Revenir à la rubrique : Communiqué | Education | Société

17 collèges de l’île classés « très performants »

Le ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse publie pour la deuxième année consécutive les indicateurs de résultats des collèges, à l'instar de ce qui est fait depuis plus de 30 ans pour les lycées. En 2023 dans l'académie, 17 collèges font partie du groupe des établissements « très performants ». Parmi eux, 6 sont en éducation prioritaire (REP ou REP+).

Ecrit par N.P. – le mercredi 20 mars 2024 à 09H58

Le communiqué du Rectorat :

Les indicateurs de performance des collèges permettent d’apprécier les résultats d’un collège par rapport à ceux des établissements comparables au plan national. Établis à partir des résultats des élèves au diplôme national du brevet (DNB), ces indicateurs proposent une appréciation relative de la valeur ajoutée du collège en tenant compte des caractéristiques des élèves en termes d’âge, d’origine sociale, de sexe et de niveau scolaire à l’entrée au collège, via les évaluations exhaustives de sixième. Cette approche relative de la performance s’efforce donc de neutraliser l’incidence des facteurs de réussite extérieurs au collège pour essayer de conserver ce qui est dû à son action propre, c’est-à-dire ce qu’il a « ajouté » au niveau initial des élèves qu’il a reçus.

Les indicateurs de valeur ajoutée des collèges (IVAC) sont calculés et mis à disposition par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse. Ils couvrent l’ensemble des collèges publics et privés sous contrat, dès lors que le nombre de candidats présents est supérieur ou égal à 30 élèves. Pour la session 2023, les IVAC ont été donc calculés pour 83 collèges de l’académie de La Réunion (sur 85).

Comme il n’y a pas de critère unique pour juger des résultats et de la qualité de l’enseignement d’un collège, quatre indicateurs établis à partir des résultats des élèves à la session 2023 du DNB et des données relatives au déroulement de leur scolarité sont publiés :

1 – Le taux de réussite au diplôme national du brevet : nombre d’élèves du collège reçus au brevet rapporté au nombre d’élèves présents à l’examen.

2 – La note moyenne aux épreuves écrites du brevet : note moyenne aux épreuves écrites de français, mathématiques, sciences et histoire-géographie des élèves de l’établissement. Les séries générale et professionnelle sont distinguées, et la valeur ajoutée est calculée uniquement pour la série générale.

3 – Le taux d’accès de la 6ème à la 3ème : probabilité pour un élève de sixième qu’il accède en classe de troisième, quel que soit le nombre d’années nécessaire.

4 – La part d’élèves présents au diplôme national du brevet : proportion des élèves de 3ème présents (hors ULIS) aux épreuves écrites dans chaque collège. Deux collèges de l’académie, Alsace Corré à Cilaos et Bory de Saint-Vincent à Saint-Philippe, ne sont pas pris en compte, leur nombre de candidats en série générale étant insuffisant pour obtenir des indicateurs statistiquement significatifs.

Pour chacun de ces indicateurs, les résultats du collège sont exprimés en « valeur ajoutée » (écart entre le taux réalisé par le collège et le taux attendu par rapport aux caractéristiques du collège et de ses élèves). Si l’écart entre le taux réalisé et le taux attendu est positif, le collège apporte un « plus » aux élèves. Cette « valeur ajoutée » représente l’apport de l’action pédagogique et éducative propre du collège, en neutralisant l’incidence des facteurs de réussite extérieurs.

Seule l’analyse combinée de l’ensemble de ces indicateurs est à même de donner une image de la réalité complexe que constituent les résultats d’un établissement.

En 2023, parmi les 83 collèges de La Réunion figurant dans le champ, 17 sont classés dans le groupe des « très performants ».

Parmi les collèges têtes de réseau d’éducation prioritaire renforcé (REP +) :

– Albert Lougnon (Saint-Paul) : taux de réussite au DNB : +4 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,6 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 93 % ; part d’élèves présents au DNB : 97 %.

– Henri Matisse (Saint-Pierre) : taux de réussite au DNB : +14 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,2 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 92 % ; part d’élèves présents au DNB : 96 %.

Parmi les collèges têtes de réseau d’éducation prioritaire (REP) :

– Auguste Lacaussade (Salazie) : taux de réussite au DNB : +6 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,2 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 99 % ; part d’élèves présents au DNB : 99 %.

– Bassin Bleu (Saint-Benoît) : taux de réussite au DNB : +7 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,9 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 90 % ; part d’élèves présents au DNB : 95 %.

– Harry Gruchet – la Chaloupe St-Leu (Saint-Leu) : taux de réussite au DNB : +11 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,5 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 90 % ; part d’élèves présents au DNB : 99 %.

– Michel Debré (Le Tampon) : taux de réussite au DNB : +5 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,8 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 92 % ; part d’élèves présents au DNB : 91 %.

Parmi les collèges hors éducation prioritaire :

– Aimé Césaire (L’Étang-Salé) : taux de réussite au DNB : +4 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,6 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 95 % ; part d’élèves présents au DNB : 99 %.

– Jean Albany (La Possession) : taux de réussite au DNB : +8 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,2 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 94 % ; part d’élèves présents au DNB : 98 %.

– Quartier Français – Lucet Langenier (Sainte-Suzanne) : taux de réussite au DNB : +6 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,1 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 97 % ; part d’élèves présents au DNB : 100 %.

– La Chatoire (Le Tampon) : taux de réussite au DNB : +3 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,9 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 93 % ; part d’élèves présents au DNB : 95 %.

– Le Dimitile (Entre-Deux) : taux de réussite au DNB : +3 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,8 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 96 % ; part d’élèves présents au DNB : 100 %.

– Le Ruisseau (Saint-Louis) : taux de réussite au DNB : +5 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,9 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 98 % ; part d’élèves présents au DNB : 98 %.

– 12ème km (Le Tampon) : taux de réussite au DNB : +4 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,7 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 90 % ; part d’élèves présents au DNB : 100 %.

– Maison Blanche (Saint-Paul) : taux de réussite au DNB : +3 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,1 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 93 % ; part d’élèves présents au DNB : 100 %.

– Levavasseur (Sainte-Marie) : taux de réussite au DNB : +2 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,2 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 94 % ; part d’élèves présents au DNB : 98 %.

– La Salle Alexandre Monnet (Saint-Benoît) : taux de réussite au DNB : +3 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +0,7 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 93 % ; part d’élèves présents au DNB : 99 %.

– La Salle Saint-Michel (Saint-Denis) : taux de réussite au DNB : +2 ; note moyenne à l’écrit du DNB : +1,5 ; taux d’accès 6ème à la 3ème : 90 % ; part d’élèves présents au DNB : 99 %.

 

Consulter les résultats par collège sur le site web du ministère

www.education.gouv.fr/indicateurs-resultats-colleges

Thèmes : Education | Rectorat
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvel An tamoul : Le programme des célébrations à La Réunion par commune

Le 14 avril 2024 marquera une occasion spéciale pour la communauté tamoule de La Réunion, avec la célébration de l’année 5125 selon le calendrier indien. À travers l’île, de nombreuses municipalités se préparent à commémorer ce nouvel An avec une série d’événements festifs. Découvrez ici le programme détaillé de ces célébrations, promettant culture, tradition et festivités pour tous. Certaines communes, comme Saint-Leu ou Saint-André, célèbrerons cet évènement le week-end suivant. Cet article sera complété au fil des communication des municipalités.