Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Attention aux prémonitions

Attention aux prémonitions !  Vous qui avez rendu les lettres de noblesse en enlevant une lettre au quartier de l'(h)ermitage, attendez-vous à une reconnaissance infinie de ce dernier car comme les petits baigneurs adeptes de la brasse coulée dans notre beau lagon, vous brassez beaucoup d’eau et d’air mais avec une technique de nage peu […]

Ecrit par bibine420@hotmail.com – le vendredi 29 mai 2009 à 15H36

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Attention aux prémonitions ! 

Vous qui avez rendu les lettres de noblesse en enlevant une lettre au quartier de l'(h)ermitage, attendez-vous à une reconnaissance infinie de ce dernier car comme les petits baigneurs adeptes de la brasse coulée dans notre beau lagon, vous brassez beaucoup d’eau et d’air mais avec une technique de nage peu efficace au vu de l’avance de vos hypothétiques projets.
 
Je comprends mieux pourquoi vous attachez autant d’importance à ce bel endroit (l’ermitage) qui signifie « lieu écarté et solitaire ». Un endroit qui vous serai prédestiné ?

En même temps je dois vous tirer mon chapeau.
Quel conte de fée vous vivez!
Le votre ressemble à celui de cendrillon : par la magie des deniers publics, vous avez transformé pour la modique magique somme de 80.000 euros (à ce prix j’espère que le taux d’émission de CO2 de votre bolide ne choque pas trop vos amis les verts qui ont du voir rouge) votre citrouille en carrosse.
Mais méfiez vous car les douze coups de minuit qui seront sonnés par le Conseil d’État pour vous et votre dream team transformera votre bel’l’oto en courge orange.

Mais ne soyez ni triste ni angoissé.
Vous avez déjà pu placer vos amis et membres de votre famille en lieu professionnel sûr (j’espère que la compétence c’est génétique car j’ai financé leur recrutement!), vous avez marqué à jamais l’histoire de la commune en remasterisant les panneaux de la DDE… quel parcours!

De plus dans député-maire il y a député et donc dans le pire des cas, vous n’aurez pas tout perdu et vos tailleurs de grands couturiers continueront à vous donner la prestance que vous méritez pour aller buller sur les bancs de l’Assemblée Nationale.

Un petit conseil de lecture lors de vos nombreux et longs voyages aisément installée dans votre fauteuil de la classe business : un bon vieux dictionnaire vous permettra de continuer votre croisade contre les fautes d’orthographes qui ornent votre route.

BIBINE
Hermitage les Bains

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Bon sens

(Les humains seraient-il monstrueusement insensés ?)