Revenir à la rubrique : Santé

?Covid-19 : L’OMS déconseille aux plus de 60 ans de voyager

Au vu de la situation sanitaire et de l'émergence du variant Omicron, l'Organisation mondiale de la santé recommande aux personnes à risque et non vaccinées de renoncer à voyager, bien qu’elle considère que les interdictions de trajets aériens ne suffiront pas à empêcher le virus de progresser.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 01 décembre 2021 à 14H29

Depuis la découverte du variant en Afrique du Sud, de nombreux pays dispensent de nouvelles restrictions de voyage, fermant tour à tour leurs frontières à l’Afrique du Sud et aux pays voisins.

Suite au premier cas de variant Omicron déclaré sur l’île, [des mesures renforcées viennent d’être prises pour les voyageurs]urlblank:https://www.zinfos974.com/Maurice-Reunion-Les-voyageurs-soumis-a-un-isolement-obligatoire_a176170.html . Les vols en provenance d’Afrique australe, où le variant qui inquiète les autorités circule, sont suspendus jusqu’au 4 décembre. L’île Maurice est ajoutée à la liste des pays caractérisés par une circulation particulièrement active de l’épidémie de Covid-19.

Les voyageurs en provenance de l’île sœur, désormais inscrite sur la liste des pays dits en zone rouge, devront appliquer un protocole renforcé. Les vols en provenance de l’île Maurice, déjà réduits, font l’objet d’un protocole de dépistage renforcé à la descente de l’avion à l’aéroport.

« Les interdictions générales de voyager n’empêcheront pas la propagation d’Omicron »
 
De son côté, l’Organisation Mondiale de la Santé estime que « les interdictions générales de voyager n’empêcheront pas la propagation » du virus. La « probabilité qu’Omicron se répande au niveau mondial” est jugée élevée.

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, demande aux Etats membres une réponse rationnelle face à l’arrivée de ce variant. Il appelle à une réponse “calme, coordonnée et cohérente”.

L’OMS déconseille par ailleurs d’entreprendre un voyage « aux personnes qui ne sont pas en bonne santé ou qui risquent de développer une forme grave de la maladie Covid-19 et de mourir, notamment les personnes âgées de 60 ans ou plus et celles qui présentent des comorbidités”.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces de La Réunion

La préfecture de La Réunion, l’ARS et les acteurs économiques ont signé une charte pour lutter contre les consommations à risque d’alcool. Parmi les nouvelles mesures qui seront mises en place, l’arrêt de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces réunionnaises, mais aussi des 4×3 et des couvertures de catalogues de vente une semaine avant les fêtes des mères et des pères.