Saint-Leu a vibré pour la Fête de la musique !

- Mairie de Saint-Leu -

par Mairie de Saint-Leu – le samedi 22 juin 2024 à 12H28

Dénomination de l’Auditorium Eric Sidha-Chetty

L’émotion était palpable ce vendredi 21 juin à Saint-Leu… sur l’arrière-scène de l’Auditorium de Saint-Leu, la famille d’Eric Sidha-Chetty, ses amis artistes, le Maire, Bruno Domen, les officiels s’apprêtent à dévoiler le nom de l’Auditorium.

Les discours se succèdent pour parler d’Eric, de cet artiste, cette belle âme qui a su inspirer des générations d’artistes. De ses débuts à Château Morange, en passant par ses créations musicales d’exception ou encore sa contribution inestimable à l’éducation artistique dans les quartiers de Saint-Leu : Eric Sidha-Chetty a marqué son époque.

A la fin de sa vie, il a dit à ses proches « dans quelques années, ils m’auront oublié »… mais non, la mémoire de ce musicien hors pair, compositeur, poète, n’aura pas été oubliée. Bien au contraire, son nom et sa photo dévoilés sur cet auditorium vivront pour toujours, rappelant combien il a œuvré pour la culture, pour Saint-Leu, pour La Réunion.

Après le dévoilement des plaques commémoratives, la famille, l’ACCOI, association qu’il a créée en 2010, les artistes qui l’ont côtoyé ont organisé un hommage. Le public a pu ainsi revoir des extraits de ses créations « Séga 2000 » ou encore de l’œuvre musicale imaginée pour le 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Cet hommage touchant s’est terminé en musique avec ses anciens élèves, les artistes présents, et ses frères René et Patrick Sidha à la guitare.

Le Maire, Bruno Domen a formulé le souhait que « cet auditorium devienne un lieu de création et de partage à l’image de ce qu’Eric Sidha-Chetty a toujours défendu et promu ». L’équipement culturel accueillera une conférence chaque mois en lien avec le patrimoine, il sera aussi dédié à l’éducation artistique avec des ateliers de théâtre et de hip-hop chaque semaine pour les enfants et les jeunes. L’auditorium Eric Sidha-Chetty s’inscrit également dans une démarche de soutien à la diffusion culturelle.

Une Fête de la musique do fé !
Saint-Leu a vibré très fort à l’occasion de cette édition 2024 de la Fête de la Musique ! La Municipalité avait choisi de faire vivre son front de mer cette année avec la grande scène installée au niveau de la Poste et la rue de la Compagnie des Indes livrée aux chorales, aux chanteurs de Maloya, aux danseurs de hip hop.
Le nouveau concept a plu ! Le public a répondu présent, venu se balader, profiter des différentes ambiances musicales et se restaurer auprès des stands de forains. « Nous avons la chance d’avoir cet espace très agréable en front de mer, on y fait le marché forain, les brocantes, on a voulu expérimenter la fête de la musique sous un nouveau format, plus dynamique et c’est une réussite ! » a souligné le Maire, Bruno Domen.
Un peu plus loin, le public a pu apprécier des artistes locaux à la rondavelle Ti Roule, des DJ, ou encore Leu Hosanna Festival, événement de musique chrétienne organisé par la Paroisse de Saint-Leu.
La soirée s’est clôturée avec un superbe concert de Ziskakan qui a partagé la scène avec les élèves des écoles de musique et les artistes de l’ALEFPA.
La Municipalité remercie chaleureusement tous les acteurs, les partenaires qui se sont investis pour cette édition 2024 de la Fête de la musique. Bravo aux artistes de Saint-Leu, aux élèves des écoles de musique, aux associations, aux agents municipaux et à tous les participants !

 

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique