Revenir à la rubrique : Social

Le CRAN ouvre le débat sur la question Kaf

Après une conférence-débat à Saint-Denis, des spécialistes de la question Kaf se rendent demain à Saint-Louis. Alors que Cyrille Hamilcaro vient de sortir son ouvrage "le racisme en campagne", les échanges avec le Conseil représentatif des associations noires (CRAN) risquent d’être animés…

Ecrit par Melanie Roddier – le vendredi 22 mai 2009 à 14H22

Il a quelques jours, l’association Rasine Kaf réagissait par voie de communiqué au livre publié par l’opposant de Saint-Louis, Cyrille Hamilcaro, « Le racisme en campagne ». L’association se félicite que l’ancien maire pose la question de la condition Kaf. Le sociologue Laurent Medea tentera demain de poser le cadre de la réflexion qui amène à comprendre pourquoi depuis plus de deux siècles, le groupe Kaf connait une position sociale, économique et symbolique inférieure.
Dans ses différents travaux, Laurent Medea constate que peu de personnes noires sont présentes aux postes à responsabilités. Ses travaux scientifiques sur la délinquance juvénile montrent que le groupe Kaf est également sur-représenté dans les prisons de l’île.

Qui sont les Kaf à la Réunion ? Quelle est leur place dans la société ? Comment vivent-ils leur identité ? Quel est le regard de l’autre sur leur couleur de peau ? Questions dont quelques prémices de réponses sont apportées dans l’ouvrage dirigé par Laurent Médéa, « Kaf, étude pluridisciplinaire ». 18 chercheurs et spécialistes ont participé à cet ouvrage collectif à travers diverses disciplines en se voulant accessible à tous les Réunionnais.

Le Conseil Représentatif des Association Noires (CRAN) de la Réunion invite donc le public à sa conférence-débat demain, samedi 23 mai, de 16h à 18h à la salle Triouvallouvar, n°60 rue Valmy Bel Air à Saint-Louis.
Laurent Medea évoquera donc dans un premier temps, l’origine du mot Kaf, ainsi que l’histoire de
ce groupe, puis il abordera l’évolution de sa position sociale et économique et enfin l’image
symbolique qui est associée au groupe Kaf à La Réunion. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : Les syndicats en appellent à l’arbitrage du préfet

Selon l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, l’administratrice provisoire de la Croix Marine se serait prononcée en faveur de la liquidation de l’association dès le mois de septembre. Les élus du CSE et les syndicats réclament la négociation au préalable d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

L’administratrice de la Croix Marine recadrée par l’Inspection du travail

A la veille des négociations pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de la Croix Marine, qui s’ouvrent ce mercredi matin, l’Inspection du travail a fait parvenir un courrier à l’administratrice provisoire de l’association Michelle Narayani, la rappelant à ses devoirs d’information aux élus du CSE, mais aussi aux salariés s’agissant de leurs possibilités de reclassement ou de transfert dans des structures équivalentes.