Revenir à la rubrique : Faits divers

Contrôle : un conducteur qui a pris la fuite dans la nuit a été intercepté ce dimanche après-midi

La Gendarmerie dresse le tableau des faits marquants rencontrés sur les routes aux quatre coins de l'île durant ce week end.

Ecrit par LG – le dimanche 03 juillet 2022 à 17H26

Samedi 2 juillet de 08h30 à 12h30, la Brigade Motorisée de La Rivière Saint-Louis a effectué un contrôle de la vitesse sur la RN1A entre l’Etang-Salé et Saint-Leu, axe particulièrement accidentogène.

Lors de ce service, 16 automobilistes ont été contrôlés en excès de vitesse. Deux d’entre eux se sont vus retirer le permis de conduire sur le champ pour des vitesses supérieures à 40 km/h et 50 Km/h. Pour ce dernier, son véhicule a en plus fait l’objet d’une mise en fourrière immédiate pour avoir été flashé à 155 Km/h au lieu des 80 km/h autorisés.

Samedi 2 juillet toujours, de 20h30 à 00h30, les militaires de la Brigade Motorisée de Saint-Benoit et de la Compagnie de Saint-Benoit ont réalisé un contrôle de zone sur la commune de Sainte-Marie. Au cours de ce service, 9 infractions ont été relevées à l’encontre d’usagers manifestement enclins à ne pas respecter le code de la route. Parmi les infractions relevées, 1 conduite sous stupéfiants, 2 alcoolémies délictuelles, 3 alcoolémies contraventionnelles, 1 défaut d’assurance, 1 permis de conduire non prorogé et une rupture d’immobilisation d’un véhicule ont motivé la mise en fourrière de 3 véhicules.

Ce même soir entre 23h00 et 03h00, les militaires de la Brigade Motorisée de Saint-Paul ont contrôlé un conducteur qui a refusé d’obtempérer à un ordre de s’arrêter. Formellement identifié, ce véhicule a été aperçu ce dimanche 3 juillet dans l’après-midi en agglomération de Saint-Paul.

Intercepté, le conducteur qui conduisait en outre sous l’influence de stupéfiants et n’était pas assuré, a reconnu s’être soustrait volontairement au contrôle la nuit dernière. Le véhicule a terminé en fourrière et son conducteur, auquel son permis de conduire a été retiré sur le champ, devra répondre prochainement de ses actes devant la justice. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique