Revenir à la rubrique : Politique

Etang-Salé : Ecartée de la majorité municipale, Isaline Tronc contre-attaque

Ses délégations lui ayant été retirées pour s'être présentée aux dernières sénatoriales contre l'avis de son parti, Isaline Tronc pourrait également perdre ce lundi, soumise au vote du conseil municipal, sa fonction d'adjointe. Si l'élue a déposé un recours devant le tribunal administratif pour “excès de pouvoir” suite au retrait de ses délégations, elle compte également poser des questions sur la prise de fonction du DGS. Son communiqué :

Ecrit par N.P. – le dimanche 03 décembre 2023 à 07H13

Ce lundi 4 décembre 2023 à 17h, le conseil municipal de L’Etang-Salé sera amené à se prononcer sur la proposition du maire de me retirer la fonction de 2ème adjointe au maire, après qu’il m’ait retiré mes délégations en matière de sécurité publique, transition écologique et recherche de financements depuis le 17 octobre suite à ma candidature aux élections sénatoriales.

Le maire de L’Etang-Salé est ainsi passé du stade de menace de sanction, formulée publiquement depuis septembre 2023, aux actes. Ma candidature à des élections, auxquelles il n’était pas candidat, relevait pourtant bien de la liberté fondamentale à valeur constitutionnelle reconnue à chaque citoyen et chaque citoyenne française, celle de défendre ses opinions et ses convictions politiques et de se présenter aux élections de son choix – en 1848 pour hommes et en 1944 pour les femmes.

Cette décision de retrait de délégation du 17/10/2023 et à présent cette demande de retrait de fonction de 2 ème adjointe ne laissent aucun doute quant à leur caractère purement politique, étranger à la bonne marche de l’administration communale. J’ai toujours rempli mes fonctions d’adjointe, suppléé le maire en tant que de besoin et même signé des actes après le 17/10/2023.

Rappelons que le Conseil d’Etat met des limites au pouvoir des maires, en jugeant qu’« une délibération du conseil municipal mettant fin aux fonctions d’un adjoint sur le fondement du dernier alinéa de l’article L. 2122-18 du CGCT est justifiée sous réserve de ne pas être inspirée par des motifs étrangers à la bonne marche de l’administration communale. » (arrêt de 2018). C’est dans ce contexte à L’Etang-Salé, que j’ai déjà déposé un recours pour excès de pouvoir devant le tribunal administratif contre la décision de retrait de mes délégations du 17 octobre 2023. Si ce retrait de 2 ème adjointe à présent a lieu, le maire veut supprimer ce poste d’adjointe, limitant ainsi le nombre d’adjointes à 3 sur les 8 postes d’adjoints que compterait alors la commune.

A L’Etang-Salé, la parité femmes-hommes se verra alors balayée d’un revers de main. Ce conseil municipal sera l’occasion de mettre à l’épreuve les élus de la majorité quant à leurs engagements de campagne tenant au respect de la démocratie, au respect des libertés & droits des citoyens et des citoyennes, à la lutte contre toute discrimination, à l’éthique et à la probité des décideurs politiques. Au titre des questions orales, j’interrogerai le maire sur l’éventuelle révision des termes du contrat de travail de Monsieur le directeur de cabinet, tant sur les aspects financiers que sur les avantages accordés, depuis la prise de fonction de Monsieur l’actuel directeur général des services. Si tel a été le cas, quel est et sera le surcoût pour notre collectivité de cette augmentation de salaire en brut mensuel et en brut annuel ? et des avantages accordés ? Si tel a été le cas, quels sont les motifs qui l’ont conduit à décider d’augmenter cet agent contractuel après à peine quelques mois de mandature ? ». Je reste disponible pour tout échange sur l’ordre du jour de ce conseil municipal du 4 décembre 2023.

Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
20 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Réveil
2 mois il y a

Un électron libre, procédurière, impatiente, qui manifeste d’énormes prétentions et qui ne sait pas garder son rang. La discipline républicaine elle n’en a cure. Le maire a raison de s’en méfier.

