Courrier des lecteurs

Le Pacte Finance-Climat est présent à La Réunion

Lundi 2 Juillet 2018 - 11:57

Suite à la venue de Pierre Larrouturou début mars dans notre île, le Pacte Finance-Climat a trouvé écho à La Réunion. Car nous ne pouvons pas rester sans rien dire. Nous ne pouvons pas rester sans agir. Révoltons-nous contre le sort qui nous est promis. Nous, Citoyens d’Europe et du monde, dans une même communauté de destins, n’acceptons pas que l’humanité se dirige vers le chaos climatique.

Le Pacte Finance-Climat vise à provoquer un sursaut collectif dans la lutte contre le dérèglement climatique : nous voulons tout faire pour que, avant 2020, l’Europe ait ratifié un Traité qui mette la finance au service de la lutte contre le changement climatique, en Europe et dans les pays du Sud. Nous n’avons plus que 3 ans pour agir. Voilà pourquoi, dans la diversité de nos parcours et de nos générations, nous nous rassemblons pour agir au sein du Pacte Finance-Climat. Nous voulons agir ensemble pour que 2018 soit l’année d’un sursaut collectif et que, en 2019, soit adopté le projet de Pacte rendu public le 7 décembre 2017 : adoption en 2019 pour application dès le début 2020.

Notre collectif réunit des femmes et hommes politiques, des chefs d’entreprise, des intellectuels et universitaires engagés, des responsables associatifs, des salariés, des chômeurs, des agriculteurs, des citoyennes et citoyens convaincus que l’Union Européenne doit, dès aujourd’hui, apporter une réponse claire et ambitieuse au dérèglement climatique.

Nous pensons qu’il est fondamental de tirer la sonnette d’alarme et d’engager une véritable mobilisation de l’opinion publique sur le sujet. Depuis avril 2015, la Banque Centrale Européenne a créé plus de 2.500 milliards d’euros et l’épargne n’a jamais été aussi abondante. Dans ces circonstances, comment croire que l’Europe n’a pas les moyens de lutter contre le dérèglement climatique ?
L’Europe est née avec l’Union Charbon-Acier, et doit renaître avec un Traité Climat. En 1950-51, alors que la France et l’Allemagne sortaient de plusieurs décennies de guerre, il a suffi de quelques mois pour mettre en oeuvre le premier Traité européen. De même, si nous sommes assez nombreux à le vouloir, nous pouvons obtenir de mettre la puissance économique et financière de notre continent au service de la sauvegarde de la vie sur Terre.

De grands économistes sont avec nous : outre Pierre Larrouturou l’initiateur, on compte Gaël Giraud, Tim Jackson, Jean Gadrey, Thomas Coutrot, Philippe Frémeaux, Jeffrey Sachs, Michel Aglietta, et tant d’autres.

De nombreuses villes se sont engagées à nos côtés. A La Réunion, il est temps de s’y mettre. Le collectif est déjà représenté localement. Nous allons joindre les élus et les municipalités pour qu’ils signent la pétition d’engagement.

Le 31 octobre 2017, l’ONU nous alertait solennellement sur l’écart « catastrophique » qui existe entre les engagements des Etats et les réductions des émissions de gaz à effet de serre qu’il faudrait opérer pour maintenir le réchauffement en-dessous de 2°C. Puisque la BCE a décidé de prolonger sa politique d’assouplissement quantitatif (Quantitative Easing), il nous semble urgent de « flécher » la création monétaire pour qu’elle aille vers l’économie réelle et finance, dans tous les Etats membres, les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables.

Nous, signataires de cet Appel, demandons solennellement aux chefs d’Etat et de Gouvernement européens de négocier un Pacte Finance-Climat, qui assurerait pendant 30 ans des financements à la hauteur des enjeux pour la transition énergétique et pour muscler très fortement notre partenariat avec les pays du Sud.

Nous souhaitons que la création monétaire de la BCE soit mise au service de la lutte contre le dérèglement climatique et contre le chômage, et nous voulons qu’un impôt européen sur les bénéfices (de l’ordre de 5 %) permette de dégager un vrai budget pour investir dans la recherche et lutter contre le réchauffement climatique, en Europe, en Afrique comme dans tout le pourtour méditerranéen.

Convaincus que nous ne parviendrons pas à reprendre en main notre destin si chaque nation reste isolée, nous demandons aux Chefs d’Etat et de gouvernement, et à tous politiciens de tout niveau, de mettre en œuvre au plus vite une politique qui dépasse les clivages traditionnels, mette la finance au service du climat et de la justice sociale, et nous permette de regarder sans rougir l’héritage que nous laisserons à nos enfants. Contactez-nous et venez nous rejoindre sur notre page FaceBook : Pacte Finance Climat 974.

http://www.aid97400.re
bruno.bourgeon@gmail.com
https://climat-2020.eu
Dr Bruno Bourgeon, président d’AID
Lu 451 fois



1.Posté par JORI le 02/07/2018 13:36

Cela va être un sacré coup de frein à la continuité territoriale!!. Sans compter que la dizaine de plus gros super tankers polluent à eux seuls plus que toutes les voitures dans le monde!!. Que faire quand on sait que ceux là même qui prônent la lutte contre le changement climatique sont les 1ers à rouler en gros 4X4 ou autres véhicule thermiques!!. Je veux voir des faits, pas de beaux discours. Tiens, cela me rappelle quelque chose!!.

2.Posté par Bruno Bourgeon le 02/07/2018 16:56

JORI, JORI, toujours le mot pour rire J'EN RIS!
Mon 4x4 est un vélo Gitanes, millésime 2014, un plateau, 7 vitesses, une AE de 250 W maxi, rechargeable par batterie Lithium-Ion de 32 V et 10 A en 4 heures. Aller Sainte-Marie La Convenance - Saint-Denis Bas de La Rivière (16 km) en 35 min, retour en 40 min (contre l'alizé). Mais taisez-vous donc, JORI, plutôt que de dire des bêtises et d'attaquer ad hominem!
Et si vous ne croyez pas au changement climatique, allez propager vos idées sur le Net : faites des courriers, ou proférez des conférences à cet effet, je serai votre premier auditeur-argumenteur.
Quant à la continuité territoriale... Si c'est pour remplir des avions et d'épandre du kérosène sur 10000 km de distance, effectivement, cela va mettre un coup de frein : tant mieux, non?

3.Posté par JORI le 02/07/2018 18:33

2.Posté par Bruno Bourgeon le 02/07/2018 16:56
Mais taisez vous donc, vous ne dîtes que des bêtises, comme si quelqu'un va croire que vous faites tous vos déplacements à vélo!!.
Vous allez en plus me faire croire que vous, ou votre famille, ne prenez jamais l'avion!!.
Vous ne dîtes rien sur les super tankers??.

4.Posté par Bruno Bourgeon le 02/07/2018 19:28

Croyez ce que vous voulez, votre scepticisme met mal à l'aise.

5.Posté par JORI le 02/07/2018 20:34

4.Posté par Bruno Bourgeon le 02/07/2018 19:28
Mais bien sûr que je pense ce que je veux!!. Mais personne ne croit en votre réponse!!.

6.Posté par Bruno Bourgeon le 03/07/2018 15:17

Se faire donner des leçons de franchise et d’honnêteté par un troll caché derrière un pseudo : le monde a l’envers. On aura tout vu!

7.Posté par JORI le 03/07/2018 16:48

6.Posté par Bruno Bourgeon le 03/07/2018 15:17
Parce que vous croyez vraiment que parce que vous écrivez, ou pompez des textes, sous votre propre nom cela vous rendrait plus crédible que moi??. Je ne vous pensais pas si naïf pour un soi disant docteur!!.

8.Posté par Bruno Bourgeon le 04/07/2018 08:29

Le troll que vous êtes poursuit ses injures : naïf, soi-disant docteur, pompeur : oui je suis plus crédible que vous, qui passez votre temps à critiquer dans vos posts, à attaquer les personnes, mais jamais de construction, jamais d'écrits, jamais de proposition : vous êtes définitivement un troll! Une preuve, puisque vous en voulez : votre premier post, où vous attaquez les défenseurs du climat en les traitant de conducteurs de 4x4 : n'est-ce pas troller?
Je serais vous, je me cacherais ; ah mais au fait, c'est finalement bien ce que vous faites, derrière votre pseudo : vous vous cachez!
Ce sera ma dernière intervention à votre endroit, car vous allez évidemment immanquablement me répondre.

9.Posté par JORI le 04/07/2018 11:25

8.Posté par Bruno Bourgeon le 04/07/2018 08:29
"oui je suis plus crédible que vous", ça c'est votre avis!!. Affirmer que vous faites tous vos déplacements en vélo, d'une part c'est à mourir de rire et d'autre part, personne ne vous croit malgré votre prétention à dire que vous seriez plus que crédible que moi!!.
" jamais d'écrits", pourtant vous répondez à quoi, si ce n'est à des écrits??.
"jamais de proposition", parce que vous en faites vous?. Ce sont des copier/coller d'autres textes!!. Un enfant de 6 ans pourrait en faire autant aujourd'hui, est ce pour autant qu'il fait des propositions?.
"où vous attaquez les défenseurs du climat en les traitant de conducteurs de 4x4 : n'est-ce pas troller?", parce que vous osez prétendre qu'aucun défenseur du climat ne roulerait en 4X4??. Qu'en savez vous?.
Concernant mon pseudo, c'est votre prétention, peut être suffisance, voire votre besoin de reconnaissance qui font que vous avez besoin de vous exprimer sous votre propre nom. Pour ma part, ce n'est pas ce que je recherche et n'ai aucune prétention vu mon faible niveau intellectuel.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?