Revenir à la rubrique : Santé

Cancer du sein : La vie sexuelle des femmes affectée

Alors que les derniers chiffres connus concernant le cancer du sein ont été communiquée par l’ORS (Observatoire Régional de Santé) à la Réunion, une étude menée par des psycho-oncologues de l’Institut Curie à Paris montre qu’un grand nombre de patientes traitées affirment ne plus avoir d’activité sexuelle. L’ORS a publié ce jour les derniers chiffres […]

Ecrit par Melanie Roddier – le vendredi 01 octobre 2010 à 17H49

Alors que les derniers chiffres connus concernant le cancer du sein ont été communiquée par l’ORS (Observatoire Régional de Santé) à la Réunion, une étude menée par des psycho-oncologues de l’Institut Curie à Paris montre qu’un grand nombre de patientes traitées affirment ne plus avoir d’activité sexuelle.

L’ORS a publié ce jour les derniers chiffres connus : 227 nouveaux cas de cancers du sein ont été recensés chez les femmes à la Réunion en 2004 (des difficultés de logistique empêchent pour le moment d’obtenir des données plus récentes). On dénombre 54 décès chaque année sur la période 2005-2007.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme à la Réunion (29% des nouveaux cas de cancers en 2004). Les traitements pour lutter contre le cancer deviennent de plus en plus performants mais une étude menée par des psycho-oncologues de l’Institut Curie à Paris viennent de révéler que plus de la moitié des femmes ayant bénéficié d’un traitement contre le cancer du sein ne ressentent quasiment plus de désir sexuel. Parmi les femmes ayant conservé une activité sexuelle régulière, 51% ont aujourd’hui du mal à atteindre l’orgasme.

Les auteurs de l’étude confirment que si les traitements se révèlent être de plus en plus efficaces, ils comportent néanmoins de nombreux effets indésirables pouvant persister durant plusieurs années, notamment des troubles d’ordre sexuels pouvant affecter la vie de couple.

Cette étude a été réalisée auprès de femmes âgées de 18 à 70 ans, traitées pour un cancer du sein non métastatique, dans une période allant de six mois à cinq ans après leur traitement. 850 femmes ont été sollicitées pour cette enquête, 45% d’entre elles ont répondu au questionnaire.

A noter qu’au niveau national, le mois d’octobre, appelé octobre rose, est consacré à la lutte contre le cancer du sein, organisé par l’association « Le Cancer du Sein, Parlons-en ! ». Pendant un mois, une grande campagne nationale est organisée pour sensibiliser les femmes sur le cancer du sein, sur la nécessité du dépistage précoce et sur la nécessité des dons pour la recherche.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Lise François ne sera pas candidate à l’Ordre des médecins face à son ex-conjoint qu’elle accuse de violences

Suite au refus de leur candidature par le Conseil départemental de l’Ordre des médecins, contre l’avis des instances nationales, le binôme constitué par les docteurs Lise François et Ramou Anandanadaradja avait formé un recours en suspension pour annuler la décision et faire reporter la tenue de l’élection prévue ce vendredi. Pour ces deux médecins, leur exclusion du scrutin est liée aux accusations de violences portées par Lise François à l’encontre de l’actuel président de l’Ordre Benjamin Dusang. Le tribunal administratif de Saint-Denis a rejeté son recours.

Une campagne de communication à l’occasion de la journée du don d’organes

Afin de marquer la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes, la greffe et la reconnaissance du donneur qui aura lieu le 22 juin, le CHU de La Réunion, l’Agence Régionale de Santé La Réunion et l’Agence de la Biomédecine, en partenariat avec la Région Réunion, lancent une campagne de communication locale « Parlons don ! ». La Direction Générale du CHU et ses partenaires ont organisé une conférence de presse ce jour pour le lancement de cette campagne inédite.