Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

Jury de Concours Fontion publique territoriale


Titulaire d’une licence (bac+3) je me suis présenté à un concours de catégorie A de la fonction publique territoriale. Comme pour la plupart des concours, j’ai dû passer devant un jury, sensé être composé de personnes capables de juger en fonction de mes connaissances du programme et de l’emploi, si je suis apte.


Je suis révolté d’avoir appris que dans les jurys de la fonction territoriale, Centre de Gestion et CNFPT, se trouvent des élus, qui n’ont aucun diplôme supérieur au bac et qui occupent des postes d’agent de catégorie C ! Comment ces élus peuvent-ils juger des candidats à un poste de catégorie A ? Ce n’est pas la règle ! Nous sommes dans le domaine "public" et un candidat doit être jugé par des personnes de niveau supérieur ou égal !
 
Que pense le ministre du Travail et les syndicats de ce genre de pratiques ? Si les maires n’ont pas parmi leurs élus des personnes qui ont des diplômes supérieurs ou qui sont de catégorie A, qu’ils puisent dans les conseils municipaux des communes voisines pour proposer des élus aux jurys ! Comment le Centre de Gestion et le CNFPT peuvent-ils être complices de ces pratiques ? Nous, candidats, avons le droit d’être jugés par des personnes compétentes !

Aux jeunes qui sont en train de passer leur bac j’ai envie de dire "ne vous fatiguez pas à aller poursuivre des études supérieures à l’université, allez plutôt briguer un poste d’élu ! Cela vous conférera tous les diplômes !!!!"

Alfred

Mardi 2 Juin 2009 - 10:56
Notez

Lu 2057 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par papangue le 02/06/2009 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'avoue que je ne savais pas, enfin dans un sens même si je suis d'accord avec vous, ces personnes ont du en interne bénéficier de l'avancement de carrière.... mais comme vous je ne comprend plus l'intérêt des études pour ceux voulant travailler dans la territoriale. Diplômé minimum bac plus 3 ne vous avance pas à grand chose si vous ne connaissez personne! bon nombre de jeunes de mon entourage sont concernés et songent donc à partir en métropole! je trouve cela injuste la territoriale même dans les concours devient impossible à briguer sans piston quid de l'intégrité de certains jurys, qui ne jugent pas vos capacités mais plutôt votre nom de famille, et vos relations... partout pareil dans notre île! tant que personne ne réagira face à cela rien ne bougera! j'ai eut l'occasion de voir sur les forum du jir des lecteurs qui proposaient des marches pacifiques contre la magouille dans notre île perso je trouve que c est une bonne idée! imaginez si des millliers de personnes se déplacent que les medias locaux et nationaux sont prévenus...; a méditer!

2.Posté par Fabrice PAYET le 02/06/2009 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y a quoi d'injuste?!
Le diplome ne fait ne fait pas l'homme.
Et puis un diplome ne veut pas dire que tu seras apte à gérer l'administration.
As t on besoin de diplome pour débattre, pour avoir des idées pour faire avancer les choses dans ce monde?
Si on avait que des élus bac +4 ou bac + 5 sa serait trés inégal et injuste.
J'ai passé des concours et suis passé devant des jury et sa m'a fait plaisir de voir des élus en face de moi incapable d'argumenter et /ou contre dire
L'élu s'il est là doit être en mesure de se dire s'il va choisir tel ou tel individu pour diriger sa mairie, le département, l'interco etc (en théorie)

faut arréter de croire que le diplôme fait tout et croire que faire des études nous rend supérieur au reste!

3.Posté par William le 02/06/2009 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec Mr Payet....
C'est illusoire de croire qu'on n'est jugé que sur des diplomes !
Le diplôme ne reflète pas l'ensemble d'une personnalité ni l'ensemble des savoir-faire, des savoir-être et des expériences.

Que des gens moins diplômés jugent d'autres plus diplômés n'est pas choquant dans la mesure où les critères de choix sont transparents, argumentés et que le profil du candidat retenu soit en phase avec les besoins du poste.

Personnellement je n'embaucherai jamais un diplômé aussi indu de sa personne...
Je préfère quelqu'un de moins diplômé qui sera ouvert et disponible pour apprendre ce que sa formation initiale ne lui aura pas donné. Un recrutement intelligent se focalise sur la personne avant le diplôme.

Apparemment Alfred votre personnalité ne convient pas.

4.Posté par papangue le 02/06/2009 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A WILLIAM ET FABRICE PAYET:

certes le diplôme ne fait pas tout mais ne pensez vous pas que si nos élus en avaient un peu plus les magouilles seraient moins présentes, la bonne gestion administrative un peu plus présente??

bien à vous

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/06/2009 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pas d'accord william..
les élus ne doivent pas avoir leur place dans ce genre de jury..surtout que ce sont des recruteurs en puissance, plus enclin à favoriser tel ou untel au mépris des règles d'équité.. faut pas se leurrer !

6.Posté par anonyme le 03/06/2009 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
4. Sûr... Chirac, Mitterand et Giscard d'Estaing, pour ne citer qu'eux, étaient au choix des modèles de probité et de bonne gestion ou des sous diplômés notoires... Un peu simpliste comme raisonnement non?

7.Posté par David le 03/06/2009 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement, raisonnement un peu trop simpliste.
Fonctionnaire dans un ministère, j'ai passé mon oral devant un jury composé de deux officiers opérationnels de l'armée de terre alors que je passais un concours administratif. L'un d'eux était para (100% homme de terrain et de commandement de troupe), l'autre chasseur alpin.
Il n'empêche que, même sans avoir le profil administratif, ils avaient peut-être les compétences suffisantes pour évaluer mon caractère, ma rapidité, etc.
Les élus peuvent être tout aussi voir plus compétents que des personnes juste détentrices d'un diplôme ...

8.Posté par anonyme le 03/06/2009 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est indubitablement partial, dans la composition des membres d'un jury, c'est la présence de profil, à la fois juge et partie, indépendamment des compétences titrées, ou des connaissances de terrain : cela peut fausser le choix d'un candidat, en fonction d'éléments totalement étrangers par rapport à ce qu'il est demandé d'apprécier. Même l'existence de liens, seulement familiaux ou pire de subordination professionnelle, entre un examinateur et un recruteur potentiel ne saurait être admissible, pour garantir la neutralité et la transparence de la décision, à l'égard de chaque personne, qui elle, s'investit avec confiance, en se pliant aux conditions d'égalité requises pour concourir.

9.Posté par Gérard Maillot le 03/06/2009 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chez nous à St Benoit, nos élus savent écrire, lire, compter, s'exprimer et juger!
Notre maire et son premier adjoint disposent, pour leur part, de toutes les compétences pour juger un futur "collaborateur".
Dans tous les cas, les diplômes ne font pas les meilleurs collaborateurs...
Sans rancune?

10.Posté par William le 03/06/2009 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien sûr que la probité et l'intégrité des recruteurs est indispensable !
L'article d'Alfred ne parlait pas de favoritisme mais de niveau de diplôme... j'ai répondu dans ce sens.

Les élus ont leur place dans les jury dans la mesure ou les choix sont transparents, argumentés et en phase avec les postes proposés.

Regardons les choses en face : des élus diplômés n'empêcheront pas le favoritisme et la magouille...

Et l'étalage de diplômes n'est pas gage de probité et de représentativité (cf, au hasard..... la Directrice de la MCUR...)

En résumé, d'accord avec David et Fabrice

11.Posté par thierry le 03/06/2009 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En entrant dans la fonction publique, faut déjà se dire du départ qu'on aura souvent affaire à de petits chefs pas bien malins.
Personne ne t'avait prévenu ?

Qu'est ce qu'ils devaient évaluer exactement ? S'il agit de tes connaissances, c'est embêtant...idem s'il s'agit de déterminer ton coefficient de créolité dans le cadre de pratiques discriminatoires....si c'est ta personnalité, ta motivation, pourquoi pas ?

12.Posté par Anonyme le 04/06/2009 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve ça déplacé de la part de quelqu'un qui souhaite intégrer la fonction publique territoriale de "sous estimer" les élus parce q c'est avec les élus que tout fonctionnaire est censé travailler. Et il me semble que le jury, pour avoir passé ce genre de concours, est également composé de personnalités très diplômées (universitaires notamment qui pour leur part, ne travaillent pas non plus en collectivité), de spécialistes de la fonction publique et d'élus. Ce n'est pas une personne qui juge mais bien un jury, un ensemble de personnes, chacun apportant sa contribution.
Après qu'on n'apprécie pas les élus, c'est un autre problème mais je ne pense pas que leur légitimité à siéger dans de tels jurys puisse être remise en cause.

13.Posté par Payet Aliette le 05/06/2009 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si vous avez BAC + 3, vous devez savoir que la validation des acquis existe ! Alors ne critiquez pas un élu parce qu'il est élu ! Il existe encore sur cette terre des élus intègres, et OUI, et des gens de très bon niveau, qui eux aussi, malheureusement, peuvent être brimés dans leur carrière par des technocrates qui ne sont pas élus... Dans un jury, il y a d'autres personnes, pas que des élus, et acceptez votre défaite, ces autres personnes sont plus nombreuses que ce simple élu qui ne décide pas seul. Vous n'avez pas été reçu, révisez et travaillez mieux la prochaine fois

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/06/2009 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
naïve payet aliette...!

15.Posté par nicoletta des bas seins de la fouetterie le 07/06/2009 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
papangue
Diplômé minimum bac plus 3 ne vous avance pas à grand chose si vous ne connaissez personne! bon nombre de jeunes de mon entourage sont concernés et songent donc à partir en métropole! je trouve cela injuste la territoriale même dans les concours devient impossible à briguer sans piston quid de l'intégrité de certains jurys, qui ne jugent pas vos capacités mais plutôt votre nom de famille, et vos relations... partout pareil dans notre île! tant que personne ne réagira face à cela rien ne bougera!

+++++++++++++++++
il faut la préférence régionale si on veut que ça s'arrange ! tous les bons postes à pourvoir aux seules mains de makro pei pour faire not' ti carry, entre natifs méritants, c'est bien le meilleur moyen d'arranger la situation, non ?

Au moins on pourrait acheter une place de prof comme on achète une plaque de taxi, ça c'est égalitaire !

16.Posté par facebook le 07/06/2009 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oui, vraiment naive ma petite aliette !!

si quelqu'un est intéréssé de savoir dans quel "contexte social" évolue le noble Nicolas, la liste de ses amis est visible sur facebook !

beaucoup de noms à particule, de gros zozos zarab et malbar pei....par contre pas vu un seul kaf (juste un 50/50) ni un yab en savates et avec bertel...un vrai who is who pei, il y a même Pierrot !

Belles photos de famille devant la piscine ou dans la propriété (en surfant sur le clan launay), ou avec l'auto de rallye...messages de la jet set pei qui voyage ou étudie aux 4 coins du monde, et qui n'a surtout pas l'air de souffrir...quelques copains nobles italiens, ou de zoreils de caste supérieure...

pas vraiment de surprises, un vrai profil de béké...

Tu crois vraiment que les élus ont du pouvoir Aliette ? de la farce, le vrai pouvoir est aux mains de ces exploiteurs.... naïve que tu es !

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/06/2009 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aaahhhhh les dangers de l'exploitation des données du web 2.0... file moi ton adresse courageux anonyme du post 16, que j'aille aussi voir qui sont tes contacts, afin que j'en déduise ta pensée, tes idées, ton positionnement politique ...

Comme si facebook était le miroir de mes amitiés ou de mes affinités...triste con, allez, 1 euro 80, je te fais rejoindre le cercle restreint des abrutis de service...

Nouveau commentaire :
Twitter


Recevoir le journal de Zinfos




Courriers des lecteurs

Courrier des lecteurs

​Décrochage scolaire : Un énième plan au parfum d’effets d’annonces

5 Commentaires - 21/11/2014

Jean-Hugues Savigny: Réactions aux propos de Mmes Miranville (Maire) et Cadren (DGS) dans l’article du Quotidien du 20/11/14 :

12 Commentaires - 21/11/2014

La Possession : « Le budget 2014 pas sincère ».

13 Commentaires - 21/11/2014

Armand Gunet : Congressez malin et utile, chers élus grands voyageurs !

8 Commentaires - 21/11/2014

Suppression des élections prud’homales au suffrage universel : un déni de démocratie

1 Commentaire - 21/11/2014

SDUCLIAS FSU: Quel avenir pour la fonction publique?

1 Commentaire - 21/11/2014

Le FN974 : Jean-Yves ALIN, Menteur, Manipulateur, Escroc.

12 Commentaires - 20/11/2014

A propos d’Yves Ethève….

9 Commentaires - 20/11/2014

Eric Fruteau : Conseil Municipal du 18 novembre 2014

2 Commentaires - 20/11/2014

Mais que fait la police ?

13 Commentaires - 20/11/2014

Derniers commentaires