Revenir à la rubrique : Social

Reprise de contact avec le public à la CGSS

Contrairement à ce qui avait été annoncé précédemment, les services de la Sécurité Sociale sont ouverts ce jour. L'accueil du public a été assuré ce matin de 7h30 à 12h. La direction affirme que "tout s'est bien déroulé". Pour le traitement des dossiers en retard, la Sécu sera fermée au public à partir de 12h les prochains jours.

Ecrit par Magali Payet – le mardi 19 mai 2009 à 12H49

A la réouverture des locaux au public ce matin, la Sécurité Sociale a subi une affluence non négligeable d’assurés sociaux. Files allongées et salle d’attente remplie… « mais pas plus que d’habitude », lâche une personne qui patiente.

La presse a défilé dans le bureau du directeur de la CGSS, Jean-Paul Phelippeau. Et pour cause : précédemment annoncée pour mercredi, la réouverture des services au public s’est effectuée ce matin dès 7h30 et jusqu’à 12h, l’après-midi étant consacré au rattrapage des dossiers en retard, dont le nombre exact est encore inconnu. 

Notre interlocuteur affirme que « divers dossiers sont à prendre en charge de façon urgente » tels que les arrêts maladie, les bénéficiaires de la CMU arrivant en fin de droits… Le directeur de la Sécu indique à ce propos que « les droits arrivés à échéance au cours de la période d’inactivité, sont repoussés de deux mois. » 

Dans les couloirs, pas d’agitation anormale, les agents s’affairent à traiter les dossiers. « Il n’y a pas eu d’incident, tout à été relativement bien géré« , a par ailleurs précisé la responsable de la communication, Suzanne Bounea.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : Les syndicats en appellent à l’arbitrage du préfet

Selon l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, l’administratrice provisoire de la Croix Marine se serait prononcée en faveur de la liquidation de l’association dès le mois de septembre. Les élus du CSE et les syndicats réclament la négociation au préalable d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

L’administratrice de la Croix Marine recadrée par l’Inspection du travail

A la veille des négociations pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de la Croix Marine, qui s’ouvrent ce mercredi matin, l’Inspection du travail a fait parvenir un courrier à l’administratrice provisoire de l’association Michelle Narayani, la rappelant à ses devoirs d’information aux élus du CSE, mais aussi aux salariés s’agissant de leurs possibilités de reclassement ou de transfert dans des structures équivalentes.