Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Pourquoi je ne ferai pas grève mardi prochain ni les semaines suivantes

Le gouvernement a beau nous manipuler comme d’habitude, sa réforme a beau viser d’autres objectifs que la simple sauvegarde de nos retraites, sa réforme a beau être totalement injuste et inéquitable, j’ai beau détester Emmanuel Macron et sa politique économique et fiscale, je ne participerai pourtant pas au mouvement de contestation contre son projet de réforme des retraites ou à l’appel de la CFDT, de Laurent Berger et des autres organisations syndicales de mettre la France à l’arrêt.

Ecrit par Saucrates – le jeudi 02 mars 2023 à 08H07

Repousser l’âge minimal de départ à la retraite de 62 à 64 ans sert-il vraiment à grand chose, sachant que cela n’aura que peu d’incidences pour ceux cherchant à travailler le plus longtemps, les cadres, les employés aux tâches peu pénibles, et que cela n’impactera que ceux qui veulent partir tôt, que ceux qui ont commencé tôt ou on eut une carrière pénible ou difficile ?
 
Et pourtant, tout ceci était dans le programme électoral du candidat Macron en 2017 et en 2022. Et pourtant, cela n’a pas empêché Laurent Berger ou les leaders d’autres organisations syndicales, ou des partis de gauche qui aujourd’hui militent contre Macron et son gouvernement, d’appeler à voter pour Macron au second tour des deux dernières élections présidentielles. Alors, pourquoi aujourd’hui en appellent-ils à la révolution sociale, à bloquer la France ? 

Situation facile, ils ne se salissent eux en aucune façon les mains. Ce sont les salariés grévistes qui seront arrêtés et poursuivis pour entrave à la liberté de circulation, pas eux. Ni Laurent Berger et ni les autres leaders syndicaux ou insoumis. On peut poursuivre Donald Trump pour ses discours appelant à bloquer le processus électoral aux Etats-Unis, on peut poursuivre Bolsonaro pour ses appels à la révolte, mais personne ne pensera à inquiéter ou à poursuivre Laurent Berger ou les autres leaders syndicaux en appelant au blocage de la France ? Bizarre non ? On ne s’attaque toujours qu’aux petits, aux sans-grades, aux exécutants …
 
Pourquoi appeler à voter pour le candidat Macron en 2022 ? Qu’y avait-il dans son programme électoral de favorable aux salariés ou de conforme aux objectifs et aux principes de la CFDT, de la CGT, de FO ou de la CFTC ? Rien. Absolument rien. Pourquoi appeler à voter pour un candidat dont le programme politique et électoral est aux antipodes des intérêts des salariés, du peuple ? Accroître la main mise de l’Europe sur notre législation afin qu’elle finisse de broyer nos droits et notre législation, afin que nous devenions l’anti-chambre de l’ultra libéralisme triomphant ? 

Et pourquoi aujourd’hui devrais-je combattre dans la rue un gouvernement pour lequel les mêmes leaders syndicaux ou insoumis nous ont appelé à voter en leur faveur. Je ne suis pas là pour réparer leurs bêtises, alors qu’ils restent tranquillement au chaud dans leur confort, afin de montrer leurs muscles, nos muscles, celui du peuple (il y a évidemment pire, notamment ces présentateurs politiques qui guettaient, qui attendaient, qui souhaitaient un appel de Mélenchon à voter en faveur de Macron, appel qui n’a pas eu lieu et qu’ils regrettaient et qu’ils condamnaient).
 
Non merci. Sans moi. Laissez le peuple tranquille. Cessez les embouteillages, les barrages et les opérations escargots, et réfléchissez la prochaine fois aux valeurs et aux programmes politiques et électoraux des candidats pour lesquels vous appelez à voter !
 
Le visage de la Gauche, de la NUPES à l’Assemblée Nationale a choqué ? Le fait qu’ils se déchirent entre eux ? Mais comment oublier que ce sont des anciens socialistes qui ont rejoint le Grand Capital qui défendent cette réforme ? Comment oublier que ce même Parti socialiste pourrait proposer cette même réforme, que les idées défendues par Macron pourraient être proposées par Hollande ou Vallaud ? Comment oublier que les députés ont un régime de retraite spécifique, exceptionnel, exorbitant du droit commun et que celui-ci ne sera aucunement remis en cause par cette réforme. Si ceci n’est pas injuste, insupportable, veule, trompeur, qu’est-ce qui le serait alors ? Lorsqu’on ne peut avoir confiance en aucun parti politique (les socialistes d’Hollande ont mis en œuvre la loi Travail et ont failli réussir à mettre en œuvre la réforme des instances représentatives du personnel et la suppression des CHSCT, DP et CE que Macron fera voter à peine élu), pour qui peut-on encore voter ? En qui peut-on avoir encore confiance ?
 
https://www.lemonde.fr/politique/article/2023/02/26/reforme-des-retraites-le-depute-socialiste-boris-vallaud-regrette-le-visage-affiche-par-la-nupes-lors-des-debats-a-l-assemblee-nationale_6163327_823448.html

Les comparaisons européennes, dont le gouvernement et Macron nous abreuvent, sont évidemment du même acabit. Sans pertinence. Sans intérêt. Chaque système social de chaque pays européen est un équilibre complexe, présente des niveaux de cotisations et de financement particuliers, différent d’un État à l’autre. On ne peut pas comparer des carrières d’un État à l’autre, ni faire son marché dans chaque système social pour y prendre les points qui intéressent le plus les patrons et le Grand Capital et les laquais qui le servent. On reconnaît l’ultra-libéralisme à son habitude de chercher à prendre dans chaque système social étranger les points qui leur permettront de gagner le plus de fric possible, de dépenser le moins possible, de pressurer le plus possible les salariés qu’il exploite et qui le servent.
 
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2023/02/27/reforme-des-retraites-pourquoi-il-est-peu-pertinent-de-comparer-les-systemes-europeens_6163435_4355770.html
 
Mais malgré tout cela, je ne manifesterai pas contre ce gouvernement et ce projet de réforme des retraites. Il ne fallait pas appeler à voter pour Macron ! C’était en avril 2022 qu’il fallait le combattre, avec son bulletin de vote, pas aujourd’hui ni demain !

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La paix dans les cœurs et le courage de l’esprit pour une extinction des foyers de tension.

Nous vivons dans un monde où les conflits et les tensions sont malheureusement monnaie courante. Des foyers de tension persistent dans de nombreuses régions, causant souffrances et désespoir aux populations concernées. Face à cette situation, il est plus que jamais nécessaire de faire appel à la paix dans les cœurs et au courage de l’esprit pour que nous puissions obtenir des actes tangibles dans la cessation de ces foyers de tension.

La Diaspora Indienne : Pèse-t-elle dans les Élections générales en cours ?

Cet article explore le rôle de la diaspora indienne dans les élections indiennes, alors qu’elle mobilise le soutien des partis politiques et plaide en faveur d’une plus grande représentation.

Par Ajay Dubey – Professeur d’Études Internationales, ancien Recteur à la Jawaharlal Nehru Université (JNU), Delhi (Inde), Secrétaire général de l’Association Indienne d’Études Africaines (ASA India), Président de l’Organisation d’Initiatives de la Diaspora (ODI International).