Société

Le Medef et l'Agefiph encouragent l'embauche des travailleurs handicapés


"Handicap: Recrutons!", c'était le thème de la conférence organisée par le Medef Réunion et l'Agefiph au Mercure Créolia à Saint-Denis ce mercredi matin. Avec 4.289 demandeurs d'emploi handicapés sur l'île, le but de l'événement est de favoriser leur recrutement et de donner envie aux entreprises d'embaucher.

Des présentations, échanges et témoignages ont été livrés, rythmés par l'animation de l'humoriste Lino, qui a récemment été amputé du pied suite à un accident de moto. Egalement présents: Cap Emploi, Alther, le Sameth et OPCALIA.

"C'est l'occasion pour les entreprises de se remettre en question et de prendre connaissance des dispositifs en place, affirme Yann de Prince, président de Medef Réunion, il y a une grande méconnaissance et pour cela moi aussi je plaide coupable".

Selon Fabienne Montoya, chargée des relations entreprises dans le Nord et l'Est, le manque d'information est le premier frein à l'emploi de travailleurs handicapés: "Il faut faire évoluer les esprits. Les employeurs qui n'ont jamais recruté de telles personnes ont une représentation erronée de ce que ça signifie". Le système de recrutement ne serait pas aussi complexe que bon nombre le pense : "Il faut tout simplement lever les freins avant le recrutement. Cap Emploi définit des projets adaptés à leurs capacités pour faire en sorte que les postes ne nécessitent aucun aménagement. Pour huit postes sur dix, c'est le cas", explique Fabienne Montoya.

Pour Cap emploi, il s'agit de faire face aux freins psychosociaux comme le manque de confiance ou d'autonomie, un manque financier et peu de qualifications. Un travail fait en amont pour aider les entreprises à recruter. Alther intervient par exemple pour informer ces entreprises des lois et de leurs obligations avant de les accompagner dans les démarches.

"Mais voyons cette obligation d'un autre œil, transformons-la en atout", conseille Yann de Prince.
Mercredi 29 Avril 2015 - 12:05
SH
Lu 1473 fois




1.Posté par polo974 le 29/04/2015 16:25
et à part du baratin, ils mettent combien au pot les medef boys ? ? ?

en fait, s'ils respectaient la loi, ce serait déjà pas mal...

2.Posté par tradition le 29/04/2015 20:25
a la reun on a l'embarras du choix....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales