Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Ary Payet, « l’homme de tous les dévouements »

Ary Payet aurait eu 100 ans cette année. Né le 21 février 1923 à Saint-Joseph, il nous a quittés le 12 juin  1989.  Il avait 66 ans. « Ary Payet  a symbolisé la résistance à la fraude et le combat pour la démocratie dans l’Est de l’ile pendant des dizaines d’années.. Militant communiste depuis l’époque du […]

Ecrit par Paul-Dennemont – le mardi 21 février 2023 à 08H56

Ary Payet aurait eu 100 ans cette année. Né le 21 février 1923 à Saint-Joseph, il nous a quittés le 12 juin  1989.  Il avait 66 ans. « Ary Payet  a symbolisé la résistance à la fraude et le combat pour la démocratie dans l’Est de l’ile pendant des dizaines d’années.. Militant communiste depuis l’époque du Docteur Raymond Vergès, enseignant syndicaliste et animateur du mouvement laïc, maire de Sainte-Rose de 1983 à 1989, Ary Payet a vécu toute sa  vie au service de son peuple .Ses qualités morales, son sens du dialogue, sa fidélité aux idéaux de son Parti en font un exemple vivant pour la jeunesse réunionnaise.. », écrivait Témoignages du mardi 13 juin 1989.

C’est  à Saint-André qu’Ary Payet va effectuer toute sa carrière professionnelle à partir de 1946, en tant qu’instituteur puis professeur de Collège jusqu’à son départ à la retraite en 1979.  Militant syndical, et pendant de nombreuses années dirigeant de la Section de la Réunion du Syndicat National des Instituteurs ( SNI ), Ary Payet a été aussi militant de la laïcité. Membre fondateur de la FOL (Fédération des Œuvres Laiques ) en 1949, il en assurera la présidence de 1960 à 1972 . On le sait peu, Ary Payet a aussi beaucoup œuvré pour la promotion du sport à la Réunion. Son implication inlassable, volontaire et désintéressée au sein de toutes ces instances a été unanimement saluée. Ary Payet  a été  « L’homme de tous les dévouements », dira Eugène Rousse, son ami de longue date, disparu depuis. Mais  ce sont son engagement politique et ses 40 années de combat qui ont marqué le plus les esprits.

IL A ETE MELE A TOUTES LES GRANDES LUTTES DE SON EPOQUE

Militant au sein de la Fédération Réunionnaise du PCF créée en 1947 par le Dr Raymond Vergès, co-fondateur du Parti  Communiste Réunionnais en mai 1959, Il siégera jusqu’au bout au sein des différentes instances dirigeantes du PCR. C’est  principalement dans l’Est de l’Ile, qu’Ary Payet sera au premier plan dans toutes les luttes aux côtés  des travailleurs et des plus démunis, et quand il fallait se dresser contre les nervis. Rappelons qu’il a été plusieurs fois agressé. Sa fidélité inébranlable envers son Parti et sa détermination à se battre pour la démocratie l’avaient  conduit devant les tribunaux  en 1986 où il était poursuivi injustement avec d’autres camarades, après les graves incidents survenus lors des cantonales d’août 1985 à Saint-André. Et Ary Payet avait courageusement lancé  à l’adresse du Président de la Cour d’Appel de Saint-Denis : « Je ne suis coupable d’aucun crime, ni délit .Je suis militant du Parti Communiste Réunionnais. Et si c’est à ce titre que suis condamné, j’en serai fier » ! Finalement, comme ses autres camarades inculpés, il a été relaxé.

Après plusieurs candidatures – dans des conditions extrêmement difficiles – à Saint-André, où il était responsable de la Section Communiste, il est sollicité à Sainte-Suzanne où il devient en 1980, le 2e adjoint de Lucet Langenier qu’il avait accompagné au PCR des années plus tôt. Trois ans plus tard, le contexte politique le conduit à Sainte-Rose où il sera élu Maire en mars 1983. Mais  il va connaitre une mandature compliquée et agitée, au cours de laquelle il devra faire face à d’innommables trahisons et lâchetés. Il en sortira très affecté.  Ary Payet s’en ira 3 mois après la fin de son mandat, le 12 juin 1989. Il repose au cimetière de Saint-Joseph, sa ville natale.

Le Plateau Sportif de la Zup du Port ainsi qu’une école à Saint-André, située à La Porte des Salazes , portent aujourd’hui le nom d’Ary Payet .

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La paix dans les cœurs et le courage de l’esprit pour une extinction des foyers de tension.

Nous vivons dans un monde où les conflits et les tensions sont malheureusement monnaie courante. Des foyers de tension persistent dans de nombreuses régions, causant souffrances et désespoir aux populations concernées. Face à cette situation, il est plus que jamais nécessaire de faire appel à la paix dans les cœurs et au courage de l’esprit pour que nous puissions obtenir des actes tangibles dans la cessation de ces foyers de tension.