Revenir à la rubrique : Faits divers | Société

Contrôles routiers : La Police relève 122 infractions

Les effectifs de la Direction Territoriale de la Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 15 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 1ᵉʳ au 3 mars 2024, permettant de relever 122 infractions, dont 15 délits.

Ecrit par N.P. – le lundi 04 mars 2024 à 07H35
Illustration : Alexandre Robert

Le bilan du week-end :

  • Conduite sous l’Empire d’un État Alcoolique : 8 (taux compris entre 0,66 et 0,97 mg/l d’air expiré)
  • Conduite sous l’emprise de stupéfiants : 1
  • Défaut de permis de conduire : 4
  • Défaut d’assurance : 2

Au cours de ces différents contrôles, les forces de la Police locale ont également procédé à la constatation de 107 autres diverses contraventions au code de la route dont :

  • Excès de vitesse inférieur à 50 km/h ou défaut de maîtrise de la vitesse : 54
  • Feu rouge / Stop / Priorité : 1
  • Défaut de contrôle technique : 10
  • Défaut de Brevet de Sécurité Routière : 2
  • Défaut d’équipement : 3
  • Défaut de port de la ceinture de sécurité : 1
  • Usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation : 9
  • Franchissement de ligne continue : 1
  • Autres : 26

64 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Leu : Le père de famille absent à son procès, mais bien présent dans la terreur

Un quadragénaire était jugé ce jeudi par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour avoir fait vivre un cauchemar à la mère de son fils et à sa famille. En plus des violences et des menaces de mort, il est soupçonné d’avoir dégradé plusieurs véhicules. Faute de preuves matérielles pour ces derniers faits, le tribunal a préféré aller au-delà des réquisitions sur le reste afin d’assurer la paix aux victimes.

Elle tente de se rendre en Chine avec 180.000 euros dans les bagages

Un couple était jugé jeudi 18 avril 2024 par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour blanchiment d’argent, abus de biens sociaux et transfert d’argent non déclaré entre pays. La femme a tenté de se rendre en Chine avec 180.000 euros dans ses bagages. Un couple atypique dont la gestion du magasin et des finances étonne. Le jugement a été mis en délibéré.