Revenir à la rubrique : Mayotte

Fonds européens pour Mayotte: Le RN qualifie de supercherie la déclaration d’un député Renaissance

André Rougé, député français au Parlement Européen et Délégué National à l’Outre-Mer du Rassemblement national, commente un satisfecit du député Renaissance Stéphane Séjourné lors de son séjour à Mayotte.

Ecrit par LG – le mardi 28 février 2023 à 15H33

Le député Renaissance Stéphane Séjourné annonce avoir obtenu de Bruxelles le déblocage des fonds du FEDER-FSE pour Mayotte : Une supercherie et un mensonge dénoncés par le Rassemblement National !

Lors de son déplacement à Mayotte, le député européen du groupe RENEW et Secrétaire général de Renaissance, Stéphane Séjourné, s’est félicité d’avoir fait débloquer les fonds suspendus par la Commission européenne depuis 2020 pour Mayotte.

Les députés macronistes n’ont honte de rien et surtout pas du mensonge, c’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnait !

Au courant de l’été 2022, la Commission européenne a suspendu le paiement des crédits alloués à Mayotte.

Décision qui fut douloureuse pour Mayotte, département le plus pauvre d’Europe.

Mais une décision de déblocage des fonds ne peut absolument pas résulter d’une quelconque pression exercée par des députés, même ceux issus du parti présidentiel.

Le dégel des fonds est une décision administrative des services de la Commission, conséquence des correctifs apportés aux irrégularités et en aucun cas une décision politique. D’autant plus que ce dégel n’a, pour l’instant, été annoncé par aucune institution européenne qui est la seule décisionnaire dans ce dossier complexe.

Il est relativement lamentable de profiter de la méconnaissance et de l’éloignement des mahorais du fonctionnement des Institutions européennes pour s’attribuer de fausses victoires politiques.

Nous nous réjouissons tous que Mayotte puisse de nouveau accéder à ces fonds, qui sont vitaux pour les hôpitaux et la formation des demandeurs d’emploi entre autres. Pour autant, nous ne pouvons pas laisser les députés macronistes manipuler l’opinion mahoraise à des fins électorales à l’approche des sénatoriales !

Les mahorais savent qu’ils peuvent compter sur l’abnégation du Rassemblement National à constamment démasquer les supercheries de ce gouvernement et à défendre leurs intérêts.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Choléra à Mayotte : L’ancienne directrice de l’ARS accuse les élus d’être responsables

Dominique Voynet, qui fut ministre de l’Environnement dans le gouvernement de Lionel Jospin et directrice de l’Agence régionale de santé de Mayotte de 2019 à 2021, appelle l’État à accélérer les travaux d’assainissement des eaux usées sur l’île pour freiner le risque de propagation du choléra. Et elle n’hésite pas à pointer du doigt la responsabilité des élus locaux, accusés d’immobilisme.

Un enfant meurt du choléra à Mayotte

Il s’agit du premier décès recensé par l’Agence régionale de santé. L’enfant habitait dans le quartier de Koungou dans lequel plusieurs cas de choléra ont été identifiés ces dernières semaines.

Mayotte : 26 cas de choléra détectés par les autorités

L’île aux parfums fait face à une augmentation préoccupante du nombre de cas de choléra. Alors que les autorités sanitaires avaient déjà repéré 13 cas, deux jours plus tard, ce sont pas moins de 26 personnes qui ont été diagnostiquées. Un centre de vaccination a été mis en place à Koungou, principal épicentre de l’épidémie.