Vœux du Département, Cyrille Melchior liste les défis de 2024

Cyrille Melchior, Président du Conseil départemental, a reçu les représentants des médias réunionnais à l’Hôtel de La Source, mardi 30 janvier, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux à la presse.

par Département – le jeudi 01 février 2024 à 12H23

Visionnez la vidéo :

Entouré des vice-Présidents Béatrice Sigismeau, Sophie Arzal, Eric Ferrère et Gilles Hubert, Cyrille Melchior a d’abord souhaité à la presse écrite, confrontée aux procédures collectives du Quotidien et du Jir, de trouver un nouvel élan économique capable de faire vivre le pluralisme nécessaire à la bonne information du public.

Le Président du Département a ensuite décliné les priorités de la Collectivité pour l’année 2024 et les actions qu’elle entend entreprendre pour soutenir la population et « faire de La Réunion un territoire heureux, modèle de bien-vivre ensemble et de concorde ». A commencer par la mise en œuvre d’une urgente solidarité envers les victimes des intempéries répétées de ce début d’année. Après avoir exprimé son soutien aux familles endeuillées et aux personnes sinistrées, Cyrille Melchior a notamment annoncé le vote, mercredi 31 janvier en Commission permanente, de nouvelles aides en faveur des agriculteurs. Pour le monde agricole, les dégâts de Belal sont en effet évalués à près de 33 millions d’euros.

Après deux premiers Pactes de solidarité territoriale (PST) qui ont vu l’octroi de presque 200 millions d’euros en faveur des 24 communes, la troisième génération du Pacte (2024-2026) sera orientée vers l’enjeu primordial de la solidarité envers les personnes les plus vulnérables, en soutenant la construction de structures d’accueil pour développer l’accompagnement médico-social de proximité. L’offre va ainsi s’enrichir de 1 060 places supplémentaires pour les personnes en situation de handicap, de 759 places supplémentaires pour les personnes âgées, et de 203 places supplémentaires pour les enfants de l’aide sociale. Trois établissements sont déjà programmés à Bras-Panon, Petite-Ile et aux Avirons.

Le Président du Conseil départemental a aussi rappelé, lors de cette cérémonie, son engagement en faveur d’une société plus inclusive. Une Direction de la Jeunesse a été créée l’an dernier et l’Académie des Dalons doit amplifier ses actions dans l’Est et le Sud de l’île. Le Département créera en 2024 l’Institut citoyen d’apprentissage à la vie publique (ICAP), outil au service d’une jeunesse éclairée.

Cette année, La Réunion va également accueillir la flamme olympique et deux œuvres de Paul Cézanne. Un centre culturel va aussi ouvrir ses portes à Saint-Pierre, en concertation avec la municipalité.

Ce renforcement du maillage territorial s’inscrit dans la démarche d’« aller vers », une volonté forte de la Collectivité qui se traduit déjà par la création des Caravanes des droits, une démarche qui sera encore renforcée cette année, avec la création de « villages de caravanes multi partenariales ».

2024 verra aussi la signature, avec l’Etat, du Pacte des solidarités, et la finalisation du plan départemental de prévention et de lutte contre les violences intrafamiliales. « Nous voulons endiguer durablement le fléau des violences intrafamiliales à La Réunion et cela passe une fois de plus par l’unité et la solidarité de l’ensemble des acteurs du territoire » soulignait Cyrille Melchior devant la presse réunionnaise.

Suppression des radiers – près de 50 l’ont déjà été depuis la mise en œuvre du Plan radiers en 2019 -, plantation d’arbres – 300 000 plants le sont déjà -, poursuite des efforts pour diminuer les consommations énergétiques de la Collectivité, enrichissement de la coopération indianocéanique… A l’issue de la présentation du programme d’actions du Département pour l’année 2024, Cyrille Melchior a exprimé le souhait « que chaque Réunionnais se sente mieux ». « Nous sommes sur une terre qui est un modèle de vivre-ensemble, concluait-il. Même s’il y a des soubresauts, il y a des acteurs mobilisés et une population résiliente. »

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique

Cyrille Melchior préconise « une stabilité institutionnelle et une meilleure organisation de l’État outre-mer »

Cyrille Melchior préconise « une stabilité institutionnelle et une meilleure organisation de l’État outre-mer »

Le Président du Département Cyrille Melchior a reçu le 22 février au Palais de la Source, la délégation sénatoriale aux outre-mer composée de sa présidente, Micheline Jacques, sénatrice de Saint Barthélémy ainsi que de l’ancien ministre Victorin Lurel, sénateur de la Guadeloupe ; de Philippe Bas, sénateur de La Manche ; de Georges Patient, sénateur de la Guyane ; d’Évelyne Corbière Naminzo et Viviane Malet, sénatrices de La Réunion.

Le Département s’engage pour la protection des enfants

Le Département s’engage pour la protection des enfants

Le Département, l’Etat, la Procureure Générale de la Cour d’appel, le premier Président de la Cour d’appel, le rectorat, l’Agence Régionale de Santé (ARS),la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et des associations ont signé, le mercredi 21 février, dans l’Hémicycle de la Collectivité, le plan Départemental de Prévention et de Lutte contre les Violences Intrafamiliales en direction des enfants. Une signature effectuée à l’occasion de la réunion de l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance (ODPE).

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x