Revenir à la rubrique : Mayotte

Mayotte : Un naufragé accroché à une bouée sauvé in extrémis par un catamaran de tourisme

Opération de secours délicate et inhabituelle dans le lagon lorsqu'un bateau transportant des touristes a aperçu un homme accroché à une bouée de pêche. L'homme a indiqué avoir fait naufrage mais il pourrait s'agir d'un passager d'un kwassa en fuite après avoir échappé au bateau intercepteur de la Police aux frontières.

Ecrit par Nicolas-Payet – le lundi 05 décembre 2022 à 07H04

Le naufragé a expliqué que sa barque avait coulé alors qu’il se trouvait à bord avec un collègue. Le « pêcheur » a été repéré accroché à une bouée par le catamaran Eole 1er qui effectuait une traditionnelle sortie en mer avec des touristes. « J’ai aperçu de loin ce que j’ai d’abord cru être une branche accrochée à une bouée », raconte le skipper.

L’intéressé aurait expliqué être à la dérive depuis deux jours ce qui, selon les autorités, semble peu probable. Il a été récupéré dans un premier temps à bord d’Eole avant que les sauveteurs de la SNSM ne viennent le prendre en charge sur l’îlot Bandrélé où le catamaran avait fait route pour l’attendre.

La victime était mal en point, selon nos confrères du journal Les Nouvelles De Mayotte et aucune trace de son collègue qui se serait noyé. Mais renseignement pris, ce samedi 3 décembre, un kwassa en provenance des Comores a échappé au bateau intercepteur de la Police aux frontières. Il est vraisemblable que dans la fuite, certains passagers soient tombés à l’eau. Ces derniers jours, neuf kwassas on été interceptés par les autorités.
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Contamination des végétaux à Mayotte : risque sanitaire élevé dû aux pesticides, les consommateurs appelés à la vigilance

La préfecture de Mayotte met en garde ses habitants quant à la contamination de végétaux aux pesticides. Les autorités mettent en garde les consommateurs qui sont invités à ne pas réaliser leurs achats de fruits et légumes auprès des vendeurs sur le bord des routes en raison du danger qu’est susceptible de représenter la consommation de ces produits. Parmi les substances présentes dans les produits analysés se trouve le Diméthoate, un insecticide prohibé depuis février 2016, mais aussi du chlorpyriphos-éthyl ou de l’hexaconazole surdosés.

Mayotte : L’épidémie de choléra s’étend à un nouveau quartier

L’épidémie de choléra qui sévit actuellement à Mayotte continue de susciter l’inquiétude, notamment après la confirmation hier d’un cas dans un nouveau quartier de l’île, portant le total à 67 personnes infectées.
Parmi les victimes figure une fillette de trois ans décédée la semaine dernière.

Choléra à Mayotte : L’ancienne directrice de l’ARS accuse les élus d’être responsables

Dominique Voynet, qui fut ministre de l’Environnement dans le gouvernement de Lionel Jospin et directrice de l’Agence régionale de santé de Mayotte de 2019 à 2021, appelle l’État à accélérer les travaux d’assainissement des eaux usées sur l’île pour freiner le risque de propagation du choléra. Et elle n’hésite pas à pointer du doigt la responsabilité des élus locaux, accusés d’immobilisme.

Un enfant meurt du choléra à Mayotte

Il s’agit du premier décès recensé par l’Agence régionale de santé. L’enfant habitait dans le quartier de Koungou dans lequel plusieurs cas de choléra ont été identifiés ces dernières semaines.