Revenir à la rubrique : Communiqué | Economie

Insee : L’activité économique réunionnaise continue de résister en 2023, mais montre des signes d’essoufflement

Malgré un contexte géopolitique tendu et une économie nationale au ralenti, en 2023 encore, l’économie réunionnaise résiste, rapporte l'Insee.

Ecrit par N.P. – le vendredi 14 juin 2024 à 06H28

Le communiqué de l’Insee :

En 2023 encore, l’économie réunionnaise résiste malgré un contexte géopolitique tendu et une économie nationale au ralenti. Si l’inflation reste élevée (+3,1 %), elle ralentit légèrement et demeure inférieure au niveau national (+4,9 %). L’emploi salarié et les créations d’entreprises continuent d’augmenter mais leur croissance s’infléchit nettement. Ils restent toutefois plus dynamiques qu’au niveau national. Le chômage quant à lui se stabilise. L’activité bancaire ralentit nettement : les encours de crédits aux ménages croissent toujours, mais bien moins qu’en 2022, et l’épargne des ménages réunionnais progresse encore moins vite que l’année précédente. La fréquentation hôtelière recule légèrement en 2023 (-2 %), malgré une clientèle étrangère plus nombreuse et la forte reprise du trafic aérien. Les créations d’emplois dans le secteur de l’hébergement et la restauration sont atones. Pour l’agriculture, le bilan de l’année est mitigé avec une production agricole quasiment stable en valeur (+0,3 %) : la baisse de la valeur de la production végétale est compensée par une production animale en nette hausse. Par ailleurs, la hausse du prix des intrants fait baisser la valeur ajoutée brute agricole de 3,9 % par rapport à 2022.

En outre, les défaillances d’entreprises augmentent. Les importations, en particulier de biens de consommation, baissent (-3,6 % en valeur), de même que les exportations (-6 %). Dans la construction, secteur traditionnellement moteur, l’activité recule : les autorisations de construire et les mises en chantier baissent, mais moins qu’au niveau national. De fait, l’emploi baisse dans le secteur, après les hausses des deux années précédentes.

La publication diffusée ce jour sur insee.fr rassemble un ensemble de fiches thématiques et sectorielles sur l’activité économique en 2023 à La Réunion, avec une infographie associée mettant en avant les principaux résultats [Insee, 2024 ; Pour en savoir plus (1)]. La Daaf, la Deal et l’Iedom ont participé à ce bilan, dont l’Insee a assuré le pilotage et la coordination.

Exceptionnellement, cette année, ce bilan ne comprend pas la première estimation du PIB. Du fait de travaux de rebasement des comptes définitifs, la première estimation du PIB en nouvelle base et de ses principales composantes sera publiée début octobre dans le cadre du partenariat Comptes économiques rapides pour l’Outre-mer (Cerom). Cette publication permettra d’affiner et de compléter l’analyse de la situation économique en 2023.

Pour en savoir plus (1) Insee, « Bilan économique 2023 à La Réunion », Insee Conjoncture Réunion n° 32, juin 2024.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

De nouveaux sentiers rouverts aux randonneurs

Suite aux travaux réalisés par les équipes de l’ONF, les sentiers La Nouvelle – Roche Plate par Fond Mafate (cirque de Mafate), Prévallée – Maniquet, Laverdure (commune de Saint-Denis), Tour du Grand Etang (commune de la Plaine des Palmistes) ainsi que le tronçon du sentier de Takamaka allant de son départ côté Bébour à la plateforme EDF de Bébour Bélouve (commune de Saint-Benoît) peuvent être rouverts, annonce l’ONF ce lundi matin.