Lutte contre le harcèlement sexiste dans les transports en commun

Pour de nombreuses femmes, le harcèlement sexiste dans les transports est une réalité. La sécurisation des transports en commun constitue un objectif majeur pour les services de l’Etat, les Autorités Organisatrices de la Mobilité Durable (Région, CINOR, TCO, CIVIS, CASUD, CIREST) et le Syndicat Mixte de Transports de la Réunion (SMTR), qui regroupe ces AOMD. Une convention entre […]

par CIVIS – le vendredi 08 mars 2019 à 15H31

Pour de nombreuses femmes, le harcèlement sexiste dans les transports est une réalité.

La sécurisation des transports en commun constitue un objectif majeur pour les services de l’Etat, les Autorités Organisatrices de la Mobilité Durable (Région, CINOR, TCO, CIVIS, CASUD, CIREST) et le Syndicat Mixte de Transports de la Réunion (SMTR), qui regroupe ces AOMD.

Une convention entre ces différents partenaires a été signée le 26 mai 2016 visant à encourager et soutenir le développement des partenariats entre les différentes forces de l’ordre et les réseaux de transport publics.

La convention a permis :

- La création d’un observatoire de la sécurité qui réunit tous les acteurs de la thématique (forces de l’ordre, transporteurs, AOM) : réunion trimestrielle d’un comité technique et annuelle d’un comité départemental de suivi de la sécurité dans les transports en commun.

- La coordination des actions organisées entre les forces de l’ordre et les exploitants de réseaux.

- La réalisation d’actions de prévention et de sensibilisation : diffusion de flyers « Loi Savary » dans les réseaux en mars 2017, Campagne Incivilités Salékorek juillet 2017, Interventions dans les collèges pour sensibiliser aux bons comportements dans les transports et faire la promotion des métiers du transport sur l’année scolaire 2018/2019.

[Télécharger les dépliants « Lutte contre le harcèlement sexiste »]urlblank:http://www.civis.re/index.php/pratiques/telechargements-2/item/lutte-contre-le-harcelement-visuel-1

 

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x