Revenir à la rubrique : Santé

Deltacron : Le mariage redouté des variants Omicron et Delta

Un nouveau variant, qui combine Omicron et Delta, a été localisé à Chypre. 25 personnes ont été identifiées comme porteuses de Deltacron. Cette mutation a également permis de lancer une hypothèse : les hôpitaux pourraient être les lieux de mutations principaux.

Ecrit par NP – le lundi 10 janvier 2022 à 08H02

Une combinaison des variants Delta et Omicron a été découverte à Chypre, pays avec le plus haut taux d’incidence en Europe. 

Pour l’heure, 25 cas ont été détectés, dont 11 par des personnes hospitalisées. Les échantillons ont été envoyés à la structure GISAID de l’Institut Pasteur, qui réalise le partage des données officielles sur la Covid. 

Leondios Kostrikis, professeur de biologie à l’Université de Chypre, explique qu’une souche mêlant Omicron et Delta a été retrouvée parmi les nombreuses co-infections que compte l’île méditerranéenne. Selon lui, ce nouveau variant a « la signature génétique d’Omicron et les génomes de Delta ».

Le médecin aurait également indiqué au Cyprus Times que la fréquence des mutations était plus importante chez les personnes hospitalisées, ce qui le laisse penser qu’il existe une « corrélation entre Deltracron et les hospitalisations ».

Pour l’heure, impossible de savoir si Deltacron est plus contagieux ou pathologique que les autres variants.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces de La Réunion

La préfecture de La Réunion, l’ARS et les acteurs économiques ont signé une charte pour lutter contre les consommations à risque d’alcool. Parmi les nouvelles mesures qui seront mises en place, l’arrêt de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces réunionnaises, mais aussi des 4×3 et des couvertures de catalogues de vente une semaine avant les fêtes des mères et des pères.