Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Paul Junot, l’Homme qui a tort d’avoir eu raison

- Courrier des lecteurs -

Ecrit par Jean-Claude Sornom – le jeudi 28 septembre 2023 à 11H30

Pour rappel, ce syndicaliste de la BNP Paribas et aussi ex secrétaire départemental de la CFTC, se démarque des ses camarades des autres syndicats du fait de l’authenticité et du particularisme qui lui sont propres. Ce personnage très attachant véhicule des valeurs méconnues ou oubliées des autres, notamment la sincérité et le sens du devoir dans ses fonctions.

Ainsi, après avoir à plusieurs reprises alerté ses dirigeants de ce qu’il avait considéré comme illégal ou abusif, face au silence de sa direction et donc, au mépris de ses remarques, il décide en 2018 de dénoncer auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, les pratiques tarifaires abusives de ses employeurs. Trois ans plus tard, la BNP Paribas est condamnée à 3 millions d’euros d’amende.

Le montant de l’amende ici est une somme dérisoire et ne représente rien par rapport à leurs chiffres d’affaire, ce qui est humiliant pour cette banque, c’est la condamnation qui donne raison à ce petit employé. C’est l’incapacité à regarder en face ses nombreux clients victimes de « vol » de la part d’une aussi grande banque dirigée par des soi-disant professionnels et experts sensés connaître et appliquer le droit.

A ce jour, Paul JUNOT est convoqué à un entretien préalable en vue de son éventuel licenciement. Tous les observateurs de cette affaire sont curieux de découvrir le motif qui sera évoqué par la direction de BNP Paribas.

Quel motif ? Outre « la goutte qui fait déborder le vase » qui n’en est pas un, car cela laisse supposer qu’il va payer pour ses agissements antérieurs, les deux mois, délai au cours duquel les faits doivent être constatés, sont à chaque fois écoulés…donc, prescrits.

L’histoire nous apprend que la bêtise anodine d’un simple personnage, est à l’origine de la naissance des grands. Vous vous souvenez de ce contrôleur de train qui expulse un petit avocat noir inconnu, de la première classe d’un train en Afrique du sud ? Vous vous souvenez de l’excès de zèle des policiers sud africains au domicile de la femme d’un prisonnier célèbre ? Vous vous souvenez du chauffeur de bus aux USA qui somme une femme de ménage de couleur noire de céder sa place à un blanc ? Ce sont des petits éléments sans grande importance qui créent des évènements incontrôlables ou des grands hommes.

Paul JUNOT n’a fait que son devoir en exerçant ses fonctions de syndicaliste élu par ses pairs au sein de son entreprise. Loin d’être « un empêcheur de tourner en rond » loin d’être un « délateur », il est tout simplement un syndicaliste honnête qui fait innocemment ce dont pourquoi il a été élu pour représenter son personnel vis-à-vis de sa direction.

Ceux qui croient l’intimider avec la menace de son licenciement, ceux qui croient affaiblir son mental avec de telle pratique, se trompent énormément. C’est un homme d’honneur chez qui le sens du devoir, de la justice, et du dévouement pour les plus faibles, sont son seul véritable salaire. Celui qu’il perçoit mensuellement de la BNPI Paribas n’a aucune valeur pécuniaire, face à ses convictions. Croyez-moi, lui priver de ce salaire en le licenciant n’est pour lui qu’une étape de sa vie qu’il doit subir, en revanche, l’empêcher d’aider les autres, déclenchera en lui son « Kundalini » cette force cachée, latente qui dort en lui selon les hindous qui en s’extériorisant, brise les montagnes. Boris Cyrulnik père de la résilience, décrit cette capacité incroyable à vaincre, résidant dans chaque vrai et authentique militant ou combattant ayant foi en leurs actions nobles.

Je me prosterne humblement devant ton courage Paul, face à la haine et à l’acharnement de tes employeurs.

Un ancien syndicaliste à la retraite qui a eu le privilège de connaître Paul JUNOT

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La paix dans les cœurs et le courage de l’esprit pour une extinction des foyers de tension.

Nous vivons dans un monde où les conflits et les tensions sont malheureusement monnaie courante. Des foyers de tension persistent dans de nombreuses régions, causant souffrances et désespoir aux populations concernées. Face à cette situation, il est plus que jamais nécessaire de faire appel à la paix dans les cœurs et au courage de l’esprit pour que nous puissions obtenir des actes tangibles dans la cessation de ces foyers de tension.