MENU ZINFOS
Société

"L’Etat braconne sur 'ses' propres terres !"


Un collectif d'associations de protection de l'environnement a envoyé un courrier à la présidente du Centre Sécurité Requin. "Le Conseil scientifique de la Réserve Naturelle Nationale Marine de la Réunion s’est récemment ému de constater que les pêcheurs du GIP Centre Sécurité Requin s’étaient apparemment rendus coupables de près de 166 infractions à la réglementation de la RNNMR à l’occasion de pêches illégales dans les zones de protection renforcée et dans les sanctuaires de ladite réserve", indiquent-ils, réclamant l'accès à certains documents administratifs. Le voici :

Par N.P - Publié le Jeudi 9 Septembre 2021 à 14:20

"L’Etat braconne sur 'ses' propres terres !"
Objet : demande d’informations et de documents administratifs
 
P.J. :   1- auto-saisine du 19 mai 2021 du Conseil scientifique de la Réserve Naturelle
Nationale Marine de la Réunion (RNNMR)
2- courrier aux autorités du 19 juin 2021 du Conseil scientifique de la RNNMR
3- arrêté préfectoral n° 2019-298 du 15 février 2019 portant autorisation temporaire
d’opérations ciblées de prélèvement de requins (….) pour la période 2019/2021
4- arrêté préfectoral n° 2021-1362 du 19 juillet 2021 portant autorisation temporaire
d’opérations ciblées de prélèvement de requins (….) pour la période 2021/2023
 
Copie : médias réunionnais
 
                       Madame la Présidente,
 
Par le biais d’une auto-saisine rendue publique et d’un courrier aux autorités (PJ 1 et 2), le Conseil scientifique de la Réserve Naturelle Nationale Marine de la Réunion (RNNMR) s’est récemment ému de constater que les pêcheurs du GIP Centre Sécurité Requin (CSR, ex-CRA) s’étaient apparemment rendus coupables de près de 166 infractions à la réglementation de la RNNMR à l’occasion de pêches illégales dans les zones de protection renforcée (ZPR 2A) et dans les sanctuaires (zones de protection intégrale, ZPI) de ladite réserve.

On aurait pu croire que cela mettrait un frein, au moins pendant quelques temps, au programme de destruction massive des requins tigres et bouledogues mis en place par l’Etat français dans les eaux réunionnaises depuis 2013, et plus particulièrement dans la RNNMR depuis 2019 (arrêté préfectoral n° 2019-298 du 15 février 2019, PJ 3). Il n’en a rien été.
Un mois plus tard, jour pour jour, le Préfet de la Réunion prenait un nouvel arrêté (n° 2021-1362 du 19 juillet 2021, PJ 4) reconduisant la pêche aux requins dans les ZPR 2A de la réserve marine jusqu’en 2023…
 
Etant donné le niveau alarmant d’infractions constaté par le Conseil scientifique de la RNNMR, nous souhaiterions par conséquent avoir accès aux informations et documents administratifs suivants du GIP Centre Sécurité Requin (CSR) :
-       Relevés de positionnement des balises des bouées GPS satellitaires qui ont déclenché un message d’alerte de capture, depuis le 29 mars 2018. Ces relevés sont à priori fournis par la société Isi-Fish à Concarneau, qui a vendu lesdites bouées au CSR.
-       Photos et vidéos que les pêcheurs missionnés par le CSR ont obligation de prendre à titre de preuve lorsqu’une capture intervient, depuis la même date.
 
Nous aimerions souligner que ces informations et documents administratifs sont librement accessibles au public.

Les deux arrêtés préfectoraux précités (article 5) prévoient en effet que :
-       Des photos et vidéos soient prises pour chaque opération ciblée de prélèvement,
-       Il soit effectué un suivi géo-localisé de chaque opération ciblée de prélèvement,
-       L’ensemble des données soit capitalisé et partagé avec le GIP RNNMR, ce qui n’a visiblement jamais été le cas puisque le Conseil scientifique vient de découvrir le "pot aux roses"…..
-       A la fin de l’opération, le CSR communique au public l’ensemble des démarches menées et les résultats de l’opération ciblée.
 
A cet égard, nous ne pouvons que regretter l’attitude du CSR dans cette affaire. En effet :
-       La géolocalisation des prélèvements s’effectuait sur le géo-portail « SEXTANT Océan Indien » de l’Ifremer : https://sextant.ifremer.fr/ocean-indien
-       Suite à l’alerte lancée par le Conseil scientifique de la RNNMR dans son auto-saisine du 19 mai 2021, le CSR n’a rien trouvé de mieux - pour tenter peut-être de faire disparaître les preuves du forfait - que de demander à l’IFREMER d’effacer toutes ses données de son site (PJ 2), en violation des dispositions de l’arrêté préfectoral !
Une belle preuve de la fameuse "transparence" dont le CSR ne cesse de se vanter auprès des médias de la Réunion et sur son site info-requin.re……
 
A vous qui êtes la Présidente à la fois de la RNNMR et du CSR, nous ne ferons pas l’offense Mme la Sous-Préfète de rappeler les dispositions de l’article 10 de l’arrêté préfectoral : « Les infractions au présent arrêté exposent leurs auteurs aux poursuites et peines prévues par l’article L.5242-2 du code des transports », soit  un an d'emprisonnement et 150 000 € d'amende…..En clair, l’Etat braconne sur "ses" propres terres !
 
Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer Madame la Présidente, l’expression de nos sentiments respectueux.
                                                                                                                                                        Didier DERAND
Représentant du Collectif

Le Collectif d’Associations

Sea Shepherd Conservation Society - Longitude 181
One Voice - Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS)
Sauvegarde des Requins - Requins Intégration
Tendua pour la sauvegarde de la biodiversité - Taille-Vent
Vivre Activement pour Garder Un Environnement Sain (VAGUES)




1.Posté par Sounouk ek la moru le 09/09/2021 15:48

Et madame bello laisse faire ? Quel tradition ça la pêche requin , Ou lé sur où koné out péi ?

2.Posté par Nono le 09/09/2021 21:12

Ouin ouin y'a des gens pas scientifiques qui viennent dans notre bac à sable et tout le monde s'en fout.

Deux solutions les amis. Soit Didier gagne une élection locale, soit une énième cagnotte pour porter plainte au tribunal administratif. Avec dix associations ça devrait pas être un souci, pour 2021 l'UICN ne considère pas le mougeon comme une espèce en voie de disparition.

3.Posté par provok le 10/09/2021 04:27

encore un mec qui aime enc... les mouches..

la retraite de pharmacien n'est elle pas suffisante ??


4.Posté par Jean des armes ! le 10/09/2021 07:02

Derand....
Le type qui n'a rien a faire de sa vie si ce n'est être anti tout...
Trouve toi une femme Didier et passe à autre chose tu as déjà fait ton intéressant en nageant le long de la cote pour prouver que les requins n'attaquent pas l'homme, si on peut t'appeler "homme" et ça c'est pas gagné.
La encore tu fais ton intéressant, mais va vendre tes Doliprane dans ta pharmacie espèce de légine des profondeurs. Moule a gauffre, tonnerre de saint joseph, rent out kaz chié dans botte.

5.Posté par Oilgi le 10/09/2021 12:32

Que des attaques personnelles basses et ignobles dans ces commentaires de m... , ça prouve bien que sur le fond, c'est à dire le "braconnage légalement encouragé" le collectif a raison de se battre. À l'heure où on reconnait enfin la catastrophe de la destruction par l'homme de la biodiversité, il faudrait que les c.... d'anti-requins arrêtent un peu leurs injures stupides

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes