Revenir à la rubrique : Social

Grève de la Sogal dans la ZAC de la Mare

L'actualité sociale de ces derniers mois a sans nul doute influé le syndicat CFDT et le personnel de la société Sogal à entamer une grève. Depuis mardi 2 juin, le personnel a cessé le travail. Un mouvement suivi par 80% du personnel selon le syndicat. Plusieurs revendications sont au centre de leur mouvement.

Ecrit par Magali Payet – le jeudi 04 juin 2009 à 10H42

Dans la Zac de la Mare à Sainte-Marie, une certaine agitation règne aux abords de la société « SOFAP O.I », filiale de Sogal, spécialisée dans l’aménagement intérieur.
Après avoir déposé un préavis de grève vendredi dernier, les employés de la structure sont entrés en grève mardi matin, revendiquant les points suivants :

– de meilleures conditions de travail
– le paiement des heures supplémentaires
– l’arrêt des pressions de l’entreprise sur la CFDT (seul syndicat de l’entreprise)

L’entreprise compte 22 salariés et selon la CFDT, le taux de participation à la grève est de 80%.
Pour la déléguée du personnel Sarifa Alamelou, il est incompréhensible que la direction reste muette face aux sollicitations  des grévistes. « La direction n’a pas souhaité rencontrer le représentant syndical de la CFDT Joël Dalleau (…) On ne comprend pas ce comportement, Christophe Guillotin, le directeur, a peut-être un problème personnel avec Joël Dalleau« .
 
La déléguée du personnel insiste sur le fait que les employés grévistes sont prêts à négocier et à discuter, mais il faut que la direction ouvre le dialogue. « La durée de notre mouvement dépendra de la direction… »
Retrouvez la réaction de Sarifa ALAMELOU ci dessous.

Contactée ce matin, Sarifa Alamelou, la déléguée du personnel, précise qu’il n’y a aucune réunion de prévue au cours de cette journée avec la direction, elle indique par ailleurs avoir été « agressée verbalement et physiquement par une secrétaire non-gréviste ».

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : Les syndicats en appellent à l’arbitrage du préfet

Selon l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, l’administratrice provisoire de la Croix Marine se serait prononcée en faveur de la liquidation de l’association dès le mois de septembre. Les élus du CSE et les syndicats réclament la négociation au préalable d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

L’administratrice de la Croix Marine recadrée par l’Inspection du travail

A la veille des négociations pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de la Croix Marine, qui s’ouvrent ce mercredi matin, l’Inspection du travail a fait parvenir un courrier à l’administratrice provisoire de l’association Michelle Narayani, la rappelant à ses devoirs d’information aux élus du CSE, mais aussi aux salariés s’agissant de leurs possibilités de reclassement ou de transfert dans des structures équivalentes.