Gilets Jaunes

Gilets jaunes : Enfin une première liste de revendications constructives

Depuis samedi dernier que le mouvement "Gilets jaunes a commencé, on avait l'impression que les revendications les plus folles, voire les plus farfelues, circulaient. Et on se demandait comment les manifestations allaient pouvoir prendre fin dans la mesure où il était totalement impossible de les satisfaire. Ce soir est apparu sur les réseaux sociaux une liste de revendications beaucoup plus sensées, qui ne sont pas toutes réalisables mais qui ont au moins l'avantage de poser les bonnes questions. A charge ensuite, au cours des négociations qui vont s'ouvrir, d'imaginer des solutions réalisables, compatibles avec la loi et les réglementations européennes.
Nous faisons donc le choix de les publier ci-dessous.
A noter que, contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, nulle part on n'évoque l'abandon de la surrémunération des fonctionnaires...
Vous noterez également au passage que la presse en prend aussi pour son grade. Certaines choses sont vraies, d'autres moins. Et la situation de tous les médias n'est pas identique. Pour notre part à Zinfos, nous sommes prêts à engager un dialogue constructif.
C'est la raison pour laquelle nous demandons aux auteurs de cette liste de revendications de prendre contact avec nous par mail (pierrot.dupuy@zinfos974.com) de façon à ce que nous puissions voir comment échanger.
Pierrot Dupuy

Jeudi 22 Novembre 2018 - 23:20

Les Gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Les Gilets jaunes se concertent mercredi après-midi devant la préfecture (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Monsieur le Préfet de la Réunion,

Dès la mobilisation "gilet jaune" enclenchée le samedi 17 Novembre 2018, des revendications profondes ont été exprimées au niveau des différents points de blocage.

Comme vous le savez, il faut bien distinguer la mobilisation des "gilets jaunes" pacifistes et les actions condamnables de personnes détériorant les commerces, biens publics et matériels d’autrui auxquelles personne ne s’associe.

Nous ne prétendons pas être les porte-paroles de ce mouvement et nous ne prétendons pas les représenter. Cependant, si nous devions résumer les revendications profondes recueillies par les manifestants "gilets jaunes" pacifistes, voici une liste de points qui reviendraient (non exhaustives) :

     • La vie est trop chère à la Réunion. Pour les mêmes produits que l’on trouve sur le territoire métropolitain, il y a des différences de l’ordre de 30 à 60%, qui peuvent aller jusqu’à plus de 150% pour d’autres.…alors que les minimas sociaux, le SMIC, et les salaires en général ne sont pas plus élevés qu’en métropole, sauf pour la fonction publique, les cadres et certaines professions.
L’Etat français doit tout faire pour compenser cette disparité :

          o Soit les salaires, minimas sociaux, SMIC sont alignés avec la fonction publique (indexation)

          o Soit les prix des produits sont alignés avec les prix pratiqués avec la métropole (le différentiel étant pris en charge par l’Etat, ou alors il y a un réel encadrement des prix pratiqués à la Réunion)

     • Il y a des monopoles/oligopoles (constatés soit pour une seule société, soit pour deux sociétés concurrentes, soit plusieurs sociétés appartenant à la même filiale mais qui arrivent à avoir les même prix pratiqués, toujours supérieurs à ce qui est pratiqué en France métropolitaine) et qui ne sont plus admis par la population car les tarifs pratiqués sont perçus et vécus comme abusifs : AIR AUSTRAL, SRPP, GALVA REUNION, SFR/ORANGE, PHARMAR, LM DISTRIBUTION, HAYOT, RAVATE, CAILLE , CADJEE, CHATEAUVIEUX, CILAM,…,….et pleins d’autres enseignes dont vous avez également connaissance

          o Il faudrait là aussi l’intervention de l’ETAT FRANÇAIS pour réguler les prix et faire en sorte que ces pratiques abusives cessent

          o S’il est vrai qu’en France il existe la liberté de prix, sur un territoire insulaire ce procédé nécessite un encadrement strict

          o Il faudrait revoir ou supprimer l’octroi de mer afin de stopper les dérives (le but initial de l’octroi de mer est de protéger les secteurs de production locale) car actuellement l’octroi de mer est perçu par la région et n’est pas orienté vers le soutien de la production locale et il est vu comme injuste

     • Le pouvoir politique à la Réunion connait un désaveu de la population : les taux d’abstention sont record. En 2017, La Réunion était la 6ème région de France la plus corrompue selon l'indice de l'ONG Transparency France. La population a le sentiment profond que les politiques à la Réunion ont une vision extrêmement personnelle et orientée vers des intérêts privilégiés privés (recrutement famille, amis, conjoints, proximité, souvent vers les mêmes entreprises retenues dans les appels d’offre, salaires indécents) et c’est sans compter les condamnations multiples de certains politiciens toujours au pouvoir avec notre sentiment que ce sont toujours les mêmes :

          o Il faut un CASIER VIERGE pour les élus

          o Il faut stopper réellement le cumul de mandat, un élu = un mandat et pas d’autres fonctions annexe (DIDIER ROBERT est un exemple flagrant en ce moment mais ce n’est pas le seul malheureusement)

          o Un encadrement du pouvoir politique avec surveillance par un organisme extérieur d’Etat afin de surveiller l’apparition d’emplois de complaisances, le recrutement de proches, appels d’offre, rémunérations (DIDIER ROBERT s’est octroyé récemment un salaire de plus de 6000€ net pendant que plus 40% de la population se trouve en dessous du seuil de pauvreté)

          o Obligation d’avoir la continuité de projets lors d’un changement politique après une élection (médiathèque St-Paul par exemple construite mais pas ouverte/changement de destination, opération Pole Océan – expropriation réalisée mais projet abandonné, tram-train, où les études ont été initiées mais ont été abandonnées, l’arrêt des travaux et les changements de direction coutent des milliards et des milliards d’Euros à la collectivité…. et tout semble être permis aussitôt qu’un "nouveau politicien" a été élu)

     • Les médias ne sont pas toujours représentatifs de la population réunionnaise et il y a un accent particulier qui est mis sur le contexte de la Réunion où sont mis en avant systématiquement anecdotes, faits-divers, et situations sarcastiques de la population réunionnaise ayant grandi et toujours vécu ici. Dans les émissions de grandes écoutes, reportage, interview ou libre antenne ne sont jamais mis en avant : la Réunion qui ose, la Réunion qui réussit, la Réunion qui gagne et la Réunion qui propose (jeunes diplômés ayant grandi et vécu à la Réunion, gérants entreprises ayant grandi et vécu à la Réunion, cadres réunionnais ayant grandi et vécu à la Réunion). La parole est toujours accordée aux politiciens qui sont en place depuis plusieurs décennies ou alors aux personnes qui ne sont pas force de proposition pour la Réunion ou sinon des personnes fraichement arrivées à la Réunion…Une grande partie de la population ne se sent pas médiatiquement représentée. Il convient de rappeler à l’ensemble de la profession médiatique qu’il existe bien à la réunion un peuple avec une culture, une histoire, un passé, des coutumes et une identité compatible avec la République et qu’il convient de respecter cette réalité dans tous types d’intervention médiatique en donnant la parole aussi à la réunion qui n’a jamais été représentée ces dernières décennies. S’il est vrai que la liberté de la presse est une liberté fondamentale, elle doit s’inscrire dans le respect des valeurs de la République et dans le respect des spécificités locales.

     • Des jeunes de la Réunion sont diplômés par milliers tous les ans (bac et post bac), et malgré les efforts qui sont entrepris : 70% des cadres sont issus de la France métropolitaine, s’il est vrai que nous sommes en France, alors les personnes ayant grandi et vécu à la réunion doivent être considérées comme Français dans les critères de recrutement. Il y a le sentiment que les recrutements se font systématiquement par un phénomène de "réseau", "entre-soi" et "valorisation compétences externe", pendant que des Réunionnais sont obligés de quitter leur ile natale pour travailler partout dans le monde (voir site "réunionnaisdumonde", où les personnes diplômées de la Réunion sont compétents dans beaucoup de pays et aussi en France métropolitaine pour exercer des postes à responsabilité mais pas à la réunion).

          o A compétence égale, recrutement local et salaire égal doit être le signal donné pour résorber une partie du chômage qui touche 60% des jeunes à la Réunion.

          o Développer les filières, cursus et formations dans le domaine du supérieur, afin de former localement les personnes aux postes à responsabilité

     • Le prix du foncier à la Réunion est extrêmement élevé, de 150 à 300€ / m² en moyenne montant jusqu’à 600€/m² dans certaines villes, là encore l’ETAT FRANÇAIS doit intervenir pour réguler ce point car en plus d’avoir des familles qui se sont anormalement enrichi, il n’est plus possible d’investir localement, l’investissement du foncier est réservé à une élite, catégorie supérieure, investisseur extérieur ou étranger et si nous voulons utiliser un mot plus courant l’investissement du foncier à la réunion est réservé aux "très riches" :

          o Stabilisation des prix du foncier

          o Limitation surface des parcelles

          o Surveillance des pratiques immobilières exercées

     • Les Artisans, PME, PMI, indépendants sont asphyxiés par les charges qui pèsent sur eux (RSI, CGSS, AGEFOS,..,…) les taux d’imposition sont énorme. En plus d’avoir à supporter toutes ces charges, tous les aléas de leurs métiers, beaucoup d’entreprises se retrouvent dans le cadre d’appel d’offre à revoir leur prix de vente à la baisse car le critère moins disant (moins cher) prime sur le critère mieux disant (meilleure qualité)

     • L’augmentation des taxes sur carburant arrivent dans le même temps que la baisse de l’ISF, là encore les Réunionnais (valable aussi pour les français de métropole) ont le sentiment que ce sont toujours les mêmes qui payent, et ce sont les mêmes (privilégiés, ultra riche) qui bénéficient des exonérations diverses et variées de la part de l’ETAT FRANÇAIS

     • L’écologie n’est pris en compte dans aucun programme politique local (et très peu au niveau national), et lorsqu’elle est évoquée c’est toujours sous forme de taxe punitive, mais jamais dans le cadre d’une réelle transition énergétique (les avions, les bateaux sont exonérées de certaines taxes alors que ce sont des gros pollueurs) . A la réunion tout est construit avec du béton et du bitume et le moyen de transport privilégié est la voiture (faute de développement transport en commun), tous les taxes sur carburant ne sont pas affecté à un quelconque de projet développement durable / écologie ou transition énergétique.

Voici donc l’ensemble des points que nous avons pu relever à travers les témoignages recueillis au niveau des différents barrage tenus par les "gilets jaunes" .

Ces revendications ne datent pas d’hier ou semaine dernière, mais cela remonte à des décennies et des décennies…..et d’année en année la population réunionnaise a le sentiment que ces disparités perdurent, ces injustices s’aggravent et des solutions existantes ne sont pas appliquées.

Les politiciens parlent de ces problématiques en campagne électorale, mais rien n’est fait sur le terrain, les syndicats l’expriment par moment de mobilisation mais là aussi les revendications ne vont pas au bout, les médias aussi à leur niveaux sont au courant de ces sujets mais préfèrent privilégier les sujets sensationnels, les scandales d’état, les anecdotes, les faits divers principalement…. Raison pour laquelle cette mobilisation "gilet jaune" est purement citoyenne et n’a pas souhaité en son sein la présence de politiciens et syndicats initialement.

Comme nous l’avons dit en introduction, nous ne prétendons pas être le porte-parole de ce mouvement "Gilet jaune" et nous ne prétendons pas les représenter, mais nous tenons à vous faire part des revendications profondes qui sont exprimées par les Réunionnais depuis le samedi 17 novembre 2018, mais qui sont ressenties depuis plusieurs décennies.

Nous vous invitons donc à prendre en considération ces points, et annoncer des mesures fortes sur l’ensemble des points ci-dessus pour calmer la fronde qui anime l’ile des derniers jours.

Nous souhaitons une réelle continuité d’Etat, une réelle considération et une réelle justice.

Il convient aussi de prendre en compte les autres revendications exprimées par d’autres citoyens représentant les "gilets jaunes" afin d’avoir la liste exhaustives des revendications des Réunionnais.

Des Citoyens engagés pour l’avenir de la Réunion
Lu 45392 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

159.Posté par JUJU le 08/12/2018 12:06

Pourquoi le gouvernement a laissé faire,des frais sur le premier compte bancaire

Les banques ce servent,et aucune possibilité pour le client d'échapper a ce racket.

Pouvoir d'achat amputé cela peux être rétabli sans que l'état ne dépense un euros

158.Posté par GOYAVE LA REUNION le 03/12/2018 17:36

ENFIN un MOUVEMENT CITOYEN qui fait remonter à l’état les doléances du peuple !

Fixons ensemble les AXES DE DEVELOPPEMENT CLAIRS et PRIORITAIRES de notre ile, avec un CALENDRIER tenant compte de nos SPECIFICITES REGIONALES !

- Commençons par limiter la durée et le NOMBRE DE MANDATS de nos POLITICIENS ! Remplaçons systématiquement ceux qui ont des démélés avec la justice, avec interdiction de se réprésenter.

- Il faut IMPERATIVEMENT que les CITOYENS PARTICIPENT AUX PRISES DE DECISIONS dans les institutions économiques de l’ile (chambres de commerce, région, département, organismes paritaires...) : un POLITICIEN ne peut avoir la vision d’un PROFESSIONNEL !

- Simplifions le REGIME D'IMPOSITION avec un TAUX UNIQUE tant pour les ENTREPRISES que pour les PARTICULIERS

- En tant que citoyens payeurs, nous en sommes en droit de DEMANDER AUX COLLECTIVITES LOCALES LA JUSTIFICATION DE L'UTILISATION de toutes les TAXES

- Réclamons PLUS DE CONTROLE DE TOUS CES METIERS TAMPON obligatoires (SYNDICS DE COPROPRIETE, AGENTS IMMOBILIERS, MUTUELLES, ASSUREURS, BANQUES, DIVERSES SOCIETES DE SERVICE comme INTERNET / TELEPHONIE, ...). A quand une vraie concurrence ?

- Soyons DAVANTAGE ACTEURS DE NOTRE ECONOMIE : CONSOMMONS LOCAL, REDUISONS LES IMPORTATIONS AU MINIMUM de ce qui ne peut être produit localement. Boycottons les grandes surfaces en faveur des petits commerces de proximité et de nos marchés de producteurs. Brisons les monopoles ! ARRETONS LA SURCONSOMMATION !

- Repensons le RESEAU ROUTIER et stoppons LE TOUT EN VOITURE (Votons pour un TRAIN, des PISTES CYCLABLES, un ITINERAIRE BUS par partiellement mais totalement dédié, des téléphériques permettant les échanges entre les hauts de l’ile et les villes...)

- Réclamons de VRAIES FORMATIONS QUALIFIANTES et/ou DIPLOMANTES pour NOS CITOYENS, pour un EMPLOI DURABLE et non pas des contrats précaires
- Un SALAIRE MINIUM DECENT et une RETRAITE MINIMALE DECENTE !
- Arrêtons de SUBENTIONNNER SANS CONTREPARTIE (POUR TOUTE REMUNERATION, un TRAVAIL MINIMAL ! )

- Simplifions nos PROCEDURES ADMINISTRATIVES (Combien de fois effectuons-nous les mêmes déclarations à des services différents ? A l'heure d'internet, pourquoi encore un identifiant pour chaque administration ? Ne pourrions-nous pas utiliser par exemple, notre CODE de SECURITE SOCIALE comme identifiant unique et qu'enfin une déclaration soit automatiquement routée vers toutes les administrations concernées) ? La sécurité restant bien sur assurée par le mot de passe !

La liste est bien longue, mais ENSEMBLE nous arriverons à changer nos habitudes, à nous impliquer davantage pour plus de transparence et rendre notre ile plus performante

157.Posté par Max le 28/11/2018 16:04

Je réponds à Paixsociale.
Oui effectivement tu as raison. Asphyxier l'ile ou bloquer les grandes surfaces c'est encore affamer le peuple.
Revendiquer nécessite de trouver le meilleur moyen qui dans les plus brefs délais amènera les solutions aux problèmes posés. Le gouvernement et Macron entendent mais n'écoutent pas. Il leur faut un électrochoc social, un soulèvement général, des fois j'ai à l'oreille le chant des partisans "Amis entends tu le bruit sourd des canons dans la plaine, Ohé partisans ouvriers et paysans c'est l'alarme...." C'est aussi le chant de la résistance. Il est temps de relever la tête, de oser, ne pas subir, réagir tous ensemble et prendre le dessus sur nos élus, les mettre dehors, de les éjecter. De montrer notre force au Préfet représentant du gouvernement.
La Ministre des Outres Mers n'a rien à proposer ni à décider puisque tout a été dit par le Président et le Premier Ministre. Il nous faut agir, maintenant et de suite. Quel qu'en soit les conséquences. Se mutiner dans la galère, souffler la révolte, faire changer le cap.

156.Posté par ZOUB le 28/11/2018 09:40

.Qu'on arrête aussi dans les collectivités, Spl, grosses entreprises, mairie et .. autres le copinage! QUE TOUTE EMBAUCHE SOIT PUBLIQUE ET "PORTÉE À LA CONNAISSANCE DE tous.. Ensuite créons à la Reunion un espace ZERO chômeur... un salaire=un emploi..et non pas des aides au compte gouttes : DE LA DIGNITE.....Avec tout l'argent qui arrive : il y a de quoi redonner de la dignité à ceux qui veulent travailler..Dans tous les domaines: social, environnemental, constructions, il y a du travail à faire ..Un mandat et pas plus et non renouvelable.. que chaque élu travaille pour les citoyens .. REVALORISONS les bas salaires...taxes et encore taxes : non ! Fixons une marge bénéfice à ne pas dépasser sur tout produit d'importation . Cessez de taper sur les retraités, ils ont déjà donné; Place aux jeunes, une limite d'age pour le travail à ne pas dépasser.. Priorité aux locaux, à compétence égale...Des bac+++ au chômage, il y en a plein ici..

155.Posté par Paixsociale le 27/11/2018 15:53

Réponse à Max
Comme vous, j' ai écouté le Pdt Macron; il n' a rien compris et je comprends que vous soyez en colère. Je le suis aussi, mais asphyxier l' ile n' est pas la solution, on est en train de creuser notre propre tombe!
Il faut que l' économie reprenne, que les commerces soient approvisionnés en denrées de base et que des solutions soient trouvées. Sinon, les gilets jaunes deviendront de + en + impopulaires et se discréditeront auprès d' une partie des actifs qui paient cher actuellement en temps, en énergie et en argent. Personnellement, je soutiens les gilets jaunes, mais je conteste la forme que revêt le mouvement. Il faut trouver d' autres moyens de faire pression sur le gouvernement, des moyens qui peuvent continuer sur la durée et qui n' empêche pas les gens de travailler et les enfants d' aller à l' école. D' autres moyens d' action, ça vaut ce que ça vaut, BOYCOTTONS MASSIVEMENT LES GRANDES SURFACES SUR TOUT LE MOIS DE DECEMBRE ET LES FETES DE FIN D' ANNEE. N' achetons que les produits de 1ere nécessité.

154.Posté par stanpark le 27/11/2018 14:32

Bonjour
Après avoir vu les principaux revendications concernant le pouvoir d’achat, les mandats des élus, le
carburant, etc auquel je suis tout à fait ok avec le mouvement mais il y a une question qui a mon avis
a été plutôt survolé pour ne pas dire oublié.
Habitant dans le secteur est plus précisément à st benoit, quartier de bras fusil (du coup assez
éloigné de la gare routière.
Le souci avec la gestion des bus est le suivant : les horaires de bus ne sont pas adaptés au mode
économique manque de bus de nuit, le dimanche et jour férié. Impossibilité de sortir pour les
personne sans voiture que cela soit pour le travail ou pour se balader .pourquoi ne pas instaure un
service de bus de nuit, des bus les jours fériés et dimanche comme dans les autres départements de
France (ex Montpellier).
Le service de nuit favoriserais le travail de nuit ainsi que les différents clubs et autre boite (relance
économique et diminution de mort sur les route à cause de personne ivre qui reprend le volant au
sorti de boite).
La mise en place d’un service de nuit permettra de l’emploi, relance d’économie ainsi que la baisse
de la pollution et favorisé le service de transport en commun.
Aussi la création d’un seul abonnement pour se déplacer et les recette sera au prorata des
déplacement dans les différents zone ex : a l’heure actuelle pour sortir de bras fusil et aller au moufia
il faut 3 abonnement différent (1 de bras fusil à la gare saint benoit (estival),2gare st benoit et st
denis gare(car jaune ) ,3 gare st denis moufia (citalis) )
Ma proposition serai un abonnement unique et avec le système de carte sans contact (déjà mis en
place sur les différent réseaux), les recettes seront reversé au différent collectivité . (ex pour un
abbonement de 20 euro si la personne utlise sa carte pour 20 % pour car jaune 4 euros , 40% estival
8 euro 40% citalis 8 euro alors les fond seront reverse a ces organisme )
Voila voila j’epere que vous prendrez le temps de lire mes revendication et ainsi faire entendre la
voix d’un citoyen , un reunionais oublié par les élues

153.Posté par Max le 27/11/2018 14:15

Bonjour.
J'ai écouté le Président Macron à la TV. Je suis sidéré par son obstination à vouloir sauvé SEUL la planète avec l'argent du peuple.
Les cours du Baril de Pétrole a baissé. La Ministre n'aura pas de mal a annoncer une baisse à la pompe. Par contre le peuple "laborieux" lui se sacrifie tous les jours pour assurer ses fins de mois.Elle doit se déplacer sur les barrages, il faut la bloquer sur la route comme une simple automobiliste. Bloquer son convoi, lui montrer ce que c'est de rester 5 heures sur la route des tamarins pour revendiquer une meilleure vie . Macron se veut "Chevalier Blanc" de l'anti pollution dans le monde, qu'il aille demander des capitaux à Poutine, à Trump, à La Chine à ceux qui lui répondront "Va te faire foutre". Il faut que tous les gilets Jaunes se concentrent sur le Port, pas besoin de s'éparpiller et donner une image d'essoufflement. Il faut tous se concentrer sur le port. Bloquer le Port c'est asphyxier l'Ile. Et rentrer dans une épreuve de force avec les Elus, le Préfet, le Gouvernement. C'est à nous d'aller pacifiquement sur les CRS, pas aux CRS de nous faire reculer. Rassemblons nous sur le port, ne nous dispersons pas, le résultat ne sera que meilleur et nous ne ferons qu'un.

152.Posté par odon le 27/11/2018 13:59

Concernant le contrôle technique de venue trop drastique et trop chère pour les petit salaire cela nous oblige à reprendre un crédit voiture et nous endetter un peux plus. Le réseau de transport en commun à la Réunion ne fonctionne pas correctement dans certaines écart .

151.Posté par zean le 27/11/2018 13:55

@eberle 140
vous touchez 950 euros de retraite, la derniere année avant de partir a la retraite vous touchez combien ?
vous etiez dans l'administation ou dans le privé ?

150.Posté par Jeff le 27/11/2018 13:50

La Continuité Territoriale pour TOUS les natifs (enfants et parents)

149.Posté par néné le 27/11/2018 13:41

@ juste milieu votre calcul
voiture 10 000 euros '( qui est une petite voiture ) + 35 % d'octroi de mer+ 8,5% de tva
or ,les taxes pour une voiture de
-- de 1000 cm sont 10,5% d'octroi de mer +2,5% d'octroi de mer regional+ 8,5% de tva = 21,5%
de 1001 à 1500 cm 15,5%------------------------+2,5%----------------------------------+8,5%-----------=26,5%
+
+
bien sur les voitures de plus de 2500cm est à 34 % d'octroi de mer +2,5%+8,5%
donc si roulez en voiture jusqu'a 1000cm '( et i y a certaines qui font 100 à 120 cv din ) le taux des taxes est presque le meme qu'en metropole

148.Posté par Salomon le 27/11/2018 11:52

http://giletsjaunes.re/?fbclid=IwAR1LO9nnfVbTG-LrbR5pHp1VepcZX3hCirFsSk2hjThotydMa03dB8tWDwI

vous pouvez partager vos revendications sur ce site fraichement mis en ligne

147.Posté par Yannick le 26/11/2018 18:49

Au delà de toutes ces revendications fondées, il faut que l'état montre l'exemple en se reformant en profondeur et en minimisant son train de vie. Il me semble que la diminution du nombre de députés et de sénateurs avait été annoncé par le gouvernement actuel donc il faut qu'il le fasse ! Il faut également supprimer certains avantages de nos élus comme le cumul des retraites et qu'elles soient identiques à celle du privé sur les 25 meilleurs années par exemple ... Ils veulent le faire en alignant la retraite des fonctionnaires à celles du privé donc qu'il le fasse pour eux même ... il faut qu'il montre l'exemple pour retrouver la CREDIBILITE qu'ils ont perdu depuis de nombreuses années .... Il sera compliqué pour nos politiques de se couper une jambe mais il est possible de lancer un référendum sur ces points et à mon avis ils auront enfin la majorité des voies.

146.Posté par Juste Milieu le 26/11/2018 18:10

Bonjour je voudrais vous faire par de mon idée que je pense pourrait peut-être une piste pour faire sauter l’octroi de mer sans qu’aucuns partis ne soient pénalisé mais aussi faire baiser les prix sachant que la TVA a la particularité d’être prélevé plus largement.
La tva en métropole est à 20% et l’octroi de mer varie selon les produits à la Réunion à laquelle on rajoute la tva de 8.5%.
Et si ont aligné le taux de tva à la Réunion sur celui de la métropole et que l’on redistribué la différence aux collectivités qui sans elle se retrouverai en difficulté. (20% - 8.5% = 11% restant au collectivités).
Exemple : 1ere cas voiture qui coûterait : 10 000 + 35% OM + 8.5 TVA = 13 508 euro
2eme cas voiture qui coûterait : 10 000 + 20% TVA = 12 000 euro
J’ai pris la voiture comme exemple car ce n’est pas un luxe mais une nécessité vu le manque de transports en commun alternatif à la Réunion.

En comparaison avec l’OM, les recettes de TVA perçues à La Réunion étaient légèrement supérieures et ont même eu tendance à augmenter plus rapidement selon les derniers chiffres disponibles au moment de la publication du rapport LENGRAND entre 2000 et 2009. L’assiette de la TVA est en effet à la fois plus large (comprenant les services, qui se développent rapidement à La Réunion, contrairement à l’OM qui ne s’applique que sur les marchandises) et moins volatile que celle de l'OM.

145.Posté par Qui aime encore la Réunion ?? le 26/11/2018 11:54

Au delà de cet abominable "tout voiture" et "tout pétrole" qui nous bouzille notre quotidien, notre Île et notre Planète, n'a-t-on pas oublié dans les revendications la nécessité de gérer les nuisances dues à la surpopulation et au tourisme (de plus en plus de masse)?

Que vaut un paysage souillé chaque jour de l'année par le Bruit (vacarme) des hélicoptères touristiques et par toutes ces M.... et papiers Q dans les chemins, en plus des milliers (millions) de bouteilles-plastique jetées ça et là partout dans la Nature et sur les bords des routes??

... sans parler de ces Bruits quotidiens qui nous pourrissent la vie et nous coûtent des fortunes (en isolation phonique) pour s'en prémunir, nous obligeant à rester cloitrés toutes fenêtres fermées >> à commencer par toutes ces sonos ou radios de voisinage en continu, ces dizaines (centaines) de chiens enfermés (en souffrance) qui hurlent jours et nuits >> ici on ne se respecte plus, chacun de son côté ... et surtout sans se préoccuper de ses voisins, des autres!

L'ambiance et la qualité de vie ont ici bien changé, se sont terriblement dégradées, à la Réunion aujourd'hui, la tranquillité n'est plus.

"Insolence touristique quotidienne" CONTRE "pauvreté quotidienne", c'est devenu ÇA la Réunion.

À travers des tas de publicités ou d'émissions-télé irréelles, on fait encore passer la Réunion pour une île paradisiaque, où tout est beau, bon, goûteux, alors qu'en de nombreux lieux elle est devenue un véritable ENFER DE VIE, tellement précaire, chère, sale et dégradée >> quelle superbe "île intense", la Réunion!!!

Que c'est triste d'en être arrivé là, dans une île où les paysages et sa nature étaient un atout pour éviter le destin réservé aux banlieues des pays pauvres, où l'environnement (la qualité de vie, nos écosystèmes et leur biodiversité) est ici tellement devenu peu de chose pour tous les élus et nos dirigeants... Bientôt notre Patrimoine de l'Humanité (Unesco, août 2010) va passer de 100.000 à 10.000 hectares tellement nos oiseaux-endémiques (à faible chant) sont si peu considérés et les plantes invasives ont pris le dessus (longoses, herbe-chiffon entre autres) >> mais qui s'en trouvent aujourd'hui au moins désolés, de TOUT ÇA???

144.Posté par stephane le 26/11/2018 11:21

je suis d'accord avec cette histoire de monopole et de connivence entre élus et grand groupe c est le cdac (commission départementale aménagement commerciale) que l'on doit surveiller.

143.Posté par Paixsociale le 25/11/2018 11:19

Bjr

Arrêtez svp de tirer un boulet rouge sur les fonctionnaires. Ce sont nos collègues métropolitains qui sont sous-payés et non nous qui sommes surpayés.
Il faut arrêter de croire que les fonctionnaires sont riches! Il ne faut pas se tromper de cible!
Allez chercher l' argent là où il est, chez les politicards qui cumulent les mandats, chez les grands groupes commerciaux, chez les grands patrons français qui paient leurs employés au lance-pierre et s' offrent des parachutes dorés, ou chez les adeptes de l' évasion fiscale, chez les sportifs de haut niveau et les footballeurs professionnels qui gagnent des salaires indécents.

142.Posté par Evrin Isabelle le 25/11/2018 08:58 (depuis mobile)

Pourquoi, alors que les manifestants n''en ont pas parlé, parler de la surrémunération des fonctionnaires ? Le but est-il encore de monter les citoyens les uns contre les autres ? On devrait avoir tous un salaire indexé, c le vrai débat !

141.Posté par CT91 le 24/11/2018 15:17

A post 140.Posté par Eberle le 24/11/2018 13:19

On en est la, parce que vous payez pour tous les autres(et ils sont nombreux) qui n'ont pas cotisé.

140.Posté par Eberle le 24/11/2018 13:19 (depuis mobile)

45 années de travail touche seulement 950€complémentaire compris une honte injuste

139.Posté par Elle le 23/11/2018 17:32 (depuis mobile)

"130. liberté de la presse le 23/11/2018 10:37
Bravo zinfos974 et M. Dupuy. Vous relayez les informations sans censure! Bravo à vous et poursuivez ainsi!"
Rassurez-moi, c''est un foutant ? Dites-moi que vous avez un humour débordant !

138.Posté par 974 le 23/11/2018 16:23

Ambiance bon enfant :
https://twitter.com/TelescOmitcH/status/1065371409034199042
https://twitter.com/l_branchereau/status/1064259409264680960

137.Posté par Pns le 23/11/2018 15:49 (depuis mobile)

De chateauvieux?? Pas.concerné. Quel amateurisme..

136.Posté par Kaflabutte le 23/11/2018 15:46

Si les prix sont alignés ou autre, la surrémunération n'a plus lieux d'être. Le prix du foncier baissera rien que de ce fait.

135.Posté par paul le 23/11/2018 12:59

la reunion est dans une merde pas possible
quand les planteurs ,les éleveurs ,les transporteurs ,les syndicats manifestent il y a un noyau de representants désigné par leurs corporations et se mettent autour de la table et discute
là c'est l'anarchie pour qui sera le chef ,d'un coté on a gens serieux des gilets jaunes qui pourraient trouver un accord avec les autorités ,de l'autre coté on a un groupe d'extremistes politique qui dans leurs revendications cherche le chaos

134.Posté par Jean-Pierre Pascal Fontaine le 23/11/2018 12:49 (depuis mobile)

Bonjour,
Il faudrait garder les même avantages pour les fonctionnaires d''un coté et supprimer les impôts, les taxes habitations et foncières pour les ménages à faibles revenus pour compenser
Le déséquilibre ici à la Réunion

133.Posté par nene le 23/11/2018 12:13

est ce c'est valable aussi pour le riz
attention 1 kg riz basmati metropole 2,47 Euros ici 1,40 euros

132.Posté par nene le 23/11/2018 12:07

il faut enlever l'octroi de mer à 6,5% +la tva à 8,5% et mettre la tva à 20% comme en métropole

131.Posté par Nono le 23/11/2018 11:56

HAYOT, RAVATE, CAILLE , CADJEE, CHATEAUVIEUX

Ces gilets jaunes là semblent être largement moins couillons que la moyenne.

130.Posté par liberté de la presse le 23/11/2018 10:37

Bravo zinfos974 et M. Dupuy. Vous relayez les informations sans censure! Bravo à vous et poursuivez ainsi!

129.Posté par oté la Réunion le 23/11/2018 10:30

@zoreil du sud
Allez recrute dans out département si ici i gain pas trouve sek ou veut!
Rentrez chez vous si ici ça ne vous convient pas! Tout le monde est le bien venu ici mais il faut s'adapter à nous et pas le contraire! La Réunion est une terre d'accueil mais pas un Saint Tropez bis! Nous aimons ceux qui nous aiment, nous aimons ceux qui s'adaptent! ce n'est pas une colonie mais un département: Liberté égalité, fraternité et non pas dominant, dominé! L'esclavage est fini!
Nos chaînes tombent: en 1846, on nous a aboli, aujourd'hui, nous nous abolissons!

128.Posté par oté la Réunion le 23/11/2018 10:23

Bravo! Il faut aussi demander le rétablissement de l'ISF.
La démission des élus déjà condamnés.
La démission des élus qui embauchent leurs familles, leurs enfants (cf à Saint Benoît).
La démission de ceux qui soutiennent Macron.
La même justice pour tous: pas seulement les petits qui font de la prison mais aussi les gros zozos
Des prix raisonnables (pièces auto, yaourt etc...)
Moins de sucre dans nos denrées (application de la loi Fruteau)
Taxes augmentées sur l'alcool qui tue nos familles!

127.Posté par Ti.C le 23/11/2018 10:19

Ah bon alors, c'était obligé de parler de la suremuneration des fonctionnaires. Vous savez que ce n'est pas cela le problème de la réunion, la plupart des gens passent ces concours car c'est le corps d'Etat digne d'être respectable et qui est le seul rempart rentable pour l'instant contre le chômage de masse.Pour l'instant la seule solution qui résorbe ces questions ce sont ces concours-là.

126.Posté par Michelou le 23/11/2018 10:18

Si tout est chère à la Réunion c'est uniquement la faute à la surrémunération.
Supprimons la surrémunération !!!

125.Posté par COLERE le 23/11/2018 10:12

Et dire qu'ils y en a qui osent écrire "Oublie pas nous dans ZOT combat"......

124.Posté par Tambour le 23/11/2018 10:06 (depuis mobile)

Si alignement des prix sur la métropole, si pas d octroi de mer, il faudrait penser à supprimer les surprimes de vie chère aussi...

123.Posté par Nollet le 23/11/2018 09:59 (depuis mobile)

N’oublions pas les handicapés les enfants autistes les enfants trisomiques peu importe le handicap ne lles oublions pas svp ne les oublions pas

122.Posté par Nollet le 23/11/2018 09:55 (depuis mobile)

On parle d insertion??? On fait quoi de ces enfants qui veulent intégrer l école laïc on leur propose quoi ? L éducation nationale met quoi en œuvre pour ces enfants???? Les profs sont ils formés et aides? NON son les laisse de côté

121.Posté par La vérité vraie... le 23/11/2018 09:54

Donnant donnant. Le créole qui gagne un concours se voit proposer une affectation en métropole obtient la surremunération (comme les métro ici) mais il se voit d'abord proposer un poste dans son île. Là Pas de surrem. Et priorité dans le fonctionnariat quoiqu'il arrive aux locaux obtenant les concours.

Il fat également demander à toutes les administrations la liste des postes vacants sur les 10 dernières années (les archives ça existe), le nombre de créoles qui ont obtenu les concours dans le même temps et qui ont du s'exiler, et le nombre d'extérieurs arrivés pour occuper les postes vacants.

LE RECTORAT VA TREMBLER !!! Ca doit commencer à brûler des documents déjà à mon avis.

120.Posté par Nollet le 23/11/2018 09:51 (depuis mobile)

Vous ne parlez pas des handicapés des enfants des adultes ?????? Qu est ce que la France leur propose ???? Des mères de famille avec enfant handicapé bataille pour avoir un logement et les enfants à part de mettre une aesh à leur côté que propose la

119.Posté par kersauson de (p.) le 23/11/2018 09:45

SUPPRIMEZ enfin
la SUR REMUNERATION
une des causes de la vie chere !
2 milliards / an a economiser ,
et a repartir aux nécessiteux

118.Posté par Gilles Ejone le 23/11/2018 09:40

Les gilets jaunes de plus en plus soutenus...

Macron t'es fichu !

117.Posté par OKLM le 23/11/2018 09:40

Pierrot le grand manipulateur à la botte de DIDIX voudrait monter les gilets jaunes contre les fonctionnaires qui payent assez à la reunion pour la collectivité. En effet l'octoi de mer est un budget que gaspille ton frère DIDIX au lieux de le reverser dans l'ecinomie, moderer le cout de la vie chére.

116.Posté par Jerome le 23/11/2018 09:32 (depuis mobile)

Les revendications sont justes, j espere qu elles vont etre appliquees

115.Posté par Olivier le 23/11/2018 09:23 (depuis mobile)

Loyer trop cher, électricité, eau , téléphone, audiovisuel, nourriture, impôt, taxe d''habitation, taxe foncière, eaux usées,(assainissement) , partout des taxes et des taxes
On travaille pour survivre on gagne moins et on va payer plus c''est fou

114.Posté par Vanruynbeck le 23/11/2018 09:20

mille Bravos à tous, et à 100 % d'accord avec Bravo. Le combat va être long, car vous les gilets jaunes n'avez en face de vous que des bonnets d'ânes!

113.Posté par Sandy le 23/11/2018 06:15

Enfin de vraies revendications, bravo les gilets jaunes, vite un référendum pour ces propositions !! La Réunion unie face à l’injustice et l’arrogance de notre futur ex président !!!

112.Posté par Fier le 23/11/2018 09:13 (depuis mobile)

Bravo "gilets jaunes" fier de voir que mes soeurs et frères reunionnais ne se laissent pas baillonner par l''intimidation des macronistes.

111.Posté par John le 23/11/2018 09:07 (depuis mobile)

Pourquoi ne pas aligner les salaires des fonctionnaires avec ceux de métropole ?

110.Posté par John le 23/11/2018 09:06 (depuis mobile)

Par contre, ce avec quoi je ne suis pas forcément d''accord : si on aligné les prix d''ici avec ceux de métropole, qu''en est il de la sur rémunération des fonctionnaires ? Cela ne risque til pas de créer une disparité encore plus grande ?

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie