Revenir à la rubrique : Economie

CCIR : « Des finances totalement au vert »

À l'occasion de l'assemblée générale de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion, son président, Pierrick Robert, s'est félicité de la "bonne santé financière" de la chambre consulaire. "Nous sommes aujourd'hui totalement dans notre ligne de conduite et dans le déploiement de ce que nous avons entrepris pour nos entreprises" assure-t-il.

Ecrit par S.I. – le samedi 18 mai 2024 à 09H14

Comme l’a souligné Pierrick Robert, la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion affiche une santé financière « éclatante ». « Le résultat net s’élève à environ 1,4 million d’euros, avec une capacité d’autofinancement de 1,12 million d’euros et une trésorerie de 16,2 millions d’euros. Le fonds de roulement atteint 15 millions d’euros, ce qui illustre une situation économique robuste, permettant ainsi de prévoir des investissements significatifs », indique le président de la CCIR.

Parmi les projets phares, l’acquisition du Domaine des Pierres et le lancement d’un entrepôt sur la ZIC du Port. « Ces initiatives s’inscrivent dans la feuille de route établie pour la mandature actuelle, visant à soutenir et dynamiser l’économie locale », poursuit-il.

Le retour à une situation financière saine résulte d’une gestion « en bon père de famille ». « C’est une gestion d’un chef d’entreprise qui a pris à cœur la Chambre de commerce pour dégager des résultats », a précisé Pierrick Robert. Cette gestion permet à la Chambre de respecter ses engagements envers les entreprises, « notamment en matière d’accompagnement, de soutien, de formation et de structuration ».

Une préoccupation partagée sur la situation d’Air Austral

La situation d’Air Austral, dans laquelle la Chambre a investi 5 millions d’euros via la SEMATRA, a été un sujet de discussion important. « L’entreprise a bénéficié de soutien et doit dégager des résultats », a déclaré Pierrick Robert, qui partage les craintes exprimées par les élus de la CCIR. La Chambre, tout en s’inquiétant pour Air Austral, continue de se focaliser sur le soutien aux TPE et PME, particulièrement en cette période de crise. Des demandes ont été formulées pour rallonger les périodes de remboursement des charges sociales, passant à 60 mois.

Après deux ans à la tête de la Chambre, le président se dit satisfait. « Il y a eu des réglages de début et une nouvelle organisation, mais nous sommes aujourd’hui en ligne avec nos objectifs », a-t-il affirmé. L’hyperproximité avec les entreprises reste une priorité, « comme en témoigne la récente initiative de la caravane économique, visant à rencontrer les entreprises sur le terrain, comprendre leurs besoins et leur apporter des solutions adaptées ».

Thèmes : CCIR | Economie
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique