Revenir à la rubrique : Société

Les policiers municipaux se mobilisent pour leurs droits

Avec l'appel du mouvement national lancé par le syndicat FO, un mouvement de grève des policiers municipaux s'est déroulé ce samedi matin devant les grilles de la sous-préfecture de Saint-Pierre.

Ecrit par G.D. – le samedi 03 février 2024 à 15H20

Les policiers municipaux de La Réunion se sont mobilisés ce samedi matin devant la sous-préfecture de Saint-Pierre pour faire entendre leurs revendications. Une dizaine d’agents du syndicat Force Ouvrière (FO) étaient présents, venus de Saint-Pierre, Sainte-Marie, Les Avirons et Saint-Philippe. Leur principale demande : une meilleure reconnaissance de leur travail et des conditions salariales plus avantageuses.

« Nous sommes la 3e force nationale, mais nous avons souvent l’impression d’être la 5e roue du carrosse », déclare Lucas Gobalou, délégué syndical FO. Les policiers municipaux réclament notamment une hausse de leurs salaires et de leurs retraites. Ils demandent également que les primes soient prises en compte pour le calcul de leur pension, comme c’est le cas pour la police nationale et la gendarmerie.

Lucas Gobalou témoigne : « J’ai un ami qui, après 30 ans de carrière, se retrouve avec 1300 euros mensuels de pension de retraite. Le salaire en activité est convenable et nous permet de vivre, mais dès qu’on part à la retraite, il est divisé par deux. Sans les primes comptées pour la retraite, c’est 16 à 25 % de perte pour nous. »

Les policiers municipaux réclament également une revalorisation de leur statut au sein de la fonction publique. Ils souhaitent devenir des fonctionnaires de catégorie B plutôt que C, afin d’avoir des perspectives de retraite plus attractives. Actuellement, seuls quelques agents parviennent à accéder à la catégorie B en atteignant le grade de chef de service. L’année dernière, seul un agent réunionnais y est parvenu sur la centaine de candidats.

Contrairement à leurs homologues nationaux, les policiers municipaux sont financés par les mairies. Cela impacte les finances des communes. « L’État se désengage de plus en plus au détriment des mairies », regrette le représentant syndical de FO.

Autre revendication importante : un départ à la retraite plus précoce. « Entre 59 et 64 ans, on ne peut plus courir après les délinquants. Et on ne va pas mettre tout le monde derrière les bureaux. Notre métier c’est être sur le terrain », souligne Lucas Gobalou.

Les représentants syndicaux déplorent également le retard pris dans les négociations au niveau national, en raison du changement de gouvernement et de la non-nomination du ministre de tutelle. Un mouvement national est prévu pour le 13 février prochain. Au niveau local, les syndicats rencontreront très prochainement le sous-préfet de Saint-Pierre pour lui remettre une motion.

Thèmes : Grève | Police
S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
batman
20 jours il y a

moi mi trouve zot fait pitié quand meme…

ENTENDRE
20 jours il y a

J’ai un ami qui, après 30 ans de carrière, se retrouve avec 1300 euros mensuels de pension de retraite—Pour quelles raisons ne pas communiquer que vous avez une retraite complementaire qui arrondie convenable la retraite–de plus –vous osez parler de la 3eme force –je rigole –le poste ferme a 16h00—vous n intervenez jamais —on ne vous voit jamais sur la voie publique —aucune activite —vous ne savez pas tenir une main courante et vous confondez un acte administratif et une procedure judiciaire—vous faites honte a votre tenue d uniforme et des insignes apparents a ce ce que devrait etre votre profession

bourbon lumière rest'dan fénoir
Répondre à  ENTENDRE
20 jours il y a

Beaucoup sont devenus policiers municipaux par piston sans formation beaucoup sont à la botte du maire , des illettrés écrivent papa avec 2 P et maman avec 4 M , els concours sont bidonnés les jurys sont juges et partis!

Toko
20 jours il y a

Ceux de St Paul aussi. Les gros bras de SÉRAPHIN. Le maire qui apparemment n’a rien à faire dans la mairie. Il va jouer au foot avec les fayots de la st pauloise et faire un semblant de box avec l’autre fayot de la grande fontaine. Vivement plus quelques mois pou foot à toué dehors avec ton band fayot.

Luc
20 jours il y a

Ce sont tjrs les personnes qui travaillent ds les fonctions publiques qui se plaignent… Faites des études et bossez ds autres choses,avec un Bac vous voulez être commisaire ou quoi ?

Police Municipale, on ne voit pa sleurs engagements… Ils servent a quoi ? L’argent gaspillé… Autant renforcer les projets des communes en supprimant cette police… Gendarmerie et Police nationale, au moins ce n’est pas de l’argent gaspillé

Dans la même rubrique

Eleanor va-t-elle faire le tour de La Réunion ?

La tempête Eleanor devrait réaliser une boucle entière autour des Mascareignes tout en se dissipant. Le système dépressionnaire doit d’abord transiter au Sud de La Réunion ce week-end sans apporter une dégradation « significative » de la météo, avant de remonter le long de la côte Est malgache, là où elle s’est formée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial