Le Jardin botanique de Mascarin accueille le premier refuge LPO pour oiseaux en outre-mer

Le Département, la SEOR (Société d'Études Ornithologiques de La Réunion) et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) ont inauguré, le mercredi 7 février, au Jardin botanique de Mascarin, le premier refuge LPO pour oiseaux en Outre-mer.

par Département de La Réunion – le jeudi 08 février 2024 à 14H17

Ces refuges, qui existent depuis 1921 dans l’Hexagone, sont des espaces publics ou privés sur lesquels le propriétaire s’engage à préserver et protéger la nature, en rassemblant les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore, tout en réduisant son impact sur l’environnement. La création d’un tel espace consiste en un engagement moral à respecter les principes de la Charte des Refuges et à appliquer 15 gestes pour protéger la biodiversité. Comme ne pas utiliser de pesticides, planter des variétés locales d’arbres et d’arbustes ou limiter la pollution lumineuse.

« Le Département est extrêmement fier d’être le précurseur de cette démarche en Outre-mer et de faire fructifier localement ce travail qui prévaut sur le territoire national depuis plus de 100 ans », expliquait Camille Clain, vice-Présidente du Conseil départemental, qui représentait le Président Cyrille Melchior pour l’occasion, au côté de la vice-Présidente Béatrice Sigismeau et du Conseiller départemental Jean-François Nativel.

Alors qu’elle présentait le rôle de sanctuaire de biodiversité de Mascarin et rappelait les actions du Département pour la préservation de la biodiversité, la valorisation des espèces indigènes de La Réunion et pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes, Camille Clain soulignait également le partenariat qui lie le Département à la SEOR, représentante locale de la LPO.

« Avec ce premier Refuge LPO Péi d’Outre-mer, nous avons la conviction de contribuer à une démarche innovante et salutaire pour nos territoires, dont la biodiversité participe à la richesse de notre belle nation. Le chemin est maintenant tracé. J’espère que nous serons très nombreux à l’emprunter » continuait la vice-Présidente du Conseil départemental.

« L’oiseau est un indicateur de l’état de la biodiversité, expliquait à son tour Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO. Nous espérons que votre exemple pourra ouvrir la voie, ailleurs en Outre-mer. Ce lieu est exactement l’image que l’on se fait d’un refuge à la LPO. »

Après le dévoilement d’une plaque, les élus et représentants des associations environnementales ont planté de jeunes arbres endémiques, dans les allées du Jardin botanique.

 

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique

Cyrille Melchior préconise « une stabilité institutionnelle et une meilleure organisation de l’État outre-mer »

Cyrille Melchior préconise « une stabilité institutionnelle et une meilleure organisation de l’État outre-mer »

Le Président du Département Cyrille Melchior a reçu le 22 février au Palais de la Source, la délégation sénatoriale aux outre-mer composée de sa présidente, Micheline Jacques, sénatrice de Saint Barthélémy ainsi que de l’ancien ministre Victorin Lurel, sénateur de la Guadeloupe ; de Philippe Bas, sénateur de La Manche ; de Georges Patient, sénateur de la Guyane ; d’Évelyne Corbière Naminzo et Viviane Malet, sénatrices de La Réunion.

Le Département s’engage pour la protection des enfants

Le Département s’engage pour la protection des enfants

Le Département, l’Etat, la Procureure Générale de la Cour d’appel, le premier Président de la Cour d’appel, le rectorat, l’Agence Régionale de Santé (ARS),la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et des associations ont signé, le mercredi 21 février, dans l’Hémicycle de la Collectivité, le plan Départemental de Prévention et de Lutte contre les Violences Intrafamiliales en direction des enfants. Une signature effectuée à l’occasion de la réunion de l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance (ODPE).

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x