Revenir à la rubrique : Politique

La plateforme réunionnaise appelle à l’union de la gauche au second tour

Le camp Bareigts décide de faire barrage à l'extrême-droite et demande aux électeurs de voter pour les candidats de gauche sur les sept circonscriptions.

Ecrit par N.P. – le lundi 01 juillet 2024 à 06H12

Communiqué

Nous remercions les électrices et électeurs qui ont accordé leur confiance lors de ce premier tour aux candidatures que la Plateforme Réunionnaise soutient.

Nous nous félicitons des résultats des candidats des forces de progrès à La Réunion.

La montée de l’extrême-droite, provoquée par les conséquences des crises économique et sociale, du pouvoir d’achat et par la dégradation des services publics, est l’expression de la colère de nos concitoyens.

Nous sommes dans une configuration politique particulière pour cette élection législative puisque le RN est en capacité d’obtenir la majorité à l’Assemblée nationale.

Le danger est réel contre les fondamentaux de notre société réunionnaise.

On l’a vu avec les déclarations récentes du représentant local du RN contre la commémoration de l’abolition de l’esclavage, du 20 Désanm.

Nous souhaitons agir en responsabilité pour protéger nos familles, protéger nos territoires face aux risques d’une domination des thèses racistes de l’extrême-droite.

Nous appelons à battre la politique dangereuse de l’extrême-droite par un large rassemblement pour faire gagner les candidats des forces de progrès et de gauche :
Philippe NAILLET sur la circonscription 1
Karine LEBON sur la circonscription 2
Alexis CHAUSSALET sur la circonscription 3
Emeline K/BIDI sur la circonscription 4
Jean-Hugues RATENON sur la circonscription 5
Frédéric MAILLOT sur la circonscription 6
Perceval GAILLARD sur la circonscription 7

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Pierrot Dupuy : « Pourquoi la désignation d’Huguette Bello comme Première ministre est peu probable »

Suite à l’annonce de la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre par le Parti communiste français, la sphère médiatique nationale s’est rapidement emballée autour de la présidente de la Région Réunion. Pierrot Dupuy explique pourquoi cette candidature a peu de chances d’aboutir, tant en raison des enjeux de la Gauche au niveau national que des dynamiques locales.

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.