Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

La France à l’image de Tana…

Tous les visiteurs de la capitale malagasy ont fait l’expérience de coupures d’électricité, enfermés dans le noir de leur hôtel …les fameux délestages…qui mettent la rue dans « fénoir » et les couloirs d’hôtel éclairés à la bougie.   La France n’y échappera pas cet hiver….le pessimisme s’installe devant l’incapacité pour EDF de remettre en route les […]

Ecrit par Carl-Joseph – le mardi 22 novembre 2022 à 08H16

Tous les visiteurs de la capitale malagasy ont fait l’expérience de coupures d’électricité, enfermés dans le noir de leur hôtel …les fameux délestages…qui mettent la rue dans « fénoir » et les couloirs d’hôtel éclairés à la bougie.
 
La France n’y échappera pas cet hiver….le pessimisme s’installe devant l’incapacité pour EDF de remettre en route les réacteurs nucléaires, comme initialement prévu.
 
Des délestages par micro régions , en tournante ….sont annoncés comme pour s’excuser du peu..
 

La faute à l’Ukraine n’excuse pas tout.
 
Le Président ukrainien en teeshirt au milieu de ses troupes peut encore bomber le torse et montrer ses biscotos même si ça agace un peu ses alliés.
 
L’abandon du nucléaire par les gouvernements successifs laisse des traces et reste pour beaucoup responsable de la situation de la France…jadis producteur d’énergie électrique à revendre à ses voisins l’Allemagne ou autres et aujourd’hui, à la soupe populaire auprès du monde entier, dont son meilleur ennemi culturel l’Algérie.
 
Le déclin, c’est aussi ça….
Sce RMC

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires