Revenir à la rubrique : Culture | Société

Les Chroniques de tonton Jules #171

Au fou ! C'est tout ce que j'ai trouvé à vous dire en guise d'introduction, ce jour. Les jours passent et les contes de la folie ordinaire enflent avec la constance d'un blob dévastateur. Il va devenir de plus en plus difficile de dormir sans cauchemarder.

Ecrit par Jules Bénard – le dimanche 21 avril 2024 à 09H03

Les assurances n’assurent plus !

Les compagnies d’assurances, monstres-vampires assumés, n’ont pas de mots assez forts, d’images assez belles pour attirer les cochons de payants. Mais quand arrive le moindre pépin, elles n’ont pas de phrases pour vous faire comprendre que vous êtes le dernier des crétins.

La détresse humaine, elles pissent dessus.

Dernière horreur en date, elles refusent d’assurer des dizaines de communes du Nord en raison des inondations catastrophiques que l’on sait, des prairies inondées, des maisons escagassées. Ces mêmes communes devront se débarboter comme elles peuvent pour racheter les maisons devenues invivables et  reloger les habitants sinistrés.

J’ai pu faire parler un ami assureur local, non concerné puisque le cas ne se présente pas chez nous. Il n’en a pas moins sa petite idée : « Les courtiers et directeurs de compagnies d’assurances ne sont pas forcément concernés. Mon opinion est qu’ils ne sont que les larbins de leurs actionnaires pour lesquels seul le gagner-toujours-plus compte. Cela vaut aussi pour les accidents où il s’agit de ne jamais casquer ce que l’on doit à 100% ! Ils ont rayé le mot humanisme de leurs dictionnaires personnels ». C.Q.F.D !

Méo, graffeur non-gaffeur : Qu’on lui foute la paix !

Vous vous rendez compte ? Quelques fondus de notre belle administration française ont payé le voyage en 1ère classe à trois touristes d’État grassement appointés, pour venir voir si le graf de Méo était conforme aux valeurs de la République. On croit rêver. Quand un visionnage par internet aurait largement suffi déjà.

Et tout ça pour quoi ? Pour une très belle fresque de notre génial dessinateur : devant un petit Créole sur son rouleur, quelques livres scolaires ; sur le livre d’histoire, l’expression histoire de France avait été rayée au profit d’histoire créole.

Mais il a mille fois  raison, le Méo. Il serait temps que notre Histoire locale prenne enfin la place qui lui revient de droit dans nos manuels scolaires, et ce dès nos premiers pas.

Lorsque j’étais en primaire, école Hégésippe-Hoareau à La Rivir »’, nous n’avions droit qu’à des leçons de géographie locale. D’histoire ? Zéro ! Il a fallu que j’attende le lycée pour apprendre avec effarement qu’il y avait eu des esclaves à La Réunion.

Il a fallu que j’attende d’être au Mémorial pour découvrir que mes frères malabars étaient originaires d’ailleurs. A partir de quoi je n’ai eu de cesse de fouiner dans tous les manuels pour savoir qui j’étais, d’où je venais ; pour comprendre avec émerveillement qu’il y avait des sangs venus de plusieurs continents coulant dans mes veines. Chaque nouvelle information me confortait dans l’idée que je m’enrichissais chaque fois que je découvrais en moi une nouvelle différence.

Et dire qu’il m’aura fallu toutes ces années avant de me fondre dans ce Pays des Merveilles.

Continue, Méo ; on en veut encore.

« J’aime pas lire… »

Excellent reportage sur Réunion la 1ère concernant l’extinction du goût de la lecture chez nos jeunes. La plupart disent carrément qu’ils n’aiment plus du tout ça. La faute à qui ? Les enseignants ? Trop facile de tout leur coller sur le dos. Les parents ? Peut-être… mais ont-ils au moins le temps de parler avec leurs mômes ? Les mangas ? Pas forcément : la plupart sont très bien écrits. Les réseaux dits sociaux alors ? Oui ! Car il y a l’incontestable pouvoir de séduction. Avec cette réserve que nous aussi, dans l’temps, nous la lir’ zistwar cow-boys, avec l’approbation de nos instituteurs. Ce qui ne nous empêchait nullement de dévorer  les bibliothèques vertes et roses.

L’un des jeunes interviewés a carrément dit : « Sans photo, je ne lis pas ! » Ce qui m’a rappelé une très vieille chanson de Jules Joron :

« Mwin minm Casimir, mi conné pas lir,

« Mi conné pas lir, mi  conné pas écrir’,

« Po lir mon journal comme i fo-ooo

« I fo nana bon pé photo ».

Remontada : assez !

Pourrait-on arrêter avec cette stupidité que l’on entend à tout bout de champ sur nos chaînes ? Même Samuel Etienne, lui ! n’en finit plus de le placer à chaque carrefour de ses questions.

CBO : 500 chambres !

La multinationale CBO Territoria veut construire un hôtel de très grand luxe de 500 chambres à Saint-Gilles. Sans doute que ses pauvres petits chéris d’actionnaires surfriqués ne gagnent pas assez de millions chaque année ?

On se demande bien à quoi pourrait ressembler la zone Ouest après ça, elle qui ne ressemble déjà plus à rien.

On dit que l’ARS a mis son veto. Espérons…

Blanchiment de la Grande Barrière

La Grande Barrière de corail connaît actuellement son cinquième blanchiment en huit ans. Affolant quand on sait que les coraux fournissent à notre planète l’essentiel de son oxygène, deux fois plus que la forêt amazonienne. Quand on pense que nombre de climato-sceptiques nient encore le réchauffement climatique.

Thèmes : Culture
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

VivaTech : La Réunion en force au plus grand salon du monde pour les nouvelles technologies

La Région Réunion envoie une forte délégation de représentants de 10 startups participer au salon international VivaTech qui s’ouvre demain matin porte de Versailles à Paris.
Il s’agit du plus grand salon au monde en matière de nouvelles technologies, qui est même passé devant le CES de Las Vegas, et il accueillera encore cette année des intervenants de très grande qualité. Et notamment beaucoup de fonds d’investissements à la recherche de sociétés à financer. Exactement ce que recherchent nos startups locales…

Don du sang : Planning des collectes du mardi 21 au samedi 25 mai

L’Etablissement Français du Sang La Réunion- Océan Indien met à jour son planning de collectes de sang organisées du mardi 21 au samedi 25 mai 2024 (report de la collecte prévue le 22/05 à la mairie de St-Louis à une date ultérieure et prolongation des horaires de la collecte de Carrefour Roquefeuil St-Gilles les Bains ce 22/05)?