Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Les Mahorais et l’accession à l’eau : Les parias de la République

- Courrier des lecteurs -

Ecrit par Radjah Véloupoulé – le vendredi 08 septembre 2023 à 14H42
Quand Mayotte devient département français en 2012, les observateurs sont pour le moins surpris. Pourquoi une décision si rapide de la part du président Sarkozy, alors que chacun connaît le retard de développement du territoire ? Les plus optimistes se disent alors que les efforts consentis ramèneront les Mahorais à un niveau de vie enfin égal au reste des DOM, et que les inégalités énormes en terme de prestations sociales et autres péréquations vont enfin être résolues. 11 ans plus tard, les Mahorais sont privés d’eau potable la plupart du temps, alors que l’Europe octroie plus de 100 millions d’euros pour résoudre le problème. Il serait possible que les pouvoirs publics puissent ne pas pouvoir remplir des dossiers pour débloquer les subventions. Sans entrer dans la désignation de bouc émissaire, comment peut-on concevoir qu’un département français ne puisse donner de l’eau à ses habitants, alors que la richesse d’une nation comme la France réside dans l’étendue de son domaine maritime que Mayotte accroît encore davantage ? Comment comprendre l’inaction des élus politiques qui cautionnent cette situation ? Pourquoi les prestations sociales ne sont pas encore alignées sur la Réunion ?
Toutes ces questions devront trouver reponses si le principe d’égalité constitue encore un des socles de la devise républicaine.
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique