Société

Le Conseil général et le Crefom signent une convention pour les droits des ultramarins


Le Conseil général et le Crefom signent une convention pour les droits des ultramarins
Le Conseil général et le Crefom (Conseil représentatif des Français d'Outre-mer) ont signé une convention de partenariat pluriannuelle ce mardi à Saint-Denis. Il s'agit de donner davantage de droits aux ultramarins dans l'hexagone, dont 250.000 sont Réunionnais, et de lutter contre la discrimination.

Patrick Karam, président du Crefom et ancien délégué interministériel à l'égalité des chances des ultramarins sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a présenté les points principaux de la convention, le premier étant la lutte contre la discrimination sur la base de la couleur de peau. "Il y a déjà eu une dizaine de condamnations pour ce genre de cas", a-t-il précisé. Les étudiants sont souvent victimes de cette discrimination, selon le Crefom, ils n'ont pas le même accès au logement du Crous ou au Cnous que les étudiants métropolitains et sont trop souvent "moins bien traités".

Il est question aussi, avec cette convention, de la mise en place de dotations de continuité territoriale aussi bien pour les étudiants réunionnais résidant en métropole qui souhaitent rentrer sur l'île que pour ceux qui y habitent.

Le même principe s'appliquerait aux fonctionnaires réunionnais dans l'hexagone qui souhaitent revenir. "Nous avons demandé à la mairie de Paris d'assurer de meilleures passerelles dans les fonctions publiques entre la métropole et La Réunion, dans la prochaine convention qui sera signée entre la mairie et le Conseil général le 2 juillet", a-t-il expliqué avant d'évoquer "la priorité de retour pour les Réunionnais".

Selon Patrick Karam, il est nécessaire de finaliser des procédures pour que les Réunionnais compétents aient une certaine priorité sur les postes qui se libèrent à La Réunion: "Un recensement sera fait afin de produire une liste des candidatures de ces personnes".

Deux mesures "révolutionnaires" que propose la Crefom

Patrick Karam a par la suite annoncé les deux mesures stipulées dans la convention qui selon lui sont "révolutionnaires" et sont soutenues par le Conseil général. Il s'agit de la suppression du mot "race" dans la Constitution française et l'obtention d'un plan d'égalité réelle qui permettrait de mesurer les inégalités entre les outre-mer et le reste du pays.

"En ce qui concerne le revenu par habitant ou le niveau de vie, les outre-mer restent figés et inférieurs. Il faut analyser les indicateurs qui permettent d'élever ces niveaux".
Un plan qui devra s'étendre sur l'ensemble des ministères car, il le rappelle, seulement 10% du budget outre-mer est géré par le ministère des Outre-mer.

"L'égalité entre la métropole et les Outre-mer est loin d'être réelle, a ajouté Bachil Valy, vice-président délégué aux Affaires générales, finances et ressources, nous connaissons deux fois plus de pauvreté et trois fois plus de chômage. Nous ne pouvons aussi que soutenir le Crefom dans la démarche de faire revenir les Réunionnais de la métropole. Nous sommes là dans du concret".

Un dîner du Crefom se tiendra à l'Elysée avec le président de la République, François Hollande, en septembre afin d'aborder ces problématiques.
Mardi 10 Juin 2014 - 17:03
SH
Lu 1785 fois




1.Posté par MITHRA le 10/06/2014 21:30
Attention au soutien sélectif !

2.Posté par alain le 11/06/2014 01:12
chercherait-il un soutien dans l'océan indien à défaut des antillais qui boudent totalement ce Monsieur ?
seul Freddy Loyson et sa bande sont complices.
Avec la crise faut-il continuer à subventionner ces associations ? Gare à nos impôts !
Aller fouiner sur bondamanjak

3.Posté par Alexandre Lorion le 11/06/2014 02:17
Exact post 1 ...

En tout cas, sur le fond on parle de préférence régionale...

Mais saluons tout de même l avancée.


4.Posté par maman le 11/06/2014 07:52
C 'est une bonne idée pour les réunionnaises et réunionnais moi mm je suis dans ce cas mon fils sur Colmar prof c 'est pas facile pour lui il est pas aimée parce qu'il viens de la Réunion tous les soirs il me raconte sa journée il me dit maman c 'est difficile de vivre la bas car je sais derrière tu es malade je peux rien faire pour t 'aidée la pendant les vacances il peut pas venir me voir fautes d 'argent ne croyez pas que un prof réunionnais gagne bcp la bas les métros gagne bcp ici pourquoi cette injustice pour nos jeunes moi en tant que maman je souffre de voir mon fils loin sans famille pour l'épaulé surtout sans le voir pendant les périodes de vacances ou les fêtes ont se met a pleuré tout les deux chacun de son coté surtout que j 'ai élevé mon enfant seul sans père en lui donnant une bonne éducation de voir son enfant tout les 3 ans c 'est dur pouvez vous revoir les billet d 'avion sil vous plait les élues de la réunions pour que nos enfants peuvent venir nous voir pour les périodes qu'ils sont en congés pensez a nous car nous vieillissons nous voulons voir nos enfants prés nous car nous l aimons ayez pitié de nous que avant de mourir que nous voyons nos enfants prés de nous une maman qui est malade et qui souffle plus de ne pas voir son enfant merci mes chers élues de faire sa pour nous.

5.Posté par Chouchou974 le 11/06/2014 08:48
Extrait " Il s'agit de donner davantage de droits aux ultramarins dans l'hexagone, dont 250.000 sont Réunionnais, et de lutter contre la discrimination" : en gros Les Réunionnais sont des Français à part? Pour ce qui est de niveau de vie à La Réunion, la sur-rémunération des fonctionnaires à La Réunion personne ne soulève ce point? ah la la ... ça me fait bien sourire toutes ces conventions, ces gros sourires, tout le monde se serre la main .... du vent tout ça, du vent.

6.Posté par PIERRE le 11/06/2014 08:50
c'est lui le mari de Samia Badat, la Réunionnaise ?

7.Posté par terminator le 11/06/2014 12:20
représentatif des français d'outre mer ! Je suis mort de rire

8.Posté par parole le 11/06/2014 12:41
Le paternalisme colonial c'est fini avec Debré , il se voit déjà candidat aux prochaines élections à la Réunion ? franchement Parole et parole

9.Posté par parole le 11/06/2014 13:12
Depuis des décennies , nous sommes soumis , a la Réunion , à une propagande quotidienne et multiforme , quasi- anesthésiante , visant à créer une espèce d'intox ?

10.Posté par avenir le 11/06/2014 14:35 (depuis mobile)
Réponse à maman.: ça fait 15 ans que je vis en métropole. J'y élève mes enfants nés ici. J'ai divorcé et remariée aussi. J'y travaille. J'y ai mes amis. Jamais je n'ai souffert de rejet parce que je suis réunionnaise. Je suis loin d être blanche.

11.Posté par mbp le 11/06/2014 16:45
pourrait t on faire la meme chose pour les metro qui sont ici ils ne sont pas tous fonctionnaires

12.Posté par kafir le 11/06/2014 17:05
Zorro est de retour avec son épée magique il ne manque que la lampe d'Aladin quel comique !

kafir

13.Posté par payet le 11/06/2014 17:35
BRAVO M; Karam et bravo le conseil régional
enfin quelque chose d'utile pour nous tous

14.Posté par tamomon le 11/06/2014 18:38
reponse a mbp ! les metro fonctionnaires sont deja bien loti ! soleil plus sur remuneration meilleur etc ..en ce qui concerne les non fonctionnaires ils sont libre de rentrer chez eux en metropole si la reunion ne les convient pas apres tout le 93 ou la lozere ainsi que la creuse ce n est pas si ma! !

15.Posté par avenir le 12/06/2014 11:49 (depuis mobile)
Tamomon si tu vas par là, les réunionnais qui se plaignent de la métropole sont libre de retourner chez eux aussi. Ça va dans les deux sens hein. Pfff ça va faire avancer le débat de parler ainsi.

16.Posté par socar le 22/06/2014 18:36
Enfin nous avons une instance représentative qui nous manquait pour parler d'une seule voix
bravo aux initiateurs et merci d'avoir choisi la réunion pour commencer le travail avec les collectivités d'outre mer
Nous sommes tous avec le CREFOM

17.Posté par socar le 23/06/2014 00:17
Vive le CREFOM
Alain on sait qui tu es
tu n'empêcheras pas l'histoire de se remettre en marche. Curieux cette volonté de quelques aigris qui passent leur temps à cracher sur ce qui marche pour les originaires d'outre mer. Ils ne savent pas construire mais ils préfèrent croire qu'ils sont importants en cancannant idiotement
Allez donc boire un coup et continuez vos médisances

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales