Revenir à la rubrique : Santé

Dengue à La Réunion : l’épidémie repart à la hausse

Du 29 novembre au 12 décembre, 40 cas de dengue ont été confirmés (contre 30 pour la quinzaine précédente). Les cas ont été identifiés sur 13 communes. La circulation de la dengue s’est maintenue durant tout l’hiver austral avec un niveau supérieur aux années précédentes. L’arrivée de l’été et les conditions météorologiques plus favorables à […]

Ecrit par NP – le jeudi 23 décembre 2021 à 15H00

Du 29 novembre au 12 décembre, 40 cas de dengue ont été confirmés (contre 30 pour la quinzaine précédente). Les cas ont été identifiés sur 13 communes. La circulation de la dengue s’est maintenue durant tout l’hiver austral avec un niveau supérieur aux années précédentes. L’arrivée de l’été et les conditions météorologiques plus favorables à la prolifération des moustiques (chaleurs, pluies) font craindre une nouvelle vague épidémique dans les semaines à venir.
 
La lutte contre la dengue est l’affaire de tous. L’ensemble des Réunionnais et des acteurs de la lutte doivent maintenir leur vigilance au quotidien en supprimant les gîtes à moustiques (tout ce qui peut contenir de l’eau), en se protégeant des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaires…) et en consultant son médecin dès les premiers symptômes.
 
La campagne de sensibilisation sur les moyens de protection et sur les formes graves de la maladie se poursuit. Cette semaine, le focus porte sur l’utilisation du répulsif et l’élimination des gîtes à moustiques.

 
Depuis le 1er Janvier 2021
·         Près de 29 850 cas confirmés
 
 
·    1 177 hospitalisations
 
 
·       4 128 passages aux urgences
        
 
 
·    21 décès directement liés à la dengue
 
 

 
Situation de la dengue au 23 décembre 2021
 (données Santé Publique France Réunion, ARS)
 
Des cas isolés sont rapportés dans 13 communes situées :
– dans le Sud (Saint-Pierre, Tampon, Saint-Joseph, Petite Ile, Saint-Louis, Étang-Salé), 
– dans l’Ouest (Le Port, La Possession, Saint-Leu, Saint-Paul)
– dans le Nord (Saint-Denis, Saint-André, Sainte-Suzanne)
 
Sur la période, aucun regroupement de cas (foyer de dengue) n’a été identifié.
 
Recommandations pour se protéger des piqûres de moustiques et de la dengue 
 

  •        Se protéger, y compris durant les 7 jours suivants l’apparition des symptômes pour protéger son entourage (répulsif, moustiquaire…) : Continuer à se protéger, même si on a déjà été malade de la dengue antérieurement. Plusieurs sérotypes de la dengue peuvent circuler et une infection par un sérotype ne protège pas de l’atteinte par un autre.

 

  •        Eliminer et vider l’eau stagnante des gîtes à moustiques : tout ce qui peut contenir de l’eau chez soi et tout autour de son domicile…
  •        Consulter un médecin dès les premiers symptômes : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements… et réaliser le prélèvement en laboratoire d’analyse médicale prescrit par votre médecin pour confirmation du diagnostic de la dengue.

 

  •        Si vous êtes malade de la dengue :
    • continuez à vous protéger contre les piqûres de moustiques et surveillez votre état de santé, surtout entre le 4ème et le 8ème jour de la maladie.
    • consultez votre médecin traitant ou un service d’urgence en cas de dégradation de votre état de santé.

 
La campagne de sensibilisation se poursuit
 
La préfecture et l’ARS La Réunion ont lancé le 20 décembre une campagne de communication afin de rappeler à l’ensemble de la population l’importance de se protéger des moustiques et les moyens efficaces pour éviter de contracter la maladie et des formes graves : utilisation d’un répulsif,  élimination de l’eau stagnante, installation de moustiquaires, et consultation de son médecin dès les premiers symptômes.
 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces de La Réunion

La préfecture de La Réunion, l’ARS et les acteurs économiques ont signé une charte pour lutter contre les consommations à risque d’alcool. Parmi les nouvelles mesures qui seront mises en place, l’arrêt de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces réunionnaises, mais aussi des 4×3 et des couvertures de catalogues de vente une semaine avant les fêtes des mères et des pères.

Le cas importé de choléra à La Réunion infirmé

Alors qu’un cas de choléra avait été déclaré le 20 mars 2024 à La Réunion, des analyses plus poussées ont finalement permis d’écarter la maladie. L’ARS de La Réunion rappelle tout de même que tout signalement de cas suspect ou confirmé de choléra est à déclarer auprès de l’organisme.