Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Les jeunes en action

Malgré des situations très diverses, les jeunes partagent des valeurs et des ambitions mais aussi des difficultés. Ces jeunes constituent un groupe en pleine mutation caractérisée par : un accès à l’emploi et la fondation d’une famille plus tardifs, des aller-retour entre travail et études, mais surtout des parcours individuels beaucoup plus variés que par […]

Ecrit par jeanjacques2@wanadoo.fr – le vendredi 19 juin 2009 à 09H44

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Malgré des situations très diverses, les jeunes partagent des valeurs et des ambitions mais aussi des difficultés. Ces jeunes constituent un groupe en pleine mutation caractérisée par : un accès à l’emploi et la fondation d’une famille plus tardifs, des aller-retour entre travail et études, mais surtout des parcours individuels beaucoup plus variés que par le passé. L’école ou l’université, l’emploi le chômage , et l’environnement social ne jouent plus le même rôle intégrateur. L’autonomie s’acquiert de plus en plus tard.

Cela se traduit souvent par un sentiment de fragilité de leur condition, une perte de confiance dans les systèmes décisionnels existants et une certaine désaffection pour les formes traditionnelles de participation à la vie publique mais aussi de participation aux organisations de jeunesse existante ou pas. Certains disent ne pas toujours se retrouver dans les politiques conçues pour et par leurs aînés. Une partie des jeunes se replie dans l’indifférence ou l’individualisme, une autre est tentée par des modes d’expression, parfois excessifs, voire même en marge des chemins démocratiques. Une majorité d’entre eux souhaite néanmoins influencer les politiques, mais n’en trouve pas les moyens.

Les jeunes Tamponnais, Tamponnaises et globalement les jeunes de la Réunion ont pourtant des choses à dire, car ce sont eux les premiers concernés par les évolutions économiques, les déséquilibres démographiques, ou la diversité des cultures. C’est à eux que l’on demande d’inventer d’autres formes de relations sociales, d’autres façons d’exprimer la solidarité, de vivre les différences, alors même que de nouvelles incertitudes apparaissent. Malgré un contexte social et économique plus complexe, les jeunes font preuve d’une grande capacité d’adaptation. Les responsables politiques locaux et nationaux ont la responsabilité de faciliter cette adaptation en faisant de ces jeunes des acteurs à part entière dans nos sociétés.

Les jeunes l’ont dit clairement : ils veulent être entendus et considérés comme des
interlocuteurs à part entière, ils veulent contribuer à construire le la Réunion, ils veulent influencer le débat sur son devenir. Il est temps de considérer la jeunesse comme une force dans la construction de nos communes notre Réunion, et non comme un problème à gérer. Il faut donc lui donner les moyens d’exprimer ses idées, de les confronter à celles d’autres acteurs de la société.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Bon sens

(Les humains seraient-il monstrueusement insensés ?)