins Pour Demain (MPD) » rassemblant plusieurs milliers de jeunes médecins et médecins remplaçants, dans une visioconférence de sa présidente nationale du 13 septembre 2023, s’est avéré ainsi rejoindre le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) dans un appel à cessation de toute activité en médecine libérale à partir du 13 octobre 2023.

Un mot d’ordre en effet déjà portée dès le 12 juin 2023 suite à une intersyndicale à son initiative par le SML. Soit un mot d’ordre national du SML datant de 3 mois, repris plusieurs fois également par le SML Réunion pour diffusion médiatique aux médecins réunionnais et à la population réunionnaise.

Et pour cause, des dirigeants et élus toujours aveugles et qui ne veulent rien entendre, des généralistes en métropole en grande difficulté, un exercice libéral déconsidéré et dévalorisé, une augmentation honteuse de 1,50€ pour une consultation tarifée à la moitié de la moyenne européenne, les lois RIST et le projet de loi VALLETOUX pour encore plus de travail et des contraintes supplémentaires anti libérales, une campagne médiatique mensongère de dégradation du système de Santé par la seule faute des médecins libéraux soi-disant responsables d’un manque de médecins et de territoires sans médecins, le découragement des jeunes médecins pour une installation en médecine libérale, l’attrait et la fuite accélérée de médecins français pour l’Etranger, et maintenant des dispositions et l’appel pour la venue en France de milliers de médecins on ne sait comment formés pour une médecine bas de gamme.

À toute fin utile, une cessation d’activité voulue nécessairement dure en cabinet comme en clinique à partir du 13 octobre 2023, avec pour objectif un retour à un vrai exercice libéral attractif respectueux des médecins et des patients. Soutenue par MPD et la quasi-totalité des syndicats : SML, UFML, FMF, Avenir Spé le Bloc et MG. Avec pour l’instant un seul absent la CSMF, volontairement seule isolée, responsable avec Michel Chassang de catastrophiques forfaits en médecine libérale, dotation conventionnelle à l’appui, prête, pour 30€ revendiqués la consultation, à signer une convention encore plus liberticide. La CSMF qu’on espère voir revenir sur ses positions et rejoindre le mouvement.

LE SML Réunion invite tous les médecins de La Réunion à résister à l’immobilisme prôné par des syndicats locaux, à le suivre et être disciplinés, solidaires des confrères métropolitains. L’enjeu est considérable, celui d’un exercice libéral pérenne, de la médecine viable ou non en France et à La Réunion en particulier.

Dr Humbert GOJON
Président SML Réunion
Vice-président du SML chargé des DOM-TOM

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique