Société

Lacouture ne veut pas du zoo Bioparc sur sa commune


Jean-Claude Lacouture : "trois associations attendent Bioparc !"
Jean-Claude Lacouture : "trois associations attendent Bioparc !"
Le 8 avril dernier, le préfet de La Réunion publiait un arrêté favorable au projet de zoo Bioparc, à l'Etang-Salé.

Premier concerné en tant que maire, Jean-Claude Lacouture n'avait jusque-là pas réagi à cette nouvelle avancée dans ce dossier.

Interrogé le 22 août, le maire reste ferme sur ses intentions de ne pas autoriser l'implantation de ce zoo sur le territoire communal. Son avis n'a pas varié depuis la délibération de son conseil municipal le 9 décembre 2013. Sur les 25 votants, rappelons que 18 élus avaient émis un vote "contre" le projet. "Je ne suis pas du genre à manger mon chapeau !", réplique Jean-Claude Lacouture.

En avril dernier, le préfet semblait venir s'opposer à la position municipale. Mais "les deux procédures ne sont pas liées. L'arrêté préfectoral concerne le code de l'Environnement et l'avis du conseil municipal a trait au code de l'Urbanisme. L'arrêté préfectoral n'a pas autorité sur la décision de la mairie", annonce Jean-Claude Lacouture.   

Encore plus sûr de lui, le maire et conseiller général invite le porteur de projet à faire un pas s'il s'estime en droit de le faire. "Il faut savoir que M. Gougache , suite à l'arrêté préfectoral, était en mesure d'afficher cette décision sur site. Il ne l'a pas fait. Je sais pourquoi. Il y a trois associations qui l'attendent : l'Association citoyenne de Saint-Pierre, l'ACPGES et l'Association pour la sauvegarde de l'Etang-Salé !", en vient même à s'en féliciter Jean-Claude Lacouture.

Déterminé à interdire l'implantation d'un zoo sur sa commune, du moins selon la configuration présentée par son initiateur, le maire rappelle que "la décision du conseil municipal est souveraine", et que le porteur de projet "a tout loisir d'attaquer la décision du conseil municipal, s'il estime qu'il y a eu abus de pouvoir". En marge de ces explications juridiques, le maire sait par ailleurs "qu'entre le gérant de Croc Parc et M. Gougache, c'est la guerre !". Le tout sur fond d'un "avis réservé" puis revisité et favorable de l'ONF concernant l'implantation du zoo sur la parcelle AN52, celle de l'ancien parc justement.

Bernard Gougache sort des tiroirs un échange de courrier avec le maire datant de 2012
Bernard Gougache sort des tiroirs un échange de courrier avec le maire datant de 2012
Mis au courant de cette posture de l'équipe municipale, le porteur de projet confirme que les réserves émises par l'ONF ont été levées par la suite. Il en apporte la preuve, d'un document signé du directeur de l'office en charge de la forêt domaniale d'Etang Salé qui, rappelons-le, demeure la propriété du Département. ONF et Département qui étaient complètement opposés à l'idée de privatiser un espace largement adopté par les pique-niqueurs.

Recours versus recours

"Malgré ce nouveau courrier que l'on a transmis au maire, il a maintenu son refus sans aucune autre raison", poursuit Bernard Gougache. Ce dernier revient sur le fait que "pendant des mois, des années, il (le maire) a toujours été favorable au projet. J'ai tous les documents signés du maire (dont l'un à voir plus bas). J'ai même travaillé avec le service urbanisme de l'Etang-Salé. Voilà pourquoi lorsque j'ai reçu ce refus, je suis tombé des nues. Ensuite, c'est simple, il ne voulait plus me recevoir. J'ai envoyé des courriers pour en connaître la raison mais rien. J'ai aussi sollicité le Département, la préfecture, pour savoir pourquoi le maire refusait l'implantation du Bioparc", retrace Bernard Gougache.

L'actuel directeur animalier du zoo du Chaudron réitère sa bonne foi sur ce dossier. "Je ne suis pas bête, si au début du projet le maire m'avait signifié qu'il refuserait de signer, je serais parti ailleurs... J'ai quand même fait toutes les études d'impact, de sol, pour 48.000 euros !". Bernard Gougache confirme par ailleurs qu'il a bel et bien demandé à son avocat de déposer un recours au tribunal administratif, faute de pouvoir obtenir des réponses de la mairie.

Un dernier protagoniste doit être inclus dans ce feuilleton au long court. Le Croc Parc, dont le projet d'extension est relayé par certains observateurs, verrait d'un très mauvais oeil la venue du Bioparc.  "Notre projet est vraiment complémentaire du Croc Parc", considère Bernard Gougache. "Le Croc Parc a sa Fête des enfants pendant les vacances, nous pourrions accueillir ces enfants pour des actions pédagogiques", expose-t-il.

Les gérants du Croc sont moins impatients d'être voisins. "Nous ne ferons aucun commentaire", signale la co-gérante du parc à crocodiles. Nous saurons simplement que de leur côté aussi, un recours devant les tribunaux a été constitué contre le projet Bioparc. Sans pouvoir reproduire ses propos, nous pouvons confirmer que l'ambiance est glaciale envers le porteur de projet de Bioparc.

Malheureusement, malgré les huit jours d'attente accordés à l'ONF pour nous expliquer le changement de position en l'espace de quelques mois, notre demande sera restée infructueuse. Lequel ONF avait émis quatre réserves en novembre 2013 (voir plus bas) avant de les considérer comme "levées" en avril 2014.

---------

Fin 2013, l'ONF fait part de ses multiples réserves quant à l'implantation du zoo :
Lacouture ne veut pas du zoo Bioparc sur sa commune

Quelques mois plus tard, les "réserves sont levées" indique le directeur de l'ONF au 1er magistrat. Qu'est-ce qui a motivé ce changement d'avis ? Notre demande d'explication auprès de l'ONF n'a pour l'heure pas abouti :
Lacouture ne veut pas du zoo Bioparc sur sa commune
Jeudi 11 Septembre 2014 - 10:21
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3738 fois




1.Posté par Nono le 11/09/2014 12:18
Divertiland est de retour

http://www.youtube.com/watch?v=Bw5z5hCrLXc

2.Posté par Mwa la pa di le 11/09/2014 12:52
Lacouture protège des intérêts de ses amis et de croc parc, en a t il le droit moralement ? Il aurait du dès le départ signifier et pas laisser l'entreprise engager des frais ? C'est cela qui est minable Monsieur le Maire ! Mais nous savons combien ces petits souverains se moque des citoyens.

3.Posté par ah bon? le 11/09/2014 12:53
Il ne veut pas de ça mais il a bien voulu de son pote Hamilcaro à la direction de l'AMDR!...cherchez qui est le plus nuisible?
Personnellement je m'en fous de ce truc , je remarque que L'ONF ( 29 nov) trouvait que la forêt était trop fréquentée pendant les week ends et que cela entrainait un risque feu élevé bon, je veux bien mais je m'interroge :
Pourquoi l'ONF s'aperçoit seulement maintenant de cette fréquentation élevée et de ce risque?
L'ONF peut-elle nous dire combien d'incendies ont eu lieu dans cette forêt au cours des 20 dernières années par exemple?
Enfin, pourquoi malgré ce "risque feu" évoqué le 29 nov , les réserves de l'ONF ont -elles été levées?

Pour finir , je tiens quand même à dire que cette forêt très fréquentée , et pas seulement le week end ( venez y faire un tour en fin de journée) est particulièrement bien entretenue et aménagée par les agents...

4.Posté par bravo le 11/09/2014 13:16
Le Conseil Municipal de l'Etang-Salé a tout à fait raison, c'est lui qui est souverain sur sa commune.
Ce Gougache qui se prend pour un nouveau roi et veut introduire une nouvelle tradition de fauconnerie à la Réunion, c'est ça l'éducation qu'il faut donner aux enfants Réunionnais? Mettre nos papangues en cage c'est cela le bon exemple?

Et malgré toutes les pressions (Etat, DEAL, DSV, ONF, PNR et autres qui sont irresponsables en ne s'opposant pas à l'entrée explosive des NAC à la Réunion), l'Etang-Salé ne cédera pas. Il faut arrêter avec la goyave de France qui nous dit ce qu'il faut pour notre commune.
St-André a déjà retoqué ce projet, bravo à Etang-Salé.
Notre faune mérite plus de respect.

5.Posté par citoyens vigilants le 11/09/2014 13:22
le porteur du " projet bioparc" n'a pas l'air de bien connaître les articles... de loi concernant l'affichage qui aurait dû être faite dans la foulée sur le site ( AN 52) après avoir reçu l'aval de l’état !, trop d'erreurs ont déjà été commises concernant ce "projet".... qui ne verra jamais le jour!!.

6.Posté par pere Plexe le 11/09/2014 13:43
ETRANGE
car le maire doit etre le 1er informé !

il a RAISON ( pour une fois)

7.Posté par ecolo bobo pasteque le 11/09/2014 14:33
pourquoi gougache installe pas ses faucons dans son zoo a st denis? anette est pas d'accord?

au 21 eme siècle les zoos sont un commerce d'arriere garde et non plus lieu d'etre. Il faut les fermer. France inter a fait une tres bonne emiission la dessus:

8.Posté par une étang-saléenne le 11/09/2014 14:33
le fait d'avoir engagé des fonds n’engagent que M GOUGACHE et ce sont les risques du métier - c'est tout! fait rare mais pour une fois je partage la position de la mairie - cette forêt doit être préservée et l'ONF , service de l'Etat , qui en est le garant ferait bien de revenir à sa mission première qui est la protection de cette forêt et non sa dégradation par l'introduction d’espèces étrangères qui vont porter atteinte à la biodiversité- heureusement que des associations telles que l'ACPEGES et l'ACSP, associations libres et non conventionnées sont là pour alerter sur les risques et les attaques incessantes qui sont faits à cette forêt très convoitée!

9.Posté par Un dyonisien impatient le 11/09/2014 15:52
Laissez ce personnage ouvrir son parc ou il veut ...
Du moment qu'il quitte Saint Denis pour que la collectivité puisse ouvrir sa ferme pédagogique ...

10.Posté par La vox populi.com le 11/09/2014 15:53
A la place on peut installer un zoo politique......

11.Posté par mazenbron le 11/09/2014 15:58
Dommage!Deux spécimen de ouisTITI auraient pu etre proposés comme attraction péi...

12.Posté par joggeur le 11/09/2014 17:09
9.Posté par Un dyonisien impatient
Laissez ce personnage ouvrir son parc ou il veut ...


la foret de l'etang salé est un bien commun elle appartient à tous.

13.Posté par KLOD le 11/09/2014 18:18
post 7 , post 7 !!! D'accord avec vous . Les animaux en cage. après les hommes à une certaine époque. C'est d'une tristesse ....................

14.Posté par CATASTROPHE ECOLOGIQUE... le 11/09/2014 18:18
le conseil général croit toujours que ce bien public est a vendre.?? si le concepteur de ce biop... a eû des promesses des zélues peu scrupuleux, il n'a qu'a se retourner contre ces magouilleurs, une chose est sûr dans l'etat actuel des choses, avec son dossier mal ficelé il va laisser des plumes!!.

15.Posté par Gilles le 11/09/2014 19:34
@post 2 : tt a fait d'accord avec vous ! Curieux ce revirement de la part de la mairie...Sur quelle base a été prise cette décision de refus ?

16.Posté par Zoé le 11/09/2014 21:47
Bon voilà c'est mieux....
Et pas d’extension de golf non plus! Leur 18 trous, ils peuvent s'en tailler deux trois au fond de leurs pantalons si ils en veulent.
La forêt d'étang salé est plaisante, elle est aux réunionnais! Pas de privatisation du foncier public.

17.Posté par tantine la kour le 12/09/2014 08:26
Qui a mis croc parc dans la forêt?, bann politicien même. Ils aiment bien se faire lécher les bottes, chose que fait très bien le gérant de ce parc. Combien d'artisans et d'honnêtes travailleurs ont été floués par lui ? A quoi nous sert la présence de crocodiles? une fois on m'a demandé si c'était des vrais croco tellement ils ne bougeaient pas... et eux ont les aide pas étonnant que les autres goyaves soient attirés par la part du gain, mais l'autres goyave ne veut pas partager le gateaux

18.Posté par amoinsa le 12/09/2014 14:40
2014, je suis contre les zoo ou autres parcs à animaux ! en 2014 j'aimerai que les mentalités évoluent, que les gens se rendent compte de l'ampleur de la destruction de la Terre mère à laquelle nous participons. Mais c'est franchement pas gagné. A la place d'un zoo, on devrait faire des prisons, car la seule espèce animale qui mérite d'être enfermée est bien l'espèce humaine...

19.Posté par zanguille le 12/09/2014 15:11
Le lacouture est déjà un spécimen très rares. Un devrait mettre un cirque à la place ou il serait la vedette.

20.Posté par ALERTE MAXIMALE.!!! le 12/09/2014 15:51
le DÉPARTEMENT propriétaire de la forêt domaniale, et ONF gestionnaire de cette forêt sont un vrai danger pour cette forêt, a surveiller sans modération...

21.Posté par constat... le 12/09/2014 15:53
ce fauconnier bien naïf, ne sait pas qu'en politique on ne fait pas de cadeau...??

22.Posté par max hilaire le 12/09/2014 16:14
Noe n'a pas réagi? Il colmate son vieux rafiot d'arche en prévision des prochaines inondations?

23.Posté par tectec le 14/09/2014 10:27
Et bien ce Monsieur Gougache est directeur d'un Zoo à saint-denis... qu'il laisse dépérir pour faire un autre projet!!! Super Mr Gache toute... Après la fauconnerie, vous voilà dans la Vrai Connerie.

24.Posté par tectec le 14/09/2014 10:30
Et puis ce qu'il faut savoir c'est que Monsieur Gougache n'a pas hésité à faire usage de Faux, dans son dossier d'enquête publique en citant la SEOR comme partenaire et partisan de ce parc... Le Faux a été levé, c'est bien normal que des élus revoient leurs jugements

25.Posté par DIGNOT le 15/09/2014 14:25 (depuis mobile)
Avais demandé autorisation à la mairie Etang-Salé pour occuper un espace,organiser un événementiel sur la gastronomie (diverses animations).L''ONF avait été nul,la mairie ne m''avait même pas répondu...A 50ans,ai passé ma vie ds hôtellerie-restauration

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales