Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Rappel des réserves du Commissaire Enquêteur à la Déclaration d’Utilité Publique de la MCUR

Dans le rapport de son enquête menée du 26 janvier au 26 février 2009, sur le dossier de la demande de Déclaration d’Utilité Publique du projet de MCUR déposée par la région, le Commissaire Enquêteur, avec une remarquable probité qui l’honore, a assorti son « avis favorable » à trois réserves de taille qui compromettent fortement la […]

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 22 mai 2009 à 11H42

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Dans le rapport de son enquête menée du 26 janvier au 26 février 2009, sur le dossier de la demande de Déclaration d’Utilité Publique du projet de MCUR déposée par la région, le Commissaire Enquêteur, avec une remarquable probité qui l’honore, a assorti son « avis favorable » à trois réserves de taille qui compromettent fortement la réalisation de ce projet, ce que confirme l’étonnante et unanime impopularité qu’il suscite.

La première réserve concerne la surface des terrains à exproprier dont il réclame la réduction de 12 ha sur les 22 ha réclamés par la région car cet excès d’emprise constitue une atteinte grave au Droit de propriété. Inutile de préciser que le  Tribunal Administratif se chargera en toute justice de remettre en cause un arrêté préfectoral qui ne tiendrait pas compte de cette réserve importante car évitant la spoliation à vil prix de terrains communaux et de terrains de familles St Pauloises.

La seconde réserve, médiatisée par l’évocation de M. le Préfet de la Réunion, porte sur la totale absence de sincérité des comptes présentés par le promoteur pour requérir l’opinion des administrés comme le permettent la Loi et l’enquête publique. Contrairement à la route des Tamarins, dont le budget est  « passé » des 650 millions € initiaux aux 1 300 millions € ( soit un doublement dont les CONtribuables réunionnais devront seuls assumer l’excès car l’Etat et l’Europe n’apporteront aucun concours supplémentaire à ce gouffre financier pharaonique ), il n’est pas légalement acceptable de voir un budget initial de 61 millions € passé à 89 millions € reconnus et annoncés par la région, augmentation dont le promoteur lui-même reconnaît et annonce publiquement qu’elle lui est difficilement mesurable. Que pourra en penser le Tribunal Administratif saisi sur cette question ?

La troisième réserve concerne l’illégalité de l’implantation de ce projet à un double motif : l’absence de POS favorable à sa réalisation d’une part et le non-respect du Schéma d’Aménagement Régional ( S.A.R. ) édicté par le Décret n° 95-1169 du 06 novembre 1995 toujours en vigueur et opposable aux tiers qui classe la zone de réalisation de la MCUR en « ESPACE NATUREL REMARQUABLE DU LITTORAL A PRESERVER » et donc ne saurait donner lieu à l’édification d’un bâtiment surplombant St Paul et visualisé comme un blockhaus du Cap La Houssaye, de l’Océan et de l’accès nord de St Paul.

Ces trois réserves, dont chacune à elle seule suffit légalement à proscrire la réalisation de  ce projet, peuvent-elles être ignorées du Préfet de la Réunion comme elles paraissent l’être un peu trop sommairement de la part de M. le Secrétaire d’Etat en visite de docteur et apparemment du Gouvernement qu’il représente ? Au Droit de la République Française ne s’appliquant pas à la Réunion, avec la bénédiction du Gouvernement et de ses Représentants, va-t-on substituer, contre toute démocratie,  le despotisme mâtiné de népotisme du président de la région au nom de la décentralisation, aux noms de tractations politiciennes douteuses et contre nature,  le tout au détriment de l’opinion et de l’intérêt général des Réunionnais ?

Parce que la Réunion est la France, sur ce dossier contestable de la MCUR, les Comités citoyens « Stop au gaspillage de l’argent public », qui fleurissent dans toutes les communes de l’île, en appellent à la nécessaire mobilisation des citoyens et contribuables réunionnais par la pétition en ligne    www.stopaugaspillage.org .

Contacts pour rejoindre les Comités citoyens :  stopaugaspillage@izi.re  ou Gsm : 0692 70 95 69

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique