Revenir à la rubrique : Politique | Société

Bouteille de gaz à 15 euros : La Région va prolonger le dispositif jusqu’à la fin de l’année

Les élus de la commission permanente de la Région ont voté ce vendredi une enveloppe supplémentaire de 1,5 million d'euros afin de garantir le dispositif de plafonnement du prix la bonbonne de gaz à 15 euros jusqu'au mois prochain. Si Huguette Bello appelle les pétroliers à une participation à cet effort de solidarité, la présidente de la Région va proposer le vote d'un budget supplémentaire afin de garantir le dispositif jusqu'à fin 2024.

Ecrit par T.L. – le vendredi 24 mai 2024 à 16H46

Depuis juillet 2022, la Région et le Département financent, à raison d’environ 10 millions d’euros par an au total, la différence entre le prix de vente réel par les pétroliers des bonbonnes de gaz de butane de 12,5 kg, et celui affiché pour les consommateurs dans les stations essence de l’île.

Mise en place depuis le 1er août 2022 pour compenser la flambée des prix qui a suivi le conflit en Ukraine, cette mesure permettant de garantir le prix de la vente de la bonbonne de gaz à 15 euros (contre un prix réel aujourd’hui estimé proche de 21 euros) n’a jamais été interrompue depuis.

1,5 million d’euros d’aide supplémentaire

Les reproches récurrents de la présidente de Région Huguette Bello, pestant contre le manque de solidarité des pétroliers face à la baisse de pouvoir d’achat des Réunionnais, ne changent rien à la donne : au regard du contexte de hausse généralisée du coût de la vie, compliqué pour les deux collectivités engagées d’envisager un retour en arrière.

En décembre dernier, la Région avait ainsi voté une enveloppe de 2,5 millions pour les six premiers mois de l’année 2024, en indiquant que l’utilité de poursuivre le dispositif serait évaluée à mi-parcours. Ce vendredi, les élus de la commission permanente ont déjà dû réactualiser cette aide et ont voté « une enveloppe supplémentaire de subvention de 1,5 million d’euros » afin de permettre de boucler le dispositif jusqu’en juin.

A la Pyramide inversée, on confirme que le principe de la bouteille de gaz à 15 euros reste acquis au moins jusqu’à la fin de l’année 2024, et qu’il sera garantit le mois prochain par le vote d’un budget supplémentaire. Mais le dossier sur les marges des pétroliers, évoqué récemment par Huguette Bello avec la ministre déléguée en charge des Outre-mer Marie Guévenoux, reste posé sur la table.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Femmes puissantes de La Réunion : Des femmes libres, piquantes et engagées au parcours hors du commun

« Ça va tuer moins de gens si je suis une mauvaise comédienne plutôt qu’une mauvaise infirmière », décode avec humour Zaza pour résumer son parcours. Des alertes rouges envoyées par ses parents lorsqu’elle leur a annoncé que son rêve était de monter sur les planches à son arrivée à la Réunion en 2000, son rapport avec la langue créole et son don de clown qu’elle pratique à l’hôpital, clin d’œil à son premier métier, Isabelle Dalleau est sans filtre, attachante, humaine et modeste face à son immense talent.

Pas d’édition du Journal de l’île ce dimanche

Alors que le Jir n’est pas paru en édition papier depuis dimanche dernier, son site Clicanoo informe ce matin qu’il n’y aura pas non plus d’édition en ligne aujourd’hui. Pour rappel, le titre devrait être imprimé de nouveau la semaine prochaine, un accord provisoire ayant été trouvé avec ICP Roto.

Législatives 2024 : Tout savoir sur la 6e circonscription

Le premier tour des élections législatives anticipées sur la sixième circonscription sera très similaire à 2022 avec de nombreux candidats qui tentent à nouveau leur chance. La revanche du duel entre les frères ennemis, Frédéric Maillot et Alek Laï-Kane-Cheong, pourrait avoir lieu au second tour.