Revenir à la rubrique : Société

Vidéo – Le SMTR lance Geovelo, une application pour démocratiser la pratique du vélo dans l’île

Voilà une initiative qui va sûrement plaire aux cyclistes. Profitant du lancement de la semaine européenne de la mobilité, le Syndicat mixte des transports de La Réunion (SMTR), qui veut promouvoir l’utilisation du vélo comme mode de déplacement quotidien, lance son application Geovelo. Créée par la start-up française éponyme, l’application a été pensée comme une sorte de GPS dédié spécifiquement aux fanas de la petite reine.

Ecrit par SI – le mardi 20 septembre 2022 à 17H06

Pour rappel, dans son Enquête Déplacements Grand Territoire (EDGT), le SMTR nous apprend que la part modale du vélo dans l’île ne représente que 1,7% des déplacements domicile-travail, de 16 minutes en moyenne pour 3,3 km parcourus. Par ailleurs, 24% des déplacements en vélo ne concernent que ce type de déplacement. Comme le reconnaît le syndicat mixte, « La Réunion du vélo ne se fera pas en un jour » mais il croit dur comme fer en son projet pour faire bouger les mentalités.

L’application Geovelo est disponible sur les plateformes iOS et Android et est entièrement gratuite. Le SMTR a choisi de travailler avec la start-up Geovelo, spécialisée dans le calcul d’itinéraires et l’analyse de données vélo pour les collectivités, pour plusieurs raisons : optimiser les déplacements pour les utilisateurs de vélo, créer un engouement autour du vélo pour les moins initiés, comprendre les déplacements à vélo ou encore faciliter les échanges autour des aménagements cyclables entre les cyclistes (aménagements cyclables, points d’eau, pompes à air, magasins de réparation), les collectivités membres du SMTR (la Région et les 5 intercommunalités de l’île) et leurs communes ou encore l’ensemble des autorités organisatrices de la mobilité).

Le SMTR souhaite par ailleurs mettre en place avec ces dernières un système d’information à l’intention des usagers mais aussi un système de tarification coordonnée permettant la délivrance de titres de transport uniques ou unifiés.
 

« L’application va également permettre au SMTR et à l’ensemble des intercommunalités de recueillir des données sur ce qui est attendu sur le territoire, que ce soit au niveau des flux, les aménagements nécessaires ou les attentes des usagers », explique Patrice Boulevart, président du SMTR.

En effet, les usagers pourront directement interagir et développer la communauté vélo à travers des challenges. Profitant du lancement de Geovelo, le SMTR a prévu deux animations. La première est le lancement entre le 19 septembre et le 3 octobre d’un challenge via l’application qui récompensera les participants utilisant leur vélo quotidiennement. Un vélo et des bons d’achat sont à gagner pour les 20 lauréats. La seconde animation prévue est une « cartopartie » dans 10 communes de l’île. Avec l’aide de l’application Geovelo, les participants à cet événement cartographieront une zone ou un quartier spécifique afin de mettre à jour la base de données sur laquelle s’appuie Geovelo, à savoir Open Street Map. Les circuits pourront se faire à pied, à vélo ou en trottinette.
 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emmanuelle Wargon : “La Réunion peut progresser sur le photovoltaïque”

Pour son troisième jour de visite, Emmanuelle Wargon, la présidente de la commission de régulation de l’énergie, s’est rendue dans la nouvelle centrale photovoltaïque de la rivière des Galets au Port. L’ancienne secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire du gouvernement d’Edouard Philippe a salué les progrès de l’île pour la transition énergétique.