Revenir à la rubrique : Communiqué | Non classé | Société

Féminicide : « Ce qui est arrivé à Christelle n’est pas un fait-divers »

L'UFR réagi au féminicide dont Christelle a été victime à Saint-Benoît, rappelant que "la violence contre les femmes est une violence systémique qu’il faut éradiquer."

Ecrit par N.P. – le mercredi 31 janvier 2024 à 08H05

Le communiqué de l’Union des Femmes Réunionnaises :

La découverte du corps mutilé de Christelle à Saint-Benoit nous plonge dans une grande tristesse et une profonde indignation. Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Nos pensées vont vers ses deux enfants et tous ceux qui l’aimaient. Nous tenons à leur témoigner notre soutien et partager leur chagrin causé par un crime si crapuleux. La douleur de sa mort et la barbarie dont elle a été victime sont abominables.

Encore un féminicide. Un féminicide de trop. Christelle a été tuée. Dans des circonstances ignobles. La violence qui l’a tuée ne s’est pas arrêtée à sa mort. Les violences post-mortem indiquent la sauvagerie et la barbarie qui visent l’effacement, la destruction et l’anéantissement.

Ce qui est arrivé à Christelle n’est pas un fait divers. C’est un acte délibéré. Un meurtre macabre pour supprimer une femme. Nous tenons à rappeler que Christelle était un être humain. Comme toutes les femmes du monde, elle avait plus de risque de subir des violences au cours de sa vie. Plus de risque de subir des inégalités et des injustices. La violence contre les femmes est une violence systémique qu’il faut éradiquer.

Christelle vient allonger la longue liste des féminicides. On a voulu la faire disparaître mais nous ne l’oublierons pas.

Saint-Paul, le 30 janvier 2024
Evelyne CORBIÈRE NAMINZO
Présidente de l’Union des Femmes Réunionnaises
Sénatrice de La Réunion

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lulu
1 mois il y a

vous constatez certes et ensuite???? toute cette violence qui font l’objet de nombreux faits divers en majorité par une certaine catégorie de la population, on continue à fermer les yeux sur ces violences, incendies et maltraitances sur les animaux qui au passage sont aussi des êtres vivants dotés d’une sensibilité bien plus supérieure à certains hommes…..! on passe son temps en communiqués, marches blanches et surtout BEAUCOUP D’HYPOCRISIE et aucune action efficace alors qu’il en existe!

Thémis
1 mois il y a

1 semaine pour s’indigner, c’est pas joli joli mais ça n’étonnera personne.

Dans la même rubrique

Futur Filipo maintient le suspens jusqu’aux derniers instants

Un système dépressionnaire menace toujours de se former dans les prochains jours dans la zone. Mais les conditions climatiques dans l’océan Indien ne permettent pas pour l’instant de prévoir avec beaucoup de précision la naissance d’une tempête. Elle pourrait survenir dimanche comme au début de la semaine prochaine, mais les experts expliquent que beaucoup d’incertitude plane encore pour l’instant.

Un quart des élèves réunionnais de 6e sont en surcharge pondérale

À l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité le 4 mars prochain, L’ARS et l’académie de La Réunion ont mené une étude conjointe sur la corpulence des enfants en classe de 6ᵉ. Sur 1.700 élèves, presque un quart d’entre eux sont déjà concernés par le surpoids.

Météo de l’électricité : Passage au niveau rouge

La météo de l’électricité est actuellement en rouge, ce qui signifie que le réseau électrique est très contraint avec un risque de coupures préventives tournantes pour maintenir l’équilibre. EDF fait le point.