Revenir à la rubrique : Mayotte

Les Diables noirs de Combani se font balayer de la Coupe de France par Annecy

​Les Diables noirs de Combani n’ont rien pu faire face à Annecy hier après-midi en Haute-Savoie. Ils ont été éliminés dès l’entame de la Coupe de France de football.

Ecrit par LG – le dimanche 30 octobre 2022 à 13H50

Ce n’est pas en cette saison 2022-2023 que l’exploit du club des Jumeaux de M’zouasia sera réédité. Alors que le club du sud de mayotte avait atteint les 32èmes de finale la saison dernière, Combani ne fera pas mieux. 

La faute à un club pensionnaire de Ligue 2, le Football club d’Annecy. C’est donc un défi de taille qui attendait les coéquipiers du capitaine Ali Abdoul Hamid au Parc des Sports d’Annecy ce samedi malgré le soutien de supporters de la communauté mahoraise en métropole qui ont mis l’ambiance en tribune.  

Alors que les « Blackos » – leur surnom – devaient élever leur niveau de jeu, la réalité des divisions qui séparent les deux équipes a vite eu raison de la magie de la Coupe de France. Combani est pensionnaire de Régionale 1 à Mayotte, en football amateur donc.

Dès la dixième minute, le FC Annecy a ouvert la marque grâce à une frappe lointaine et à ras de terre du milieu de terrain Kashi. 

Abdou, le gardien de l’équipe mahoraise encaissait là le premier but d’une longue série. Huit en tout mais les Diables noirs ont fait honneur en réduisant l’écart à la 29ème minute alors qu’Annecy ne menait que 2 à 0. C’est l’attaquant Fadhul qui marquera l’unique but mahorais de la soirée.

Le match s’est donc achevé sur un 8 à 1 en faveur des locaux. Un résultat qui ne surprend pas mais que l’entraîneur de Combani espérait moins lourd. « On ne veut pas prendre un sac de buts », avait souhaité l’entraîneur Djamaldine Ali dans les colonnes du journal régional le Dauphiné Libéré avant la rencontre.

Facile vainqueur, le FC Annecy peut désormais se replonger dans le championnat de Ligue 2 où il occupe une délicate seizième place.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.

Mayotte : Les barrages se reforment ce samedi

Des responsables de barrages à Mayotte ont décidé de reprendre les blocages en réponse à la condamnation de deux des leurs à quatre ans de prison, suite à l’attaque d’une gendarmerie fin janvier dernier.

Fin du droit du sol : Une remise en cause de l’appartenance de Mayotte à la France selon Moroni

La fin du droit du sol à Mayotte annoncé dimanche dernier par Gérald Darmanin pour contrer l’immigration illégale en provenance majoritairement de l’archipel des Comores a réveillé les ardeurs des autorités comoriennes. Pour ces dernières, la mesure proposée par le ministre de l’Intérieur français serait « le début d’une remise en cause de la soi-disant appartenance de l’Ile Mayotte à la France ».

Les Forces vives de Mayotte réagissent aux annonces de Gérald Darmanin

Le collectif « Les Forces vives de Mayotte » déplorent le choix du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer de s’attaquer à la suppression du droit du sol alors que les manifestants réclamaient en priorité la fin du « séjour territorialisé » et craignent « un détournement » de leur revendication majeure.

Thierry Robert ouvre un restaurant à Mayotte

L’insécurité permanente que subissent les habitants de Mayotte est peu propice aux affaires des commerçants. C’est dans ce contexte anxiogène que l’ex-élu réunionnais Thierry Robert lance un appel aux politiques péi afin qu’ils se saisissent sérieusement de la situation mahoraise. Une île où Thierry Robert fait justement des affaires.