Ma dalton
2 mois il y a

Bezement dans la kour Ma dalton et averell bokedanoff

Dignité
2 mois il y a

C’est le genre de femme qui s’aventure en politique pour des questions de « paraitre » . Manifestement elle adore parler et aborder des sujets les plus variés avec des arguments qui ne résistent pas à l’analyse.
Où se situe t-elle politiquement?
Je crois que comme militante d’un mouvement associatif elle serait plus crédible.

Waly jean Claude
2 mois il y a

Non . Madame l’adjointe la macronite s’est manifesté sur votre personne. Tu marché où tu crève c’est ça la macronite. On doit dire amen a tout. Pauvre Réunion. Allons nous encore longtemps subir çà. Ça devient «  » CRAIGNOS «  » notre société. . La macronite c’est : Faites ce que je vous demande de faire mais ne faites pas ce que je fais. Même du temps de l’empereur CHARLEMAGNE ça ne devait pas être pire que ça. France ta liberté a déjà foutu le Camp.

HULK
2 mois il y a

Une politicarde comme il en existe trop.. ( des hommes aussi)

Faillite
2 mois il y a

A qui le tour .?. le nouveau maire tiendra t’il encore longtemps pas sûr.. étang sale par en vrille !

laurence
2 mois il y a

egalité femme homme ? c’est cet argument de bas niveau et inutile, qui est utilisé . on s’en fiche de cet argument poudre aux yeux. cela veut dire beaucoup de ce personnage. elle semble s’aimer beaucoup. est ce le cas ? et les électeurs l’apprécient ils ? cela reste à voir

Dgé
2 mois il y a

Encore une personne qui dérange monsieur le Maire, mais la commune par en vrille bientôt la faillite de cette ville. Un grand bravo à monsieur le Maire. C’est vraiment dommage pour cette ville.

Inquiet
Répondre à  Dgé
2 mois il y a

Dgé -Faillite, il faut écrire  » part en vrille » . Tu vas te faire repérer !

Arbre sans branchess
2 mois il y a

Ben il ne faut pas scier les branches de l’arbre sur lesquelles on est assis, sinon il ne reste que le tronc 🤣🤣🤣

lavérité
2 mois il y a

et il va aussi lui imposer de détruire sa piscine construite sur un terrain agricole …pas cap !!

Jean Yves
Répondre à  lavérité
2 mois il y a

Et elle va t elle revenir sur la maison du papa de Mathieu Hoarau construite illégalement? D’ailleurs où en est cette affaire? Parceque sur l’île beaucoup de maison détruite mais là quand c’est un membre de la famille d’un maire rien est fait.

Chuchu
2 mois il y a

Une bonne psychotherapie.. ca soulagera tous les endroits où elle officie..

Goute à nou
2 mois il y a

Blablabla, je suis juriste, Blablabla, je connais tout, tu connais rien, Blablabla, c’est moi la plus nintelligente
Alé marché don, pess toupie

Dominicaine
2 mois il y a

Langet 🤣 sa un ekip i ça va en déroute..

Saucratès
2 mois il y a

Courage Mme Tronc. Je comprends votre combat. Vous aviez parfaitement le droit de rejoindre une liste d’ouverture pour les Sénatoriales. Ni de droite ni de gauche, juste au côté des citoyens. C’est le droit de chaque citoyen et citoyenne.

Mais ne pensez-vous pas que vous avez dû vous tromper lorsque vous avez rejoint ce monsieur pour les élections municipales il y a quelques mois ? Ce monsieur correspond-il aux valeurs que vous défendiez et que vous défendez encore ? Ce monsieur ordonne et tout le monde doit obéir ? Au fond, je comprends les accusations portées contre le patriarcat dans votre cas. Même si on aurait pu voir la même chose avec une femme maire. Au fond, ce n’est pas tant une question de sexe que de comportement dictatorial. Votre tâche désormais doit être de renverser cet énergumène. Courage. Saucratès

Filou
2 mois il y a

Dans une équipe municipale, il n’y a qu ‘un seul maître à bord. On ne peut pas avoir des convictions personnelles. On suit le chef ! Et si on est pas d’accord on démissionne, parfois avec fracas ! Drôle de démarche de cette dame pour moi, même si je me doute que les promesses de campagnes n’ont pas fait long feu…. en plus, je garde en tête une histoire recente dans la presse de piscine illégale dans la cour de madame qui me fait dire qu’elle n’est pas non plus Madame  » plus blanc que blanc » !

Patoulatchi
2 mois il y a

Madame TRONC,
Vous êtes une usurpatrice car vous ne représentez personne, ni de votre quartier d’adoption qu’il soit de Terre Sainte ou de Ravine Sèche, ni aucun citoyen de l’Etang-Salé et encore moins de la Réunion!
Autaine, impolie et dédaigneuse envers vos propres « collègues » élus que vous rabaissez à des termes péjoratifs…
Nous savons et ne vous laisserons pas aller au bout de vos ambitions démesurées et personnelles. Vous avez cru un temps maîtriser les gens par abus de confiance (plutôt de connaissance!) et soumission. Vous aimez vous rendre indispensable à ceux qui ont peur d’apprendre et aujourd’hui craignent votre pseudo aisance dans le domaine juridique.
C’est fini et votre Maire a enfin ouvert les yeux!
Rejoindre les rangs de l’opposition vous ira comme un gant et vous demandera beaucoup plus de travail que ce que vous avez fourni depuis votre élection avec la liste LVC.

Grangaga
2 mois il y a

Di pa mwin li vyin de la mèm’ famy ke l’ott’ y… » lirr’  » dan lo pyié là ….
Y fo dirr’ ke, san déranz’ son amm’, Madanm’ Visnèlda la lèss’ in ta klyian orfélin tèrr’ là….

Marie
2 mois il y a

D’ailleurs ce fameux directeur de cabinet dont elle parle n’est-il pas aussi un membre de la famille d’élus du maire? Des questions devraient être posés aussi concernant le budget investis dans toutes ces fêtes inutiles qu’il fait sur l’Etang Salé. Depuis qu’il a été élu c’est du bruit du bruit et encore du bruit sans oublier toutes ces voitures mal garés quand il y a des événements. Aucun respect pour ses administrés! Sera t elle remplacé pour son rôle de 2ème adjointe? Si non, pourquoi? Il y aurait il un désaccord dans cette équipe concernant cette place de 2ème adjointe? Il y aurait tellement de questions à poser concernant ce maire. Que fait la justice?

Dans la même rubrique

Saint-Louis poursuit sa mue grâce à l’Action Coeur de Ville

Ce mardi 27 février, Juliana M’Doihoma a signé l’engagement de Saint-Louis dans le dispositif Action Coeur de Ville mis en place par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT). C’est dans ce cadre qu’une nouvelle agence France Services a été inaugurée, la première de France à être apte à accueillir les personnes sourdes et malentendantes.

Thierry Robert n’aura pas à rembourser 66.000 euros à l’Assemblée nationale

Thierry Robert avait été condamné pour harcèlement et rupture abusive du contrat de ses collaborateurs parlementaires. Il devait alors verser plus de 100.000 euros à ses deux anciens assistants. L’Assemblée nationale lui avait avancé une somme importante pour régler cette dette. Le député rendu inéligible peu de temps après, le Parlement lui réclamait l’argent donné. L’ex-élu avait été considéré comme redevable lors d’un premier procès mais la Cour d’appel a retoqué cette décision. Thierry Robert n’aura donc pas à rendre 66.000 euros à l’Assemblée.

Ratenon interpelle Selly sur l’insalubrité de la maison France services de Saint-Benoît

Lors de sa tournée des maisons France services de la 5e circonscription, le député Jean-Hugues Ratenon a été consterné face à l’état du local de Saint-Benoît. « Une maison à l’hygiène douteuse, notamment la présence d’odeurs et d’excréments de rats », décrit l’élu qui évoque le risque de leptospirose et en demande la fermeture. Il interpelle le maire dans un courrier.

Groupe de travail sur la transparence des prix : Naillet sollicite la ministre des Outre-mer

Le Député Philippe Naillet a envoyé un courrier à Marie Guevenoux, Ministre déléguée chargée des Outre-mer pour lui demander la mise en place d’un groupe de travail sur la transparence des prix à La Réunion comme il avait été décidé en septembre à la Préfecture de La Réunion en présence de Philippe Vigier, ministre délégué chargé des Outre-mer.