Economie

Air Austral coopère avec ASL, ex-Europe Air Post


Pour remplacer son Boeing 777-200LR récemment vendu, Air Austral coopérera durant 6 mois avec la compagnie française ASL, ex-Europe Air Post, indique la compagnie dans un communiqué :

À compter du mois de novembre, la compagnie réunionnaise assurera une partie de ses vols Moyen Courrier, au moyen d’un B.737 Quick Change loué à ASL, ex-Europe Air Post et ce jusqu’à l’arrivée au sein de la flotte d’Air Austral, de son tout premier Boeing 787-8 en mai 2016 dédié à la liaison directe Mayotte<>Paris.
 
Conformément à ses prévisions, Air Austral est sur le point de conclure la vente de son Boeing 777-200LR qui quittera définitivement la flotte de la compagnie au mois de novembre prochain.
 
Afin de le remplacer en vue de maintenir la qualité de son programme de vols, et ce jusqu’à l’arrivée en mai 2016 du premier de ses 2 nouveaux Boeing 787-8, Air Austral s’est rapprochée de la compagnie française ASL, ex-Europe Airpost. Air Austral procèdera ainsi à la location d'un Boeing 737-300 Quick Change, permettant la transformation rapide de l’appareil en avion cargo. D’une capacité de 147 sièges en mono-classe LOISIRS, le 737-300 QC sera en mesure d’opérer des liaisons Fret et Passagers afin de compenser la sortie du B.777-200LR.
 
Le Boeing 737-QC d’ASL sera exclusivement engagé sur le réseau Moyen Courrier d’Air Austral et opérera sur les lignes à destination de Tananarive, Maurice, Moroni, Johannesburg et Dzaoudzi. Il permettra notamment à la compagnie réunionnaise de proposer 3 fréquences supplémentaires sur Mayotte, avec en effet 11 rotations par semaine au lieu de 7 actuellement. 3 vols par semaine seront par ailleurs dédiés au transport du Fret sur la liaison Réunion <> Dzaoudzi.
 
Afin de maintenir la qualité de service proposée à sa clientèle CONFORT, Air Austral a décidé de convertir le 737-300QC d’ASL Airlines, traditionnellement en mono-classe LOISIRS, en Bi-classes. La clientèle de la classe CONFORT pourra ainsi profiter d’un double siège et des prestations habituellement proposées à bord.
 
La compagnie procède actuellement à l’information de sa clientèle afin que celle-ci soit bien informée de ces modifications.
Lundi 19 Octobre 2015 - 12:47
Lu 6700 fois




1.Posté par Frigidaire le 19/10/2015 14:07
Confirmation que le nombre de siège sera d'environ 230 pour un 787-8 alors qu'un 777-200 LR le nombre de sièges est de 350 environ. La seul chose est que sans rallonger la piste de Pierrefond le 787-8 peut décoller ce qui n'est pas le cas du 777-200 LR. Le Nord va une nouvelle fois "subventionner" le Sud quoiqu'on en dise.
Lorsque vous décollez de Gillot dans le prix du billet il est pris en compte les pertes pour moins de passagers (même si le 787 consomme moins) moins de fret au départ de Pierrefond. Il est nécessaire que les passagers du Nord comprennent qu'ils payent pour chaque vol décollant de Pierrefond.

2.Posté par Compagnie sans aile ni tete le 19/10/2015 15:21 (depuis mobile)
Ça c'est de la gestion y vende après y loue...

3.Posté par UN PNT AIR AUSTRAL le 19/10/2015 15:23
Quelle connerie. J'ai piloté cet appareil qui avant d'être chez ASL était chez AIR AUSTRAL soit l'immatriculation F-ODZZ. Cet appareil à une charge réduite par rapport aux autres 737.
Avec la nouvelle AIR AUSTRAL de la période Didier ROBERT - Marie Joseph Malet, nous faisons un retour vers le futur......!!! Nous voilà revenu 10 ans en arrière lorsque ETHEVE, parfois un peu autoritaire il faut le dire mais que une grande partie de personnel regrette aujourd'hui... remplaçait le 737-QC F-ODZZ par le B777-200. Avec cette marche arrière, les passagers Mahorais perdent en confort, en régularité, etc.... Et vous allez souffrir pour le fret et la poste qui à nouveau attendra des semaines à La Réunion avant d'être transportés sur Dzoudzi.
Comment allons nous faire pour transporter les passagers en fin d'année. Il y avait parfois 2 vols de B777 par jour soit 800 passagers..... pour transporter le même nombre de passagers il faudra 6 vols de B737.... Chose impossible.
C'est scandaleux de traiter les passagers de la sorte. Les Mahorais devraient commencer par bloquer un avion de Air Austral au sol à DZA pour exiger que le B777,soit maintenu jusqu'à l'arrivée du B787.
Et nous les pilotes nous devrions faire un mouvement pour défendre notre emploi. Nous allons moins voler.
Enfin ils sont en train de tout faire pour faire disparaître Air Austral....!!!
A bon entendu, salut

4.Posté par ZembroKaf le 19/10/2015 15:42
@3
Enfin ils sont en train de tout faire pour faire disparaître Air Austral....!!!

Pour une "low cost vanillé" à Pierrefond !!!

5.Posté par Jchretien le 19/10/2015 16:35
Le Boeing 737 est l'avion le moins sur, c'est celui qui totalise le plus grand nombre de problèmes, sa conception est trop ancienne.


6.Posté par juju418 le 19/10/2015 18:59
je pense que je vais changer de compagnie si c'est des avions pas trop sur. 7776122::: jusqu’à maintenant j'ai toujours bien voyager sur AA vol long courrier

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 19/10/2015 18:59
fukcd473
@5. Mais ça, c'était avant ! Fin des années 60 (1968) !

8.Posté par John le 19/10/2015 20:19 (depuis mobile)
@5 Qu'est ce qu'on entend pas comme connerie ! Le 737 est excellent court moyen courrier !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales