Le Lycée Mémona HINTERMANN-AFFÉJEE

Vendredi 13 Décembre 2019 - 16:15

Lycée Nord "Technologies nouvelles & Communication visuelle"
Dénomination Mémona HINTERMANN-AFFÉJEE


Didier ROBERT, Président de la Région Réunion, Vêlayoudom MARIMOUTOU, Recteur de l’Académie de La Réunion, Chancelier des Universités, Mémona HINTERMANN-AFFEJEE, ex-membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et Gilles FREMANTEAU, Proviseur du Lycée participent ce vendredi 13 décembre à la cérémonie de dénomination du Lycée Nord :
Le Lycée MEMONA HINTERMANN-AFFEJEE.
 
La structure pédagogique du Lycée Nord étant centrée sur une dominante « Technologies nouvelles et communication audiovisuelle  », la collectivité a proposé à Mémona HINTERMANN AFFEJEE, Membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) de devenir la Marraine de l’établissement. Ainsi, c’est en sa présence que le lycée a pour rappel été inauguré en novembre 2018.

Au regard de son expérience, de son parcours exemplaire dans le domaine de l’audiovisuel et de son expertise dans le secteur des médias, le Lycée Polyvalent Nord est baptisé ce jour, Lycée Mémona Hintermann-Afféjee.
 
La Communauté éducative a travaillé sur un projet de dénomination du lycée sur la base de trois propositions :
➜ Lycée Simone VEIL
➜ Lycée des Lumières
➜ Lycée Memona HINTERMANN-AFFEJEE

Le Conseil d’Administration du lycée Nord s’est prononcé favorablement pour le nom de Lycée Mémona HINTERMANN-AFFEJEE.

BIOGRAPHIE DE MEMONA HINTERMANN-AFFEJEE

  Memona Hintermann Affejee (née le 19 janvier 1952 au Tampon, Ile de La Réunion), est une journaliste et grand reporter pour la chaîne de télévision française France 3.
 
Elle est née d’un père indien musulman et d’une mère créole d’ascendance bretonne et catholique dans une famille de 11 enfants. Dans son livre autobiographique, Mémona écrit avoir été obligée dès l’âge de 4 ans de chaparder pour pouvoir manger.
Cette même année, son frère Hamza meurt de la fièvre.
 
En 1971, elle gagne le concours de l’Office de radiodiffusion télévision française (ORTF) à Saint-Denis, Ile de La Réunion. En 1973, elle obtient une maîtrise de droit.

Arrivée en France Métropolitaine, en 1976, Mémona Hintermann commence par présenter le journal télévisé régional à France 3 Orléans avant de présenter le journal télévisé national.
 
En 1984, elle devient grand reporter au service étranger et part couvrir la plupart des grands conflits dans le monde, elle a ainsi couvert la chute du mur de Berlin et les Guerres de Yougoslavie. Elle est spécialiste du Moyen Orient et de l’Afghanistan.
Elle publie en 2007 un ouvrage autobiographique Tête Haute qui relate son enfance à La Réunion dans une famille multiculturelle très pauvre.
 
Elle publie en janvier 2009 un ouvrage à quatre mains avec son mari, le journaliste allemand Lutz Krusche : Quand nous étions innocents : un amour franco-allemand. Actuellement, elle officie en tant que présentatrice "Joker" de France 3, puisqu’elle présente le soir 3 tout au long de l’été, et comme grand reporter.
 
En janvier 2013, Mémona Hintermann est nommée pour 6 ans, Conseillère au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA).

UN LYCÉE TOURNÉ VERS L’AUDIOVISUEL

  Le Lycée Nord de Bois de Nèfles est un lycée polyvalent avec une dominante « Technologies nouvelles et communication audiovisuelle  », qui a ouvert ses portes le 1er septembre 2017 en accueillant un effectif total de 357 élèves, réparti comme suit :
 
➜ 242 élèves en seconde générale (dont 56 en seconde européenne)
➜ 91 élèves de seconde Bac Pro
➜ 21 en premières années de CAP
 
La montée en charge des effectifs de l’établissement se fait sur 3 ans pour atteindre une capacité d’accueil de 1 371 élèves à terme.

Ce lycée comporte des sections internationales avec un label d’excellence et est en mesure d’accueillir des élèves de la zone de l’océan Indien dans le cadre de la coopération éducative régionale.
 
LA FILIÈRE AUDIO-VISUELLE
 
Tourné vers les métiers de l’audiovisuel, le lycée a ouvert, à la rentrée 2019-2020, comme prévu dans sa structure pédagogique, les premières années des BTS suivants pour une capacité de 30 étudiants maximum chacun.

• BTS Audiovisuel avec 3 options : métiers du son, métiers de l’image et métiers liées aux techniques d’ingénierie et exploitation des équipemen
• BTS Système Numérique avec 2 options : informatique et réseau (option A) et électronique et communications (option B).

L’enveloppe de la Région accordée sur le budget 2018 à l’établissement a permis d’acquérir les premiers besoins spécifiques et d’aménager le pôle dédié à ces filières.

Le BTS Audiovisuel est une section très recherchée par les professionnels. Il est unique dans l’île et n’est présent qu’au sein de 17 lycées métropolitains, où cette formation connaît un taux d’insertion très important avec des débouchés porteurs (technicien du son et de l’image, intermittents du spectacle, poursuite d’étude, préparation au concours d’ingénieur …).

À compter de la rentrée 2019/2020, le lycée mettra en place des actions liées à l’enseignement de l’option Cinéma audiovisuel qui sera enseigné de la seconde à la terminale. Par ailleurs, l’ouverture du BTS audiovisuel viendra consolider cette démarche par un projet qui fédérera élèves/enseignants et partenaires de ce secteur d’activité.

Le lycée s’appuiera sur les compétences d’intervenants extérieurs pour accompagner les élèves, dans les différents dispositifs qui seront mis en place, à savoir :

- Option 3H sur chaque niveau de la seconde à la terminale ouverte à tous les élèves du lycée => Travailler sur l’écriture d’un projet filmique.
- L’enseignement de spécialité 4H cinéma audiovisuel pour le niveau première => Travailler sur la réalisation d’un court métrage sur le principe de l’adaptation filmique d’une oeuvre littéraire.
- Le BTS audiovisuel (30 étudiants) avec ses 3 volets : Les métiers du son ; Les métiers de l’image ; Les métiers liées aux techniques d’ingénierie de plateau.

Aux côtés du BTS audiovisuel, un bac pro option « audiovisuel et multimédia » est dispensé dans le lycée.
 

EN CHIFFRES

  Le lycée s’organise autour des unités suivantes :

- 42 SALLES
d’enseignement général, scientifique,
artistique avec des laboratoires et ateliers spécifiques,

- UN CDI

- Un auditorium de 150 PLACES

- 1 ÉQUIPEMENT SPORTIF comprenant des plateaux noirs extérieurs,
1 GYMNASE AVEC GRADIN DE 220 PLACES,
un ensemble de structures d’athlétisme,
une salle polyvalente, une salle de musculation et un mur d’escalade

- Une salle de restauration d’une capacité d’accueil de
500 RATIONNAIRES

- Un internat de 96 PLACES

LE FESTIVAL AUDIOVISUEL DES LYCÉENS « MONSTRUEUX FESTIVAL »

 
La céremonie de dénomination du lycée Memona Hintermann Affejee s’est inscrite dans un événement du lycée : le mini festival du cinéma des lycéens, intitulé « Monstrueux Festival », à l’auditorium du lycée Bois de Nèfles, du 9 au 13 décembre 2019.
 
- Ouverture le Lundi 9 décembre 2019 à 14h00
- Clôture le Vendredi 13 décembre 2019 à 19h30

Cet événement est organisé dans le cadre de l’enseignement de Cinéma Audiovisuel, par les élèves de Première Option Cinéma Audiovisuel, avec le soutien de La Région Réunion, de la DAAC et Cinéfestival. Avec l’aimable participation de la Section d’Enseignement Professionnel (ARCU et VAM), et des élèves volontaires d’Option Cinéma Audiovisuel.

La thématique retenue est celle du monstre au cinéma. Il s’agit d’amener le public à réfléchir aux formes diverses qui peuvent être utilisées pour le représenter, aux différents effets que cette figure a sur le public et ce qu’elle nous dit de notre société et de nos comportements.

Un court métrage a été retenu et il s’agit de "Blaké", de Vincent Fontano [2019] – Court métrage de fiction de 20 min, qui a bénéficié du soutien de la Région Réunion, du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), de France Télévisions (France 2), de la Ville de Saint-Denis et de la Cité des Arts de La Réunion.

Synopsis du court métrage
« Deux vigiles dans un parking souterrain d’un immeuble de bureau surveillent de belles voitures. Le parking est vide et la nuit risque d’être longue. Pour se tenir compagnie, ils évoquent leurs philosophies, leurs blessures, leurs rêves. Vincent, le plus jeune des vigiles, est persuadé de vivre une grande histoire d’amour avec une belle jeune femme qu’il raccompagne chaque soir à sa voiture dans le parking. Mais on ne fantasme pas impunément, surtout dans un parking vide, où le rêve et le réel s’entrechoquent. »





La Réunion Positive

“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com