Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

« Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme : cette cause mérite la mobilisation du Conseil Départemental » pour Brigitte Adame

Le collectif de Conseillers Départementaux "Une Ambition pour le Département" souligne, à l'occasion de la Journée Mondiale de Sensibilisation à l'Autisme, l'urgence d'améliorer le soutien aux personnes autistes et leurs familles à la Réunion, en appelant à des actions concertées pour le développement de nouvelles structures d'accueil et une augmentation significative du budget alloué au sein de la collectivité départementale.

Ecrit par N.P. – le mardi 02 avril 2024 à 21H54

Le communiqué :

À l’occasion de la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme, célébrée chaque 2 avril depuis 2008, nous, Conseillers Départementaux du Groupe Une Ambition pour Le Département, souhaitons mettre en lumière l’urgence d’une action concertée pour répondre aux besoins criants des personnes autistes et de leurs familles à la Réunion.

Nous ne pouvons pas rester indifférents aux drames humains tels que celui survenu le 28 octobre 2022 à Marseille, où une mère désespérée, faute de moyens et de solutions, a mis fin aux jours de son enfant autiste. Cette tragédie nous rappelle la nécessité urgente d’agir.

Malgré les progrès réalisés dans la détection précoce de l’autisme, il reste beaucoup à faire en termes d’accompagnement et de soutien de nos familles. Un des défis majeurs est de créer de nouvelles structures d’accueil adaptées. À ce jour, environ 8 000 personnes sont atteintes d’autisme à la Réunion. Les efforts consentis avec un budget de 29 millions d’euros dédié au handicap, à la Réunion, semblent insuffisants et la part allouée à l’autisme inadaptée pour répondre adéquatement à cette problématique.

Face au manque de moyens, nous saluons le travail inestimable des associations qui, au quotidien, accompagnent les familles confrontées à la souffrance et à l’impuissance de leurs enfants atteints du trouble du spectre autistique. Il est impératif que les politiques investissent davantage de temps et de moyens dans ce domaine crucial.

Dans notre département, les structures d’accueil sont loin d’être suffisantes pour accompagner dignement et efficacement ces familles. L’amendement Creton maintient les jeunes adultes de plus de 20 ans en IME, réduit les places pour les enfants. Il est donc primordial de réadapter les mesures.

Il est nécessaire que le Département adopte une politique volontariste en faveur des familles touchées par l’autisme. Nous appelons nos collègues élus à soutenir cette cause et à travailler en partenariat avec les services de l’État pour proposer de nouvelles infrastructures. Des milliers de personnes sont en attente de pouvoir être accueillies, et chaque jour d’attente est un jour de souffrance supplémentaire.

Le Plan de Rattrapage Historique pour l’accueil des personnes porteuses de handicap représente une opportunité sans précédent pour La Réunion : avec une dotation nationale de 47 millions d’euros, dont 37 millions d’euros attribués par l’État et 10 millions d’euros supplémentaires, il offre une perspective prometteuse. De plus, le Département s’engage activement en investissant 29 millions d’euros dans ce plan sur la période 2024-2030.

Nous aspirons à ce que la part dédiée à l’autisme reflète notre ferme volonté de garantir l’accompagnement et l’intégration de nos enfants.

Dans cette optique, pour faire de La Réunion une île plus inclusive et accueillante pour toutes les personnes, y compris celles touchées par l’autisme, nous nous engageons à poursuivre ce travail en collaboration avec tous les acteurs politiques et associatifs.

Brigitte ADAME

Pour le Groupe Saint-Denis

« Une Ambition pour le Département »

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Raphaël Glucksmann à La Réunion : Pour une Europe « de la solidarité »

La famille socialiste réunie au grand complet ce samedi lors du meeting de Raphaël Glucksmann à la Nordev. Plus de 2.000 personnes ont en effet assisté au grand oral du leader de Place Publique, également chef de file du Parti socialiste à l’occasion des élections européennes. Ce dernier a exposé sa vision ambitieuse pour l’avenir de l’Europe et son engagement en faveur d’une société « plus juste et équitable », notamment à La Réunion. (Photos : © Pierre Marchal / Anakaopress)

Photos : Raphaël Glucksmann visite les Jardins du Chaudron

Raphaël Glucksmann, tête de liste du PS-Place publique pour les prochaines élections européennes, a visité ce samedi 20 avril les jardins du Chaudron. Une visite qui s’inscrit dans le cadre de son déplacement de trois jours sur l’île, visant à lancer sa campagne pour les élections de juin prochain.

La délégation sénatoriale socialiste sensibilisée sur le besoin de politiques publiques adaptées aux Outre-Mer

À la veille de leur départ, les 7 sénateurs socialistes reçus cette semaine par leur homologue Audrey Belim ont fait un bilan de leur visite dans l’île. Ces derniers ont en effet entrepris une démarche de découverte des particularités et des défis des territoires ultramarins ainsi que des initiatives locales. Leurs observations seront consignées dans un livre blanc, dans le but d’influencer l’élaboration de politiques publiques mieux adaptées aux spécificités ultramarines.