Faits-divers

Le pilote du Dash 8 témoigne et revient sur la polémique

Le Colonel Marc Hessloehl, pilote du Dash 8 a tenu ce soir une conférence de presse à la base aérienne 181 pour expliquer en quoi consiste son métier et, accessoirement, revenir sur la polémique qui a agité l'ile quant à l'arrivée tardive des deux avions.


Le pilote du Dash 8 témoigne et revient sur la polémique
Avec une heure de retard, le Colonel Marc Hessloehl, pilote du Dash 8 et chargé de la communication sur le bombardier d'eau, est  arrivé vêtu de sa combinaison orange mécanique.Il s'est  expliqué sur son action, son travail et "sa" machine surtout.

Cet ancien pilote militaire est pilote du Dash 8 depuis 5 ans. Il  s'était déjà déplacé sur notre île, l'année dernière, pour les même raisons: les incendies criminels du Maïdo.

D'après lui, la différence entre les incendies de l'année dernière et ceux de cette année tient surtout à la plus grande surface à traiter et par le nombre de points chauds.

Le pilote du feu exerce dans un secteur d'activité compris entre 1.500 et 2.000 mètres d'altitude. Il a l'habitude de s'entraîner sur du relief. "Quand on s'exerce sur du relief , on peut aussi faire sur du plat ! ".

Délai d'intervention du Dash 8?

Sur la question polémique de l'arrivée tardive du Dash 8, il a déclaré: " Il y a eu un choix tactique d'intervention (…) c'est déjà arrivé en Métropole.Entre la décision et le décollage, 10 heures sont nécessaires pour préparer l'avion, monter la soute…"

Il a également révélé que le Dash 8 était disponible quelques jours avant puisque la saison des feux était terminée depuis déjà 15 jours. Cette année, le Dash a servi "dans l'Hérault, les Pyrénées orientales, et Porta" (proche Andorre).

Arrivé sur l'île à 20h30 hier, le pilote n'exerce que de jour. Il travaille en binôme, avec un deuxième équipage.

Aujourd'hui, ils ont effectué 15 largages et 3 "servants pelicandromes" avaient pour mission  de recharger le plus rapidement possible le gros avion.

Lors de ses vols, le pilote a pu constater de "belles reprises de flammes (…) Le feu n'est pas éteint! ",a insisté le Colonel pour justifier sa venue.

A partir de 9h , comme souvent à la Réunion, une couche nuageuse a obscurci le plafond aérien, rendant ainsi impossible le travail du bombardier Dash 8. Cette contrainte météorologique s'est ensuite dissipée et l'intervention a repris de plus belle vers midi.

Le colonel Hessloehl  a effectué rien que pour la matinée, "6 rotations, et 7 cet après-midi".

Spécificité du Dash 8

L'avion est un gros conteneur, qui peut  conserver dans ses réservoirs 10 tonnes d'eau ou de retardant. Alors qu'un hélicoptère ne peut contenir que 500 ou 600 litres.

Le pilote a précisé qu'à la Réunion il n' y avait que de l'eau, pas de retardant. Selon lui, le bombardier est aussi bien adapté pour les actions "chirurgicales", actions limitées sur une surface déterminée, que pour "les feux souterrains , car il y a a un effet de pénétration". Mais le Dash  est préférable pour "les tapis" (plus grandes étendues).

Le bombardier peut aussi être utilisé pour les transport de frêt. Il s'agit d'un avion souple, qui a de la puissance.

"Lors d'un largage la zone doit être vide", au minimum "200 mètres en largeur mais en principe c'est beaucoup plus!", nous explique le Colonel. "Les pompiers au sol veillent à ce que la zone à bombarder soit libre. Si la zone est occupée, grâce à la souplesse de l'avion , on remet les gaz et on part sur une autre cible".
Jeudi 3 Novembre 2011 - 18:57
Orly
Lu 5111 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/11/2011 20:27
cela suffit à faire taire les Gerard Jeanneau et autre Michel, ainsi que le Préfet et ceux qui ne préfèrent pas la polémique (vu leur camp politique, on comprend pourquoi).

merci à l'association des citoyens de st pierre, et à ceux qui n'acceptent pas le mépris avec lequel les Réunionnais et leur patrimoine, sont "victimes".

2.Posté par Association Citoyenne de Saint-Pierre le 03/11/2011 20:35
Bravo à vous. En quelques jours plus de 10 300 personnes ont signé pour votre venue, l'utilité des dash est incontestable et aurait été essentielle dès le début. Et ce sans les politiciens.

3.Posté par katana le 03/11/2011 20:41
Mais le Dash est préférable pour "les tapis" (plus grandes étendues)

=> donc le dash aurait ete utile quand ll'incendie prenait de l'expansion et avant qu'il n'echappe au controle CAD VENDREDI ET SAMEDI

4.Posté par ladi lafé le 03/11/2011 21:02
pierrot, c'est quoi cette histoire de liberté de la presse entravée qui a valu les protestations de RFO a son JT de ce soir?

c'est suffisamment inhabituel pour que ca ne soit pas une petite anecdote.

5.Posté par jeff le 03/11/2011 21:03
Je ne comprendrais toujours pas pourquoi le SDIS Réunion n'a pas fait stocké du retardant, qui aurait pu venir par container depuis l'année dernière.

Cela remet en question "l'expertise" des gens du SDIS (qui sont soi-disant les experts), cela ne remet pas en cause les services de la préfecture qui doivent s'appuyer sur des experts pour prendre les bonnes initiatives.

Honte au SDIS.

6.Posté par Feroz le 03/11/2011 21:50
1 2 moi aussi j'applaudis l'association de Saint-Pierre, qui est non politique et non subventionnée c'est utile de le préciser, et toutes celles et ceux ici et en métropole qui se sont bougés tandis que la plupart de nos politiques étaient aux abonnés absents.

Les medias, mais pas zinfos, ont eu tendance à minimiser l’action du peuple, préférant laisser entendre que le mérite en revient surtout aux politiques. Ben oui … Mais tous ceux qui ont suivi les évènements au jour le jour ne sont pas dupes et connaissent la vérité.

Une première leçon à tirer de ces derniers jours est que quand le peuple se prend en mains et agit (indépendamment de tout mouvement lié à un parti politique) eh bien le peuple peut gagner et obtenir des résultats importants.

Ce serait peut-être dommage de s'arrêter là et se rendormir sur nos lauriers.
Le prochain combat à mener ? Contre la vie chère ?
Et si le peuple s’y met vraiment il peut obtenir des résultats. Par contre s’il le fait sous la seule bannière d'un seul mouvement politique l’adhésion populaire sera moins grande et ça on a déjà vu que ça marchait pas trop …

7.Posté par Gérard Jeanneau le 03/11/2011 22:19
L'association Ensemble pour La Réunion attise à son tour les flammes de la révolte. A l'approche des élections, c'est de bonne guerre! Et, fatalité des fatalités, nous sommes tout près d'un capricieux Tropique, le Tropique du Capricorne! Sous les cocotiers les esprits s'échauffent facilement!

On ne va tout de même pas faire croire à ceux qui restent droit dans leurs bottes que les bombardiers d'eau sont d'une efficacité miraculeuse : sur des pentes de plus de 65 degrés d'inclinaison, l'eau ruisselle, les braises résistent, le feu repart tôt ou tard. Les dash-8 sont de belles lessiveuses, des tonneaux des Danaïdes quand on ne court pas éteindre les braises après leur passage! Les flammes disparaissent comme par enchantement! C'est merveilleux, dirait notre sémillante Huguette Bello, tout feu tout flamme, notre fée péi, et ses valeureux apôtres qui s'évertuent à faire croire au Père Noël! Et c'est malgré le ballet incessant des Dash-8 qu'une grande partie de la Californie a brûlé!

Forts de leurs expériences et de leurs renseignements, nos gradés pompiers, à La Réunion comme en Métropole, ont donné toutes les informations à ce sujet au Préfet et à la presse. Ce ne sont pas des gens simples d'esprit, des illuminés qui s'enflamment ! Oui au dash-8, mais avec le personnel en place au sol pour éviter les reprises du feu. Le préfet s'appuie sur ses services les plus divers pour prendre des décisions en cas d'épidémies, de cyclones et autres catastrophes. Il n'a pas vocation à faire la pluie et le beau temps au gré de son humeur ou de celle du Premier Ministre ! Cessons d'être des simplets à l'écoute des élus de gauche, des comédiens qui, dans cette situation tragique, se pavanent avec leurs brillantes épaulettes de pompiers, la bouche crachant des paroles enflammées et réclamant sans personnel au sol les rotations du dash-8! Des pyromanes, à leur manière, qui font feu de tout bois! L'occasion fait le larron!

Si on se souvient bien, La Corse n’a pas eu droit à son dash-8 à cause du mauvais temps et des pentes abruptes et inaccessibles aux pompiers! Six mille hectares partis en fumée en 2009! Et les Corses, bons râleurs d’habitude, et donc bons Français, n’ont pas râlé outre mesure! Ils n'ont pas incendié de leurs propos le Préfet du lieu! Les cocotiers ne poussent pas partout! Pas d’Huguette pour attiser les flammes de la révolte! pour enflammer l’Elysée à des fins électorales!

Raisonnons un peu la tête froide. Il ne faut pas se contenter de gérer des crises. Il faut les éviter. Et celle-là, on pouvait le faire. Qui donc a la haute main sur l'environnement et les pompiers? Qui a, à son service, l'ONF? C'est bien Nassimah Dindar, patronne du Département! Elle a ouvert des sentiers et des tables d'hôtes! C'est bien! Mais elle a oublié que la surveillance était de son domaine et le reste encore pour l'instant! Pas de miradors, pas de guetalis! Pas de caméras alimentés sur batteries! Rien! Pas d'éco-gardes, non plus! Les pyromanes sont comme à la fête!

Didier Robert, Président de la Région Réunion, a pris la bonne décision : recruter pour le Département des éco-gardes! Et pour bien faire, il faut déshabiller le département de certaines de ses compétences pour les confier à la Région, comme le souhaite Jacques Attali, ancien conseiller de Mitterrand! Il est à souhaiter que l'on installe des miradors avec caméras et que l'on fasse circuler un hélidrome pour avoir un oeil sur les forêts. Bientôt sur le marché et peut-être pour Noël, de petits drones comme jouets, juste pour surveiller les alentours. On va dire sous nos cocotiers : "le voisin i veille à nous et le pyromane fait cachette" !

Qu'en pense le président de l'association Ensemble pour La Réunion ?

Gérard Jeanneau
La Possession, le 2 novembre 2011

8.Posté par noe le 04/11/2011 04:52
Ce professionnel met fin aux ladi-lafé des certains femmes et hommes politiques gueulants de ces quelques derniers jours (comme la dame Bello et consorts qui trouvent qu'on ne fait pas assez ....)!

Et puis , il y a d'autres types de Dash dans les grandes surfaces !

9.Posté par PREVENTEUR DU SUD le 04/11/2011 04:58
Merci au Colonel Marc Hessloehl chargé de communication sur le bombardié d'eau qui confirme par son retour d'expérience une mauvaise gestion de crise et plus particulièrement en matière de communication sur la disponibilité et l'efficacité du Dash 8 pour ce type d'incendie.
Malgrè la validation d'un plan de prévention de feux de forêt, des moyens financiers à outrance ( 25000€ par jour pour un hélico avec un volume de large d'eau de 600litres) il est à noter une défaillance totale dans la planification des exercices avec l'ensemble des acteurs y compris privés ( éleveurs, agriculteurs : chambre d'agriculture), ce qui a entraîné une mauvaise prise de décision du Directeur des Opérations de Secours ( DOS) et donc accéléré le basculement vers la crise.
Il est à noter que le représentant de l'Etat en tant que DOS dispose de plusieurs conseillers techniques ( SDIS,ONF,Parc....). Face à cette situation , il y a lieu de déterminer les responsabilités et de revoir totalement l'organisation des moyens de proximité sur ce parc avant d'organiser le grand repas de remerciement et de décorer certains acteurs qui ont failli à leurs missions.La présence d'unités spécialisées sur zone composées des agents du SDIS,Parc National ,ONF voire autre acteur associatif serait de nature à améliorer la démarche préventive.Cette démarche doit intégrer la coordination de l'opération qui devrait être confiée au SDIS 974 avec l'ensemble des compétences disponibles localement ( FDF 1 à 4: feux de forêt)à effectif constant , donc il n'y a pas lieu de recruter , il suffit de transférer les activités opérationnelles en matière de secours à personne aux organismes ou associations agréées en matière de sécurité civile sur les communes concernées.
Enfin, il est à noter qu'en matière de plan de communication ( interne et externe) le Parc National doit revoir sa copie
PREVENTEUR DU SUD

10.Posté par kikose le 04/11/2011 05:15
Post 1 : "merci à l'association des citoyens de st pierre, et à ceux qui n'acceptent pas le mépris avec lequel les Réunionnais et leur patrimoine, sont "victimes"." Sûrement que l'association fait du bon travail pour la citoyenneté, mais de quel mépris parlez vous quand ce sont des réunionnais qui ne respectent pas leur patrimoine ? Qui met le feu, qui dégrade l'environnement??? bien des gens de chez nous ? Je voudrai que l'on ai la modestie et l'honnêteté de dire que nous avons nous même détruit les hauts classé patrimoine de l'unesco. Patrimoine de l'unesco ou de nous réunionnais???

11.Posté par ndldlp le 04/11/2011 06:20
mais GJ, réclamez donc de votre verte plume, le retrait des DASH 8 des équipements de la SC, et poussons plus loin votre raisonnement foireux sur le feu de Californie, les hommes ainsi que les appareils n'ayant pu éviter ce drame écologique, mais que l'on supprime le corps des sapeurs pompiers de cet état américain sur endetté ! cela leur fera des économies.

Sacré GJ !

Ensuite, les drones en question ont une durée de vol relativement limitée .. mais bon..n'est pas spécialiste en aviation qui veut, ce que vous nous avez rappelé par ailleurs à bon escient.
Charité bien ordonnée..etc..Etc..

12.Posté par cour des comptes le 04/11/2011 06:33
La centaine de rapports établis par les commandants des opérations de secours a mis en évidence la précision, l’efficacité et la qualité des largages des Dash. Leur intervention a été considérée comme décisive pour stopper la progression de certains feux. Lorsque ces avions ont été utilisés sur reliefs accidentés, leur action a été jugée le plus souvent positive.

13.Posté par Gérard Jeanneau le 04/11/2011 07:49
NDLDLP a toujours de gros problèmes de compréhension ! Je ne fais que redire en d'autres termes - et d'une plume un peu voltairienne - ce qu'a dit le directeur du SDIS, colonel bien confirmé, et le pilote du dash 8 ne peut le contredire car il suffit de se fier tout simplement au bon sens que ne semble pas partager mon pauvre détrracteur : le dash a toute son efficacité avec les pompiers au sol après largage de l'eau; les braises ne sont pas éteintes. Il faut conjuguer les deux opérations !

NDLDLP, encore un effort iintellectuel ! Et tout ira mieux ! Mais il me semble qu'il y a encore beaucoup de pain sur la planche ! Soyons patients !

14.Posté par jeff le 04/11/2011 08:02
Honorine, je suis d'accord avec vous, CQFD (Ce qu'il fallait dire). On a senti le cafouillage dès le début et le Préfet a eu bien du mal à justifier bon nombre d'incohérences dans la gestion du sinistre, en particulier "l'inertie" de Paris pour l'envoi des dash.

Il ne faut oublier qu'il y des bons experts mais que malheureusement il y en a aussi des mauvais, le Prefet ne peut pas prendre de décision sans avoir l'avis, éclairé ou non, des experts.

Vous avez raison, il va falloir revoir complètement la copie logistique.

15.Posté par vipère le 04/11/2011 10:50
à 15 la bête hilare,con par par nature
il y a des rotations avec plusieurs largages ! ! !
alors oui ,13 rotations=15 largages.

16.Posté par Laluno le 04/11/2011 11:59 (depuis mobile)
Maintenant tout a brulé sur 3000 hectares le mal est fait ,et l'incendie est contenu et maitrisé. On éteint des cendres chaudes ..,
Rien qu"en lisant ces commentaires ..on
Pourrait croire que les incendiaires ont mis le feu que pour voir évoluer dans le ciel de l'île le joli DASH 8....

17.Posté par ndldlp le 04/11/2011 12:47
Gégé, je te cite :

Forts de leurs expériences et de leurs renseignements, nos gradés pompiers, à La Réunion comme en Métropole, ont donné toutes les informations à ce sujet au Préfet et à la presse. Ce ne sont pas des gens simples d'esprit, des illuminés qui s'enflamment ! Oui au dash-8, mais avec le personnel en place au sol pour éviter les reprises du feu. Le préfet s'appuie sur ses services les plus divers pour prendre des décisions en cas d'épidémies, de cyclones et autres catastrophes. Il n'a pas vocation à faire la pluie et le beau temps au gré de son humeur ou de celle du Premier Ministre ! Cessons d'être des simplets à l'écoute des élus de gauche, des comédiens qui, dans cette situation tragique, se pavanent avec leurs brillantes épaulettes de pompiers, la bouche crachant des paroles enflammées et réclamant sans personnel au sol les rotations du dash-8! Des pyromanes, à leur manière, qui font feu de tout bois! L'occasion fait le larron!

Si on se souvient bien, La Corse n’a pas eu droit à son dash-8 à cause du mauvais temps et des pentes abruptes et inaccessibles aux pompiers! Six mille hectares partis en fumée en 2009! Et les Corses, bons râleurs d’habitude, et donc bons Français, n’ont pas râlé outre mesure! Ils n'ont pas incendié de leurs propos le Préfet du lieu! Les cocotiers ne poussent pas partout! Pas d’Huguette pour attiser les flammes de la révolte! pour enflammer l’Elysée à des fins électorales!

--------------------------------------------
beaucoup de termes qui sont déplaisants, chacun pourra les identifier.
heureusement qu'il y a des citoyens d'un autre calibre que notre gégé local, pour alerter, taper du point sur la table, et s'opposer au discours de fiente que Paris a essayé de nous refiler.
tout le monde n'a pas la basse vue de notre gégé, fort heureusement!

Nous n'avons jamais dit que le dash serait la panacée, mais que la Réunion dans la situation qu'elle a connu, ne pouvait en faire l'économie et que nous aurions gagné sans doute quelques hectares, à en disposer plus tôt.

ensuite, les comparaisons avec la Corse et la Californie, c'est bien toi qui les mets en avant pour confirmer que cet appareil n'avait pas son utilité avant le jour où il nous fut envoyé, soit bien tardivement, comme tout le monde, sauf ceux qui ont la vue basse, le reconnaît.

18.Posté par fonctionnaire keneysien le 04/11/2011 13:46
commentaire n°16 =>

Laluno n'a pas la culture du merite et de l'evaluation; tout laisse a penser que tu n'es pas dans la fonction publique et que tu exerces une profession liberale.

19.Posté par ficelle le 04/11/2011 13:50
Pourquoi ndlp i dit toujours nous...?

il représente autre chose que lui même ou il se prend pour un Dieu ???

20.Posté par ndldlp le 04/11/2011 15:29
oh que non, il y a déjà camille sudre pour ça..
je ne représente effectivement pas que moi.

21.Posté par Gérard Jeanneau le 04/11/2011 15:43
NDLPDLP,

"pour confirmer que cet appareil n'avait pas son utilité avant le jour où il nous fut envoyé, soit bien tardivement, comme tout le monde, sauf ceux qui ont la vue basse, le reconnaît."

Mon Dieu ! quel charabia ! J'essaie de décoder ce mystérieux langage ! La tournure : soit bien tardivement, comme tout le monde" me laisse rêveur !

Le dash 8 est entré en action avec retard ! C'est certain ! mais je n'ai pas abordé ce problème et je pense qu'à ce sujet Pierrot Dupuys a dit l'essentiel ! Il y a faute quelque part à Paris!

Enfin, je le répète pour la dernière fois ! Le dash 8 a toute son utilité dès lors que l'on combat les braises au sol après largage d'eau ! Sans quoi, il ne fait qu'éteindre provisoirement les flammes. N'importe quel gradé du SDIS est en mesure de soutenir cela !

Autre point que je n'ai pas abordé et qui relève du bon sens : un dash qui arroserait deux ou trois fois le même endroit retarderait considérablement la germination : l'eau salée n'est pas, que je sache, un bon fertilisant. Arroser ainsi trop copieusement, c'est perdre définitivement quelques espèces végétales !

Le dash, oui, mais avec modération !

22.Posté par ndldlp le 04/11/2011 17:47
faut lire la phrase jusqu'au bout, mister Bécherel..
Pierrot Dupuys ? à ..y en a plusieurs ??

ensuite, "toute son utilité lorsqu'il s'agit d'éteindre les braises"..mais foutor, que dit le mec qui pilote l'engin ?? que l'utilité est au départ surtout. Qu'il le soit à la fin, mon dieu, quelle révélation gégé ! un vrai rêveur, à n'en point douter. un peu plus et tu militerais pour que le dash intervienne de manière préventive en l'absence de feu, avec de l'eau non salée, et tant qu'à faire, un peu de fertilisant !??

si le dash n'est pas utiliser avec modération, gérard jeanneau et ses écrits, le sont par contre complètement.

faut sortir un peu de la possession, mec!

23.Posté par Gérard Jeanneau le 06/11/2011 10:53
NDLPDLP ne semble pas comprendre le mot panacée. Le dash n'est pas la panacée, cela veut dire tout simplement qu'à lui seul, sans les pompiers au sol, sans les les hélico-bombardiers, le dash n'éteindra pas l'incendie, sauf si on le contraint à faire bon nombre de rotations pour arroser d'eau salée le même point de la forêt. Dans ce dernier cas de figure, la forêt ne va pas reprendre ses droits ! elle sera morte pendant quelques mois ! NDLDLP, grand Dieu ! fais un petit effort de compréhension ! Tu es le seul à contredire ce que j'avance ou à dire autre chose que ce que j'ai dit. Heureusement qu'il y a des gens sensés sur notre Tropique !

Incontestablement, le gros bombardier aurait eu une grande efficacité dès le départ du feu qu'il aurait pu circonscrire facilement avec les pompiers au sol, prêts à intervenir pour éteindre les braises.

Le simple bon sens doit aussi faire admettre que le dash est inapproprié en cas de couches nuageuses qui empêchent de voir la zone à asperger et en cas de houle qui ne permet pas le ravitaillement en eau. Le dash reste cloué au sol, et c'est une bonne chose que Guéant ait rattrapé un peu sa boulette en envoyant deux bombardiers d'eau !

NDLPLP ne croit qu'à son Dieu, le dash, comme Huguette Bello. Je suis, dans cette circonstance, polythéiste : je mets toute ma foi dans le dash et dans l'action des pompiers au sol !

24.Posté par Gérard Jeanneau le 06/11/2011 18:00
Rectification : la houle n'est pas un obstacle pour le dash 8 puisqu'il se ravitaille en eau sur un pélicandrome; mais dommage qu'on ne puisse remplir la soute d'eau douce, bien utile pour le départ de la végétation. Mea culpa!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales