Revenir à la rubrique : Non classé | Société

Chroniques de Tonton Jules – #167 : Ascenseurs et échafauds

Le monde tourne à l'envers mais là, je ne vous apprends rien. Je n'ose même plus regarder les infos ; cela me mine le moral. Je désespère. Je préfère alors essayer de vous dérider avec l'immense connerie de notre monde soi-disant moderne. Et y'a de quoi faire. Je vous aime toutes et tous.

Ecrit par Jules Bénard – le vendredi 22 mars 2024 à 10H26

1946 les anciennes « Colonies »

Le terme « colonie » en arrange plus d’une. Je ne vise personne.

Notre Réunion a été amalgamée aux anciennes colonies françaises. Ce qui fait qu’en 1946, lorsque quatre « colonies » sont devenues départements (Martinique, Guadeloupe, Guyane, La Réunion), l’affaire n’a fait aucun bruit.

Or, il s’avère que notre Réunion n’a JAMAIS été une colonie.

Je suis, j’ai toujours été contre toute forme de colonisation quelle qu’elle fût, où que ce fût dans le monde !

La colonisation veut dire qu’un peuple s’impose chez les autres. Au nom de quoi, N… de D… ?

Or, dans notre Réunion, la France ne s’est pas imposée : elle a pris possession d’une île où n’existait aucun peuple indigène.

Mais ça, nos néo-staliniennes oublient de le dire.

Poutine « victime » de l’Occident

Pauvre tsar Vladimir 56 ! Réélu avec un score de république bananière, il est victime de l’agression de l’Occident. Il m’en a tiré de chaudes larmes, ce malheureux dictateur. Lui qui ne veut que le bien de l’humanité avec ses potes humanistes de Biélorussie et de Corée du Nord !

Snif !

Pro-Palestiniens à Sciences-Po

Le monde est réellement devenu fou.

Sciences-Po, l’avant-garde de l’humanisme français, le modèle de la compréhension voltairienne, transformé en poing-levé de la tuerie ?

Que l’on prenne position contre le massacre des populations de Gazah, oui.

Que l’on refuse d’entendre les pro-Israéliens, non !

Or, aujourd’hui, à Siences-Po, les pro-Palestiniens refusent que s’expriment ceux ne pensant pas comme eux.

Qu’on m’explique !

Madagascar : le français première langue ?????

Madagascar est-elle devenue folle ?

Non ! Elle est juste soumise aux dictats d’un président avide et incompétent.

Mada, comme tous les pays, a une très belle langue, harmonieuse, sensible, délicate, poétique. Lorsqu’une Malgache parle, elle chante. Je le sais, j’y ai vécu.

Voici qu’aujourd’hui, on veut imposer le français comme langue première obligatoire dans les lycées et en Université.

La raison est sournoise : les gouvernements successifs ont « oublié » d’imprimer les livres d’enseignement indispensables. Ce qui fait que les seuls livres d’enseignement, notamment à l’ex-Université Charles-de-Gaulle de Tana, sont les manuels français.

C’est la première fois que je vois un pays renier sa langue.

Ça fait chialer…

J.O. 2024, alertez les bébés !

Le ridicule ne tue pas. L’esprit de lucre non plus. Les JO de Paris sont-ils une opération de prestige. ou… financière ? Les organisateurs ont décidé que les bébés paieraient plein pot.

Bonsanmésébiensur ! Si le nouveau-né veut profiter du marathon, auquel il ne comprend rien de rien, faudra qu’il casque.

Bien au chaud contre sa maman, dans son fauteuil moelleux, pionçant à l’aise, il est un spectateur comme un autre, voyons. Donc il paie !

Il y a des fois comme ça où on se demande si on a raison de notre fierté hexagonale.

Ascenseurs et échafauds

Il y a dans l’île quelques sociétés spécialisées dans la vente et l’entretien des ascenseurs d’immeubles. Et Dieu sait s’il y en a, des immeubles, ces saloperies qui défigurent notre environnement, font la fortune des bâtisseurs et font que nout’ pays i arsembe pu in merde !

J’ai gueulé là-contre, deux ou trois fois mais, semble-t-il, tout le monde s’en fout. Alors, j’y reviens.

Ces sociétés de vente et d’entretien vendent beaucoup et n’entretiennent pas !

Explication : payer des ouvriers d’entretien diminuerait les bénéfices. Conséquence : des ascenseurs en panne pendant des jours, voire des semaines.

Si ces sociétés payaient des ouvriers d’entretien, les pannes n’existeraient pas. Une à deux petites heures de coupures ici et là, ça se supporte.

Mais voilà, leur philosophie économique est simple : vous payez, on encaisse. Et on vous emmerde.

De plus, elles n’ont jamais de stock de pièces. Pensez donc : cela reviendrait à immobiliser du fric. Impensable.

Donc, au lieu d’entretenir les ascenseurs en bon état, on attend qu’ils se cassent la gueule.

Chez moi, l’ascenseur est bloqué depuis une semaine et ça va durer. Parce qu’il manque un câble… à commander chez les Chinois sans doute ?

Moi, tributaire d’une béquille, mais ne logeant qu’au deuxième étage, je peux encore m’astreindre à maugréer dans l’escalier. Mais…

Mais il y a une vieille dame au cinquième.

Heureusement qu’elle a une fille aimante lui apportant ce dont elle a besoin.

Et vive l’humanisme !

Au fait, qu’en pensent Ericka, Cyrille, Huguette, Erick Fontaine, Filippini ? Au passage, puisque je le cite, saluons M. Erick Fontaine pour l’énorme boulot accompli au service des plus mal logés.

Thèmes : Jules Bénard
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique