Revenir à la rubrique : Social

Le RSTA a son site internet

Pour obtenir des informations complètes sur le Revenu Supplémentaire Temporaire d'Activité (présentation, modalités de versement, personnes concernées...) rendez-vous sur le site tout récent du dispositif : www.rsta-outremer.fr

Ecrit par Magali Payet – le lundi 15 juin 2009 à 10H08

Le gouvernement a fait savoir que la plupart des bénéficiaires doivent recevoir à domicile le formulaire de demande du RSTA pré-établi.

Ces formulaires seront à compléter avec des informations que vous recueillerez sur vos bulletins de paye des mois de mars, avril et de mai. Vous devrez renvoyer ledit formulaire dans l’enveloppe T pré-affranchie accompagné d’un relevé d’identité bancaire.

Si le[ formulaire]urlblank:http://www.rsta-outremer.fr/formulaire.htm n’arrive pas dans votre boîte aux lettres, il vous suffit de télécharger la version « vierge » sur le site internet [www.rsta-outremer.fr ]urlblank:http://www.rsta-outremer.fr/ et de le renvoyer à l’adresse indiquée avec un RIB.

Il est impératif de retourner les demandes de RSTA aux dates de transmission indiquées. Pour le mois de mars, avril et de mai, la date butoir de retour du formulaire est le 31 août.
Les bénéficiaires percevront directement cette prestation par virement sur leur compte bancaire. Pour les mois suivants, l’opération sera à réitérer.
Tous les détails sont à retrouver sur le site internet du RSTA.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : Les syndicats en appellent à l’arbitrage du préfet

Selon l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, l’administratrice provisoire de la Croix Marine se serait prononcée en faveur de la liquidation de l’association dès le mois de septembre. Les élus du CSE et les syndicats réclament la négociation au préalable d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

L’administratrice de la Croix Marine recadrée par l’Inspection du travail

A la veille des négociations pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de la Croix Marine, qui s’ouvrent ce mercredi matin, l’Inspection du travail a fait parvenir un courrier à l’administratrice provisoire de l’association Michelle Narayani, la rappelant à ses devoirs d’information aux élus du CSE, mais aussi aux salariés s’agissant de leurs possibilités de reclassement ou de transfert dans des structures équivalentes